• amérique, sud, costa rica, jungle, spatule, animal, faune, oiseau
    © Kjersti Jorgensen / INMAGINE
    Spatule rosée survolant la jungle du Costa Rica
  • amérique, sud, costa rica, cascade, eau, chute, rio, céleste, volcan, tenorio
    © iStockphoto.com / OGphoto
    Cascade du Rio Céleste
1      
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Guide de voyage Costa Rica

Par Octavie Pareeag Octavie Pareeag Chef de rubrique Fiche Profil

Précurseur dans le domaine de l'écotourisme, le Costa Rica est une terre luxuriante abritant une grande biodiversité. Ce paradis terrestre souvent surnommé la " Suisse de l'Amérique Centrale " est protégé par de nombreux parcs nationaux. Les forêts verdoyantes côtoient les longues plages sur les océans Pacifique et Atlantique dans ce pays de la " Pura Vida " qui vous accueillera à bras ouverts !

Avant de partir

Le pays est dominé par la " Pura Vida ". L'expression désigne une multitude de choses différentes, et synthétise la pensée des habitants du pays : savoir prendre son temps, et apprécier les cadeaux de la vie. On l'utilise pour dire bonjour, merci, pour demander des nouvelles, et même pour souhaiter de belles vacances.

Le sourire des habitants vous accompagnera tout au long de votre voyage dans cet éden à la flore et faune exceptionnelles. 6 % de la biodiversité mondiale se trouve au Costa Rica, et 160 nouvelles espèces en moyenne y sont découvertes chaque année ! La configuration géographique particulière du pays, qui s'étend en longueur (seulement 200km de largeur en moyenne) entre les deux océans principaux de la planète, offre la possibilité de combiner un séjour à la mer et un voyage davantage au cœur des terres volcaniques. Les 26 parcs nationaux du pays sont en effet parsemés de nombreux volcans, dont certains sont actifs. Des dauphins, tortues et baleines résident dans les parcs nationaux marins. Essayez de vous figurer le tableau : des milliers de cascades à travers le pays, une végétation luxuriante, des centaines d'espèces d'oiseaux aux plumages chamarrés, les arbres ceibo et leur 70 mètres de hauteur, les palmiers, les flamboyants, les orchidées, d'immenses papillons et autres merveilles de la nature... non vous ne rêvez pas, bienvenu au Costa Rica.

Les villes les plus importantes du pays sont San José la capitale, Puerto Limón le port le plus important, et la San Francisco de l'Amérique Centrale. Avec presque 1300 km de côtes, le tourisme balnéaire s'est développé dans une grande partie du pays. La côte pacifique est la plus fréquentée, avec de nombreuses stations appréciées des américains comme Puntarenas et Quepos. Les surfeurs s'en donnent eux aussi à cœur joie dans les vagues spectaculaires de la côte ouest. Les îles Cocos sont également rattachées à la République du Costa Rica : petits bouts de terres enchanteurs perdus à 550km des côtes.

Le pays a acquis son indépendance en 1821. Plus d'un siècle plus tard, en 1948, le Costa Rica est devenu le premier pays à supprimer son armée. L'accent a ensuite été mis sur l'éducation et la santé, ainsi que l'environnement : la déforestation sauvage qui avait court à l'époque a presque entièrement cessé. Découpée en sept provinces, le pays est un important exportateur de bananes, de café, de sucre, de cacao, d'ananas... Le Costa Rica est devenu un pionnier dans le domaine de l'écotourisme. Deux millions de visiteurs chaque année goûtent à la beauté et à la simplicité costaricaine, autour d'activités respectueuses de la nature dans les parcs et zones protégées.

La population hétéroclite par ses mélanges au fil des siècles et son important taux d'immigration produit une grande diversité culturelle. Il en va de même pour les religions, même si le culte principal est le catholicisme. La culture nationale actuelle est influencée par l'Espagne, ancienne colonisatrice. Quant aux festivités, elles s'inspirent de toutes ces influences ethniques différentes. Les danses par exemple, très variées (merengue, soca, salsa, cumbia...), occupent une place importante dans le quotidien des habitants.

Conseils de la rédaction

Dix jours, au minimum, sont nécessaires pour visiter les grands sites du pays comme les volcans Irazu et Arenal, le lac Arenal, le Parc national de Tortuguero, le Parc national de Manuel-Antonio et profiter de quelques jours de farniente sur les plages. Ne pas hésiter à découvrir cette destination sans accompagnateur : le pays est tranquille et très bien développé au niveau touristique.

Le coût de la vie est assez élevé, aussi bien en ce qui concerne les activités sportives que les restaurants ou entrées dans les parcs.

Pensez à emporter des gourdes, l'eau est potable, cela vous évitera de vous acheter des bouteilles vendues 2 à 3 dollars pièce. De plus, c'est écologique les gourdes !

Pas besoin de visa pour les ressortissants de l'Union Européenne pour un séjour de moins de trois mois.

Le climat tropical donne lieu à une saison humide, et à une saison sèche. La température ne varie pas vraiment entre les deux périodes de l'année, mais les pluies sont violentes de mai à novembre. La saison idéale pour partir débute donc en décembre pour finir en avril. C'est toutefois la saison la plus touristique.

L'état des routes étant à certains endroits particulièrement déplorable, les trajets par voie terrestre (taxi/bus/van) peuvent être très longs.

Si elles font le bonheur des surfeurs, certaines plages sont à déconseiller aux mauvaix nageurs, à cause des contre-courants. Bien se renseigner avant de plonger tête la première !

A voir à San José, les marchés et musées comme le Musée National, celui de l'ère Précolombienne, ou bien encore le Musée de Jade.

Bien que le pays soit relativement paisible, les vols de passeports sont assez fréquents, il est donc conseillé aux voyageurs de laisser les sommes d'argent trop élevées et les documents importants dans un coffre à leur hôtel.

Votre voyage au Costa Rica est l'occasion ou jamais de faire des provisions de rhum (les meilleures marques sont le Centenario, l'Abuelo et le Cacique).

Les plus

  • +La grande diversité d'écosystèmes
  • +Possibilité de combiner séjour balnéaire et aventure nature.
  • +Vol direct Paris-San José
  • +Pays propre et un modèle en termes d'écologie
  • +La gentillesse des habitants
  • +La faune et la flore d'une richesse inégalable

Les moins

  • -Les temps de trajets en voiture
  • -Les allées bétonnées dans certains parcs nationaux
  • -La hausse des prix à cause du tourisme

Tradition

Les Costaricains, ou les " ticos ", ont le rythme dans la peau. Pas de fêtes sans danses et pas un village qui n'ait sa piste. Les hommes ont pour habitude de se serrer l'avant-bras plutôt que la main, quand ils se connaissent bien.

Les fêtes religieuses sont également nombreuses. A ces festivités s'ajoutent des fêtes régionales, de villages, et une quantité étourdissante de festivals. Parmi les principales célébrations, on compte le Festival des Arts en mars, le Festival International de la Musique en juillet et en août, la fête de l'Indépendance nationale le 15 septembre, avec des défilés et feux d'artifice un peu partout, et le carnaval de Puerto Limón le 12 octobre. Décembre est un mois bien chargé de festivités, entre la fête de Los Negritos et celle de l'Immaculée Conception le 8, la fête de la Yeguita le 12, Las Posadas le 15 et les fêtes de fin d'année qui démarrent le 26.

Cuisine

Le plat typique du Costa Rica est le Casado, préparé à base de riz et de haricots noirs cuits à la vapeur, accompagnés de légumes, de viande ou de poisson, et de banane plantain et fromage frits. Assez pauvre et peu typée, la cuisine costaricaine se compose de plats à base de bœuf, porc ou poulet, viandes que l'on accompagne immanquablement de riz et de haricots noirs qui sont cuits en grande quantité et à l'avance pour plusieurs jours (des variantes sont obtenues, à l'aide de sauces et de divers légumes). Le poisson grillé est excellent. Le maïs s'utilise dans la fabrication de nombreuses galettes, à commencer par les tortillas. Le vrai petit-déjeuner tico s'avère copieux avec le gallo pinto, plat de riz et de haricots frits, que l'on déguste avec des galettes de maïs et de la natilla, sorte de crème aigre.

Moins vrai sur la côte Pacifique, les plats du côté Atlantique sont fortement influencés par la cuisine des Caraïbes.
Partout, on trouve des fruits en abondance : pastèques, ananas, fruits de la passion, bananes, mangues, melons, caramboles, goyaves... Très consommé, le café produit sur place jouit d'une renommée mondiale. Quant au rhum, il est d'excellente qualité. On peut manger sans se ruiner dans les gargotes typiques au menu imposé.

Indice de confort météo

Découvrez les prévisions météo hebdomadairesCosta Rica . Différents critères fournis par Météo France nous offrent la possibilité d'afficher avec précision la meilleure période pour partirCosta Rica . Les indices de température, d'intempéries, d'ensoleillement ou encore l'indice vent vous permettront, grâce à une note globale, de choisir les activités les plus adaptées à la météo et ainsi réussir vos vacancesCosta Rica .

décembre

  • Tamarindo flecheStagne 88/100 Excellent
  • Tortuguero flecheStagne 69/100 Bon
Voir tous les spots météo

Souvenir et artisanat

L'artisanat au Costa Rica est assez varié (en cherchant bien !) et à des prix plus au moins raisonnables : répliques d'objets précolombiens en or et en argent, petites pièces décoratives en bois, paniers en osier du Guanacaste, articles en cuir, sans oublier les traditionnelles petites charrettes ou carretas de bois peint, typiques de Sarchi, centre de fabrication de ce souvenir typique. On trouvera des tee-shirts en grand nombre, vantant la philosophie écolo du pays. Faire des provisions de rhum, dont les meilleures marques sont le Centenario, l'Abuelo et le Cacique. Les boutiques sont ouvertes de 9 h à 19 h 30 du lundi au samedi.

À visiter

Les paysages, costa rica, amérique, centrale, jungle
Les parcs nationaux
Les paysages, costa rica, amérique, centrale, rio, sarapiqui, rivière
Le rio Sarapiqui
Les volcans , Le volcan Poás, Cordillère centrale , Costa Rica
Les volcans
Le volcan Arenal , Costa Rica
Le volcan Arenal
Le littoral pacifique , La côte pacifique , Costa Rica
Le littoral pacifique
Le littoral caribéen , La côte des Caraïbes , Costa Rica
Le littoral caribéen
La réserve de Carara , Costa Rica
La réserve de Carara
La péninsule de Osa , La péninsule d'Osa , Costa Rica
La péninsule de Osa
La faune et la flore, tortue, mer, plage, mer, costa, rica, amerique, sud, animal, faune, reptile
Les tortues géantes de Playa Grande
La faune sous-marine de l'île Coco , La faune sous-marine des îles Cocos , Costa Rica
La faune sous-marine de l'île de Coco
Le Parc national de Cahuita , Le parc national de Cahuita , Costa Rica
Le Parc national de Cahuita
Le Parc national de Tortuguero , Le parc national de Tortuguero , Costa Rica
Le Parc national de Tortuguero
 La jardinerie La Matina, La ferme florale de La Matina, La faune et la flore, Costa Rica
La ferme florale de La Matina
La Rain forest , Costa Rica
La Rain forest
Un paradis sur terre, Le parc national du Corcovado, La faune et la flore, San José, Costa Rica
Le parc national du Corcovado
Costa Rica : Que visiter