• Connexion
Opatija
© Anna Kalaschnikow / age fotostock
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Opatija

Par Constance Balland Constance Balland Rédactrice en chef Google Twitter

Avant de partir

Station balnéaire à l'est de la péninsule istrienne, Opatija rappelle beaucoup la Côte d'Azur. Avec ses eaux bleues et ses villas néoclassiques du 19ème siècle. La ville est surnommée " Nice de l'Adriatique ". Très touristique, Opatija est surtout connue pour avoir voir arriver en grand nombre des retraités fortunés de toute l'Europe. Nous ne sommes plus dans l'ambiance tropézienne de Dalmatie mais bien dans des vacances plus du genre "Croisette". Tout à Opatija semble être fait pour ces touristes qui arrivent à la période estivale. Il faut prendre le temps si on visite l'Istrie de passer une journée dans cette ville au charme tranquille. Se promener sur le bord de mer, profiter d'un bon restaurant et prendre un bain de soleil.

À voir

L'allée des prêtres glagolitiques. Aménagée le long de la route entre 1977 et 1985, cette allée permet de partir à la découverte de onze monuments dans la ville. Ces derniers rendent hommage aux moines qui ont assuré la préservation du glagolitique : l'écriture nationale. L'ensemble des monuments a été réalisé par Zelimir Janes, un sculpteur et Josip Bratulic, un professeur de littérature ancienne. C'est le poète Zvane Crnja qui a imaginé l'allée, il est fondateur de l'Académie cakavienne qui est le dialecte parlé en Istrie.

À faire

La promenade François-Joseph d'Opatija. Cette découverte piétonne suit les courbes du littoral et relie à fleur d'eau Volosko à Lovran. Elle permet de partir explorer les petites criques environnantes et de voir les somptueuses villas qui longent la côte. A Opatija, il faut également prendre le temps de manger dans un des beaux hôtels que compte la ville. Surtout, il faut déjeuner en terrasse pour admirer la vue sur l'adriatique.

Les plus

  • +  Un climat très agréable
  • +  De jolies promenades

Les moins

  • -  Ce n'est pas une destination pour faire la fête

À penser

Isadora Duncan, célèbre danseuse américaine du début du 20ème siècle, a séjourné à Opatija. De la chambre de son hôtel elle voyait le vent qui faisait onduler les palmiers. Plus tard, elle expliquera dans ses mémoires que ces palmiers l'ont inspirée pour les mouvements de mains dans sa danse.

À éviter

Pour les voyageurs en voiture, il faut à tout prix éviter d'arriver l'après-midi à Opatija lorsque c'est la période estivale. La ville attire beaucoup de touristes donc pour trouver où se garer il est préférable d'arriver le matin.

À déguster

Au bord de l'eau, Opatija profite d'une pêche fructueuse. La cuisine locale est basée sur des plats de fruits de mer qui sont excellents. Pour les amateurs de sucré, de nombreux desserts sont préparés à base de marrons.

À rapporter

Pour les amateurs de marrons, on peut en ramener sous toutes les formes ! La région est réputée pour ses spécialités à base de marron, notamment la crème et des petits gâteux fourrés.
Croatie : Découvrez les villes
  • Dubrovnik Europe; Croatie; Dubrovnik;
  • Split Europe; Croatie; Split;
  • Zagreb Europe; Croatie; Zagreb;
  • Zadar Europe; Croatie; Zadar;
  • Ile de Brac Ile de Brac
  • Osijek Osijek