• Connexion

Cap sur Abidjan pour plonger au cœur de l'Afrique

Guide de voyage
  • Abidjan, la capitale économique, présente un visage très contrasté. Les quartiers du Plateau et de Cocody offrent l'allure d'un petit Manhattan, mêlant gratte-ciel, hôtels internationaux, villas luxueuses et larges avenues modernes. A l'inverse, les quartiers populaires d'Adjamé, d'Attecoubé, de Yopougon et de Treichville étalent à flanc de collines des tristes bidonvilles aux toits de tôle ondulée, ...
    © Emmanuel Frenck / 123RF
  • Abidjan est une ville en pleine explosion démographique et présent ainsi des aspects très contrastés, du quartier moderne au traditionnel. C'est cette diversité qui fait sa force.
    © Emmanuel Frenck / 123RF
Octavie Pareeag
Octavie Pareeag Expert destination Côte d'Ivoire

Abidjan, la tentaculaire capitale économique de la Côte d'Ivoire, présente un visage très contrasté. Les quartiers du Plateau et de Cocody offrent une allure moderne, mêlant tours de bureaux, hôtels internationaux, villas luxueuses et larges avenues modernes. À l'inverse, les quartiers populaires d'Adjamé, d'Attecoubé, de Yopougon et de Treichville étalent à flanc de collines des quartiers plus simples et de vastes bidonvilles aux toits de tôle ondulée, si typiques des métropoles africaines saturées par un exode rural massif et brutal. Le déséquilibre social entraîne donc une évidente tension, peu propice aux flâneries touristiques. Mais Abidjan offre néanmoins le charme de ses espaces verts et de sa lagune, à parcourir en bateau. La visite du marché artisanal de Cocody, de la cathédrale Saint-Paul et du musée d'Abidjan font partie des sites les plus intéressants. La vie nocturne est très active à Treichville, avec ses bars pittoresques et ses boîtes interlopes, mais le quartier n'est pas sûr. Mieux vaut donc s'y rendre en compagnie de connaisseurs.

Abidjan dispose de nombreux sites touristiques. Dans le quartier du Plateau, le musée des civilisations de Côte d'ivoire vous permettra de découvrir les richesses des diverses communautés du pays à travers des expositions thématiques. Le musée national est dédié à l'art traditionnel ivoirien. Ne manquez pas d'aller admirer la cathédrale Saint-Paul, connue pour son architecture surprenante.

Abidjan : que faire ?

Vous pouvez partir à la découverte des plantations de cocotiers, vous rendre à la plage ou dans les lagunes et pratiquer des sports nautiques. N'hésitez pas non plus à explorer les fonds marins grâce à la plongée sous-marine.

Les passionnés de culture et d'histoire pourront se rendre dans de nombreux musées comme l'Institut Goethe, le musée municipal, le musée d'art contemporain, le musée des civilisations de Côte d'Ivoire, le musée national, le palais de la culture ou encore le centre artisanal. Ne manquez pas non plus d'aller vous promener au parc national du Banco.

 Côte d'Ivoire  Côte d'Ivoire
Abidjan : les chiffres clés

Superficie : 322453.0 km2

Population : 17000000 habitants

Décalage horaire : -1h hiver/-2h été

Abidjan : que visiter ?

Les sites

Pense-bête

Il est fortement recommandé de contracter une assurance maladie couvrant les soins à l'étranger ainsi qu'une assurance rapatriement. Le ministère des Affaire étrangères rappelle que l'admission dans les établissements de soins est soumise au paiement préalable des soins et traitements (ou d'une caution). Pour entrer et séjourner dans le pays, le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire. Un contrôle du carnet de vaccination est effectué à l'arrivée en Côte d'Ivoire. Il est aussi fortement recommandé d'avoir effectué au préalable les vaccins DTP, fièvre typhoïde, hépatites A et B ainsi que la vaccination anti-méningoccocique.

À éviter

Le ministère des Affaires étrangères précise que la circulation, même sur les voies goudronnées, est dangereuse et les accidents mortels sont nombreux. Il faut donc faire preuve d'une grande prudence. Garder en tête que les services de secours sont souvent défectueux voire absents dans les zones reculées. Il est donc recommandé de rouler en convoi d'au moins deux voitures. Le ministère des Affaire étrangère déconseille fortement de rouler la nuit.

Abidjan : que manger ?

Le plat le plus connu est le foutou, une pâte collante de banane plantain et de manioc. Il est servi arrosé de diverses sauces : sauce arachide, sauce rouge (huile, poivron, tomate), sauce claire (aux aubergines) ou sauce feuille (de manioc ou de patate douce). Celles-ci, omniprésentes dans la cuisine, servent aussi à accompagner viandes et poissons. Parmi les autres spécialités, vous avez l'attieké (couscous de manioc, sauce au poisson ou à la viande), le kedjenou (poulet cuit à l'étouffée, légumes et riz), les grillades de dindon, la bouillie de petit mil ou encore les ignames en ragoût ou en frites. Côté boissons, vous pourrez goûter au bangui (ou bandji), un vin de brousse extrait de la sève de palmier ou encore les nombreuses bières de sorgho ou de maïs.

Abidjan : que rapporter ?

Les centres commerciaux et les marchés d'Abidjan proposent de nombreux articles locaux tels que des masques et des statuettes à l'effigie d'ancêtres ou de divinités, des vanneries, des poteries, des tissus et des pagnes aux couleurs vives, des instruments de musique et de la maroquinerie. Les bijoux, bracelets et pendentifs en or, en argent ou en bronze sont assez bons marché. Vous pourrez trouver une majorité de ces articles au marché de Cocody ou au marché de Treichville. Sachez que le marchandage s'impose dans toutes les transactions avec patience et humour. La plupart des commerces sont ouverts de 9h à 12h et de 15h à 18h, mais ils ferment souvent le samedi après-midi et le dimanche.

Hotels Abidjan testés par nos experts
Ailleurs sur la planète
Côte d'Ivoire : Comparer les voyages
  • Séjours
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture