• Connexion
Gyeongju
© B SCHMIDa collection / age fotostock
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Gyeongju

Par Nicolas Pelé Nicolas Pelé Chef de rubrique Google Twitter

Avant de partir

Au sud-est de la Corée du Sud, cette ville située à 1h de TGV de Séoul est un véritable musée à ciel ouvert ! Capitale de la dynastie Silla pendant 1 000 ans, elle est classée au patrimoine mondial de l'Unesco. La vieille ville abrite de nombreux vestiges, notamment le temple Bulguksa, qui est un des plus anciens temples bouddhistes (il date de l'an 751). Le temple fut entièrement brulé par les Japonais en 1593, alors utilisé comme base militaire, seules les pierres n'ont pas été touchées. Ce n'est que dans les années 1970 que le gouvernement a rénové l'ensemble après beaucoup de recherches. Un peu plus haut dans la colline, après une petite marche de 15 minutes dans la forêt, on accède à la grotte de Seokguram, une immense statue de plus de 3 mètres de Bouddha, tourné vers la mer de l'Est. De l'autre coté de la ville, l'observatoire Cheomseongdae et le parc des Tumuli ont également un intérêt touristique. Par contre, le centre-ville n'est pas très attractif, mieux vaut dormir dans les grands hôtels du lac Bomun, véritable lieu de villégiature. La ville abrite également la plus grande usine siderurgique du monde.

À voir

Le Musée National de Gyeondju, l'étonnant parc des Tumuli où les petites collines au nombre de 155 sont en fait des tombeaux royaux, celle de Cheonmachong est ouverte pour se rendre compte de l'intérieur. On trouve environ 200 tombeaux de ce style dans la ville. Voir le premier observatoire astronomique d'Asie, Cheomseongdae, construit au VIIème siècle à la demande de la reine Seondeok. Le temple Bulguksa, niché dans une forêt, abrite sept trésors nationaux témoins de l'art bouddhique d'Extrême-Orient. La grotte de Seokguram et sa statue monumentale de Bouddha. La palais Donggung, entouré d'un lac artificiel dans lequel il se reflète.

À faire

Si vous voulez éviter le quartier balnéaire du lac Bomun, allez dormir une nuit dans un temple bouddhiste. Sur Gyeongju, vous aurez le choix entre Golgulsa, monastère perdu dans la montagne, et Girimsa. Au programme, réveil à 3h30 du matin pour méditer, petit-déjeuner à 6h, thé et une marche de méditation à 8h, cours de sunmudo, un art martial coréen, déjeuner à 11h30 (nourriture végétarienne), sieste à 15h, méditation pendant le reste de l'après-midi et au lit à 21h (programme Templestay).

Les plus

  • +  L'importance culturelle de la ville.
  • +  La possibilité de dormir chez l'habitant avec le programme Homestay.

Les moins

  • -  Le centre-ville n'est pas très attractif.

À penser

Sur la route entre Gyeongju et Busan, se trouve un autre temple bouddhiste, Tongdo-sa. C'est un monument important pour les bouddhistes car un os de Bouddha rapporté de Chine, y est conservé. Pensez à le visiter...

À éviter

Evitez de sortir votre appareil photo dans les temples bouddhistes, ils n'aiment pas trop être pris en photo, et encore moins par surprise. Les photos, même sans flash, sont interdites dans la grotte Seokguram et dans le tombeau royal Cheonmachong.

À déguster

Non loin des grands hôtels au bord du lac, se trouve l'école de cuisine Silla Millenium Cuisine, une école privée pour particuliers qui a également un restaurant, Lasonjae. L'expérience culinaire est sublime, vous découvrirez une autre facette de la cuisine coréenne. Le menu est composé de 5 plats, raffinés et sains.

À rapporter

Une preuve de votre séjour dans un temple bouddhiste!
Corée du Sud : Découvrez les villes
  • Séoul Asie; Corée du Sud; Séoul;
  • Andong Andong
  • Busan Busan