Andong
© Stephan Scherhag / age fotostock
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Andong

Par Nicolas Pelé Nicolas Pelé Chef de rubrique Google Twitter

Avant de partir

Andong est une petite ville située à environ 230km de Séoul, facilement accessible en voiture, bus (3 heures de trajet) ou en train (4 heures de trajet). Ville provinciale, les habitants sont accueillants et très curieux, les jeunes n'hésitent pas à aborder les touristes en anglais pour savoir d'où ils viennent. C'est le meilleur endroit pour connaître la vie quotidienne des Sud-coréens et établir un contact, bien plus facile qu'à Séoul où tout le monde est pressé. La ville a connu un essor touristique depuis que la Reine Elisabeth l'a visité en 1999, ils en sont très fiers! Vous pourrez visiter le village Hahoe, village traditionnel où maisons populaires et bourgeoises se côtoient. L'atmosphère y est un peu particulière puisqu'on pénètre directement chez les gens (si vous n'aimez pas le voyeurisme, passez votre chemin). A voir également l'école Dosanseowon, école confucianiste dont le 1er bâtiment date de 1557, le temple Bongjeongsa qui abrite le plus ancien pavillon en bois du pays et le musée folklorique de la ville. La forme d'hébergement la plus répandue dans la région est la maison d'hôtes : beaucoup de familles bourgeoises ont conservé leur village et leurs maisons pour accueillir des touristes, c'est un bon moyen d'expérimenter la vie quotidienne coréenne.

À voir

Chaque année, à la fin du mois de septembre, a lieu le Festival Folklorique d'Andong. C'est l'occasion de voir se réunir des pays du monde entier venus faire des démonstrations de danse traditionnelle. La région est représentée par la danse des masques. Autre coutume locale, le Chajeon-Nori, jeu de bataille masculin.

À faire

Flâner dans les agréables petites rues du marché alimentaire , faire du shopping dans les quelques boutiques sympathiques, tenter une conversation avec un jeune Sud-coréen, écrire son voeu sur un petit bout de papier et l'accrocher à un arbre vieux de 600 ans qui se trouve au coeur du village Hahoe (coutume chamanique), faire du rafting dans la vallée Cheongryangsan.

Les plus

  • +  Le contact facile avec les habitants.
  • +  Une ville traditionnelle peu touristique.

Les moins

  • -  Il y a peu d'hôtels en ville.

À penser

N'hésitez pas à passer par l'office de tourisme avant toute chose. Vous trouverez peu d'interlocuteurs parlant anglais, mieux vaut y passer pour glaner quelques phrases en coréen, plus facile à prononcer que le chinois.

À éviter

Dormir dans des « love » hôtels, le centre-ville concentre beaucoup de ce genre d'hôtel de passe, même si vous n'y allez pas pour ça, la décoration est toujours très kitsch et donne facilement le bourdon...

À déguster

Plusieurs spécialités culinaires sont incontournables dans la région : le maquereau, le Jjimdak d'Andong, plat à base de poulet et de légumes assaisonnés et mijotés et le boeuf élevé sur les collines d'Andong. La légende dit que le goût est tellement rare qu'on ne l'oublie jamais.

À rapporter

N'oubliez pas de rapporter de jolies photos des paysages montagneux des alentours de la ville, une bouteille de Soju, de l'alcool de riz à 40°, spécialité de la région et du papier coréen d'Andong.
Corée du Sud : Découvrez les villes
  • Séoul Asie; Corée du Sud; Séoul;
  • Busan Busan
  • Gyeongju Gyeongju