Croatie
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Informations Pratiques Croatie

Par Constance Balland Constance Balland Rédactrice en chef Google Twitter

Croatie : Informez-vous avant de partir !

Superficie

La superficie de la Croatie est de 56 500 km2.

Vol

De Paris, Zagreb est à 1 h 45 de vol, Split à 1 h 45 et Dubrovnik à 2 h en vol direct. Certains vols pour Dubrovnik ou Split passent par Zagreb. Compter le temps d'attente de la correspondance plus 35 minutes de vol pour Split et 50 minutes pour Dubrovnik. De Paris, Zagreb est à 1 460 km, Rijeka est à 1 400 km, Split est à 1 780 km et Dubrovnik est à 2 000 km.

Dubrovnik / Split
Ouverture de vols Paris-Split (dès juillet) et Paris-Dubrovnik (dès avril) avec la compagnie Transavia. De son côté, la compagnie EasyJet continue ses vols d'été Mulhouse-Split, Paris-Split et Paris-Dubrovnik.

Zagreb est actuellement accessible 5 fois/semaine au départ de Paris avec Croatia Airlines, et l'est quotidiennement dès le mois de mai.

Zadar
Depuis Paris avec Croatia Airlines tous les mardi dès le 1er mai et depuis Marseille avec Ryanair.

Paris-Pula avec Ryanair, Marseille-Zadar avec Ryanair, Paris-Zadar avec Croatia Airlines, Paris-Split avec Transavia et Paris-Dubrovnik avec Transavia
Volotea, la compagnie aérienne des capitales régionales européennes, a annoncé l'ouverture de 2 lignes vers la Croatie : Nantes-Split et Bordeaux-Dubrovnik, d'avril à septembre 2015.
Enfin, Croatia Airlines, la compagnie aérienne nationale de Croatie, a annoncé le lancement d'une ligne Nice-Dubrovnik à partir du 10 avril 2015.

Décalage Horaire

Aucun

Population

La Croatie compte 4.2 millions d'habitants

Aéroports

Zagreb se trouve à 30 minutes de l'aéroport. En taxi, compter environ 23 € et par la navette de l'aéroport environ 5 €. Dubrovnik est à 25 minutes de l'aéroport Cilipi. En taxi, compter 20 €. De la ville, une navette rejoint l'aéroport pour environ 5 €.

Sécurité

Pas de problèmes de sécurité. On se promène partout, sans crainte jusqu'à des heures tardives. L'été, les villes sont animées très tard le soir. Un seul problème doit être évoqué : le problème des mines. Suite à la guerre, il reste effectivement des mines dans les territoires qu'occupait l'armée serbe, près des frontières de la Bosnie et de la Serbie. Le déminage a commencé dans les villages pour permettre le retour des habitants. Les zones naturelles suivront.
Par exemple, en Slavonie, la réserve naturelle de Kopacki Rit ne se visite plus autrement que sur la route. Autour du Parc national de la Krka, des vallées sont déconseillées. Certains sommets près du Parc national de Paklenica sont également minés. En voiture, on traversera parfois des villages détruits et il faudra garder en mémoire ce problème de mines car rien ne l'indique. Et par prudence, ne pas sortir de la route. Il est clair que les autorités locales n'informent pas suffisamment les visiteurs étrangers. En résumé, on peut visiter 95 % du territoire sans aucun risque. Les parcs nationaux sont sûrs, ouverts à la promenade ou à l'escalade. Sur les plages et dans les îles, il n'y a aucun problème. Donc, pas de panique !

Langue

La langue du pays est le croate, parlé dans tout le pays et écrit avec des caractères latins. Il existe trois dialectes régionaux que les Croates distinguent, à l'accent et au vocabulaire différents. L'allemand est la langue étrangère la plus couramment utilisée. En Istrie, l'Italien est fréquemment parlé, les plaques des noms de rues portent souvent un nom croate et un nom italien. Avec les touristes, les Croates âgés de plus de 40 ans utiliseront en priorité l'allemand ou l'italien qu'ils maîtrisent mieux que l'anglais. Aujourd'hui les jeunes apprennent l'anglais à l'école. Dans les années 1980, près de 500 000 Français se rendaient chaque année en Croatie. La langue française n'est pas très répandue, mais on la comprend et on connaît souvent des bases, dans les restaurants et les commerces à fréquentation touristique.

Formalités et visa

Le 1er juillet 2013, la Croatie entre dans l'union européenne. Une carte d'identité suffit donc pour se rendre dans le pays.

Religion

Catholiques (87,8 %), orthodoxes (4,4 %), musulmans (1,3 %), protestants (0,3 %), athées et autres (6,2 %).

Monnaie

L'unité monétaire est encore la kuna croate (HRK) divisée en 100 lipas. Mais l'euro est de plus en plus utilisé et les touristes peuvent payer leur chambre d'hôtel en euros. On peut changer des euros dans les banques, les bureaux de change, les agences de voyages, les postes et à la réception des hôtels. Au moment du change, éviter d'accepter le billet de 1 000 HRK car, lorsque vous l'utiliserez, personne n'aura assez de monnaie à vous rendre. Les cartes de crédit (EurocardMastercard, Diners club, American Express, Visa) sont acceptées. Les distributeurs automatiques sont assez faciles à trouver et portent le doux nom de "mjenjacnica" ou encore "bankomat". Les horaires des banques sont variables, de 8 h à 16 h ou 17 h du lundi au vendredi.

Circulez sur place

Pour se rendre dans les îles, la compagnie maritime croate, Jadrolinija, assure 450 départs quotidiens, en été. Les îles très touristiques (Krk, Cres, Rab, Hvar, Korcula, Brac) sont desservies pratiquement toutes les heures. Si vous êtes en voiture, arrivez en avance au port. La file de voitures est parfois très longue. 
Un réseau de lignes de bus quadrille le pays avec des départs très fréquents. Par exemple, 8 départs quotidiens Dubrovnik-Zagreb. Routes et bus sont en bon état !
Au départ de Zagreb, 4 lignes de train desservent l'Istrie (Rijeka-Pula), la Dalmatie (Zadar-Sibenik-Split), la Slavonie (Osijek) et le Zagorje (Varazdin, Koprivnica). Le train est moins cher que le bus, mais aussi moins rapide et les départs sont moins fréquents. Carte InterRail valable.
On trouve sur place les principaux loueurs de voiture. Les tarifs sont équivalents aux tarifs français. L'été, sur la côte et dans les îles, on peut louer des scooters pour environ 30 € par jour. La circulation se fait à droite, à 80 kmh sur route et à 130 kmh sur autoroute. En agglomérations, vitesse limitée à 50 kmh voire à 30 kmh sur certaines portions. En général, la police est aux aguets après les portions à 30 kmh. Les stations-service nationales "Ina" acceptent les cartes de paiement. L'essence est presque aussi chère qu'en France, autour de 1.30 euro le litre. Sur la route, en cas d'urgence, composer le 987.
Types d'hébergement:
Hôtels. Cela varie du plus simple au 5 étoiles. Possibilités de séjourner en auberges de jeunesse dans les grandes villes et de louer des chambres à la nuit chez l'habitant (à partir de 20 euros par personne) ou à la semaine. Egalement, locations d'appartements ou de villas et plus de 200 campings.

Santé

Aucun vaccin n'est exigé. On trouve médecins, dispensaires ou hôpitaux partout. Les médicaments sont disponibles en pharmacies. Sur les îles, la règle est simple : plus elle est fréquentée par les touristes, plus important sera le dispensaire. Aucun conseil d'hygiène spécial, on peut boire l'eau du robinet sans problèmes.

Electricité

220 V 50 Hz. Adaptateur inutile.

Volume d'afflut touristique

Plus de 13 millions touristes se sont rendus en Croatie en 2015 dont 449 436 Français.

Impôts et pourboires

Le service est compris dans les cafés, bars et restaurants. Vous choisirez donc de laisser ou non un pourboire.

Téléphone

Pour appeler la Croatie depuis la France, composer : 00 385 + indicatif régional (Zagreb : 1, Dubrovnik : 20, Rijeka : 51, Split : 21) + le numéro du correspondant .
Pour appeler en France, composer le 00 33 + numéro du correspondant sans le zéro.

Croatie : toutes les adresses utiles du pays

Avant de partir

Ambassade de Croatie
39, rue Georges Mandel, 75116 Paris.
Tél. : 01 53 70 02 80.
Consulat de Croatie
42, rue de Lubeck, 75116 Paris.
Tél. : 01 53 70 02 87.
Office du Tourisme croate
37 rue des Mathurin, 75008 Paris
Tél. : 01 45 00 99 55.
Ouvert du lun. au vend. de 9h à 13h et de 14h30 à 17h.

Sur place

Office de tourisme de Zagreb
Kaptol 5, 10000 Zagreb
Tél. : (385) 1 4898 555.
Fax : (385) 1 4814 340.

Office de tourisme de la région de Dubrovnik-Neretva
C. Zuzoric 1/I, 20000 Dubrovnik
Tél. : (385) 20 324 999.
Fax : (385) 20 324 224.
Office de tourisme de Dalmatie Centrale
Prilaz brace Kaliterna 10/I, 21000 Split
Tél. : (385) 21 490 036.
Fax : (385) 21 490 033.
Office de tourisme de la région d'Istrie
Pionirska 1A, 52440 Porec
Tél. : (385) 52 452 797.
Fax : (385) 52 452 796.
Office de tourisme de la région de Sibenik-Knin
Fra Nikole Ruzica bb, 22000 Sibenik
Tél. : (385) 22 219 072.
Fax : (385) 22 212 346.

Institut Français de Zagreb
Preradoviceva 40, Zagreb 10000.
Tél. : (385) 1 48 55 222.
Ambassade de France
Schlosserove Stube 5 à Zagreb 10000.
Tél. : (385) 1 455 77 67/68.
Fax : (385) 1 455 77 65