• Connexion
Asie, Corée du Sud, Séoul, ville, building, route, montagne,
Corée du Sud
© Sean Pavone / 123RF
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination
Visiter - Corée du Sud
Par Nicolas Pelé Nicolas Pelé Chef de rubrique Google Twitter

Le " pays du matin calme ", coincé entre la Chine à l'Ouest et le Japon à l'Est, demeure encore bien mystérieux pour les voyageurs. Ce ne sont pourtant pas les attractions qui manquent à ce pays du bout du monde, à la santé économique florissante. La Corée du sud offre son héritage du bouddhisme, ses plages préservées, ses montagnes, ses îles écologiques et nombreux parcs nationaux constituent les multiples visages d'un territoire qui mérite un séjour à part entière, à commencer par la capitale Séoul, mégalopole de près de 12 millions d'habitants, offrant un étonnant mélange de modernité et de tradition. Mystérieuses rivières, montagnes de diamants, dolmens, ces paysages et sites fantastiques au nom évoquant des contes se combinent avec des villes ultramodernes : Gyeongju, véritable ville-musée, Busan, deuxième ville du pays, Andong, sans oublier de nombreux villages traditionnels. Ajoutez une myriade de marchés en tout genre, des musées passionnants, des temples et palais, et vous obtenez une destination originale et passionnante, à découvrir sans attendre !

Les paysages

Rude et accidentée (montagnes et collines représentent 70 % du territoire), la Corée ne possède guère de paysages de carte postale. Néanmoins, l'austérité de ses décors naturels peut avoir un vrai charme, d'autant que ses montagnes abritent souvent de très beaux temples anciens qui valent vraiment le détour.

Le shopping

Le marché de Namdaemun vous attend avec son ginseng et ses produits artisanaux. Les lumières du marché de Dongdaemun, ouvert 24h/24 et 7j/ 7, vous feront oublier toute notion du temps. Le marché électronique de Yongsan propose quant à lui une telle variété de produits électroniques dernier cri que vous aurez du mal à faire votre choix !

Les musées

Si l'image traditionnelle de la Corée du Sud est celle du pays du matin calme et serein, sa devise culturelle est celle de « pays dynamique ». La culture est en effet considérée comme un secteur essentiel pour peser sur la scène internationale. Ainsi, depuis 10 ans, les centres d'arts, les théâtres, les salles de concert, les expositions, les musées et les galeries se sont multipliés.

Ce qui frappe quand on visite les musées coréens c'est, non seulement leur modernité et souvent leur récente rénovation mais surtout l'omniprésence des enfants. Précisons que le prix peu élevé voire dérisoire facilite l'accès aux nombreux musées du pays. Comptez entre 1 et 2 euros. Les musées consacrés à l'identité coréenne ; musées d'arts et traditions populaires, de collections d'objets religieux bouddhistes, d'estampes et de calligraphies mais aussi d'arts décoratifs, sont présents dans de nombreuses institutions.

Les monuments et les balades

La Corée du Sud, bien que très industrialisée a su conserver de véritables havres de paix à l'atmosphère romantique et relaxante à l'intérieur des villes. Plusieurs parcs nationaux permettent également de se ressourcer ainsi que des séjours dans des monastères bouddhistes appelés « temple stay ». Dans le sud du pays, n'hésitez pas à partir à la découverte du temple de Haiensa ; il abrite une collection d'écritures bouddhiques datant de 1236. Gyengju, la capitale de Silla et premier royaume unifié, a conservé sa grandeur passée. Le palais de Gyeongbokgung est le plus ancien palais de la dynastie Joseon.