• Comores, La côte volcanique de l'île d'Anjouan
    © Urs FLUEELER / 123RF
    La côte volcanique de l'île d'Anjouan
  • Comores, La tortue verte
    © iStockphoto.com / Andreionedrag81
    La tortue verte
1      
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Les Comores offrent de belles surprises lors d'un voyage

Par Constance Balland Constance Balland Rédactrice en chef Google Twitter Fiche Profil
Cet archipel situé dans le canal du Mozambique n'est pas vraiment une destination touristique. Peu de curieux viennent visiter les Comores. Et pourtant, l'archipel n'est pas dénué de charme et d'authenticité. Plages désertes, nature luxuriante, faune aquatique riche et variée. Autant d'atouts que l'on peut découvrir sur cette destination.

Avant de partir

Ce n'est pas la destination la plus visitée de l'océan Indien et pour cause : à une instabilité politique s'ajoute une activité sismique régulière, rendant les Comores peu attractives. Les aventuriers nés iront sans dommage découvrir cet archipel luxuriant. A vous les plages désertes, les balades en forêt, Moroni la musulmane et les lacs d'altitude sur l'île. A cause des difficultés que l'on peut rencontrer pour se déplacer entre les îles, prévoyez dès votre arrivée de vous renseigner sur les horaires des avions ou des bateaux. Plus tôt vous aurez votre réservation et mieux ce sera.
Si vous voulez découvrir les îles de manière approfondie, ne négligez pas de faire appel à des guides. Ils pourront vous introduire, auprès des notables des villages, et vous expliquer l'histoire des plantations de vanille et d'ylang-ylang, un des moments fort de votre voyage. Demandez toujours l'autorisation avant de photographier les habitants. Visiter les Comores n'ait pas une chose aisée mais la beauté de cet archipel se mérite. Afin de profiter au mieux de votre voyage, préparez le bien avant de partir. Notons que l'archipel se compose de 4 îles, Grande Comore, Anjouan, Mohéli et Mayotte. Les Comores sont partagés en deux pays distincts, l'Union des Comores à l'Ouest et la République française dont Mayotte fait partie. La situation sur Mayotte est souvent très tendue du fait de l'extrême pauvreté dans laquelle vivent les habitants de l'île. Le taux de chômage est élevé. De plus, l'île de par sa situation politique, île française, elle attire de nombreux émigrés venus chercher du travail sur le territoire français. Tout cela engendre par conséquent une situation difficile.
Mais notons aussi que les Comores bénéficient d'un climat tropical des plus agréables. On pourra donc observer une faune et une flore riche et variée. On y retrouvera pratiquement la même faune que celle que l'on voit à Madagascar. Les amateurs de plongée trouveront leur bonheur en sillonnant les fonds marins. La faune aquatique est particulièrement abondante et diversifiée. De nombreux sites de plongée situés sur la totalité de l'archipel attirent chaque année les passionnés. Côté terre, on pourra observer le maki de Mayotte, un lémurien que l'on ne retrouve que sur cette île. Autre spécimen endémique à l'archipel, la roussette de Livingston. C'est une très grande chauve-souris qui fut en voie de disparition. Aujourd'hui le gouvernement comorien prend des mesures importantes pour protéger la faune et la flore de l'archipel. L'éco tourisme sera peut-être dans le futur un moyen de faire découvrir cet archipel peu connu des touristes.
Chaque île a sa particularité mais ce sont toutes des îles volcaniques. Ce qui ne sera pas sans déplaire aux fans de randonnées. On peut faire de nombreuses randonnées sur les différentes îles et découvrir l'archipel. Lacs, forêts, plages de rêves, îlots, cascades, récifs coralliens, citadelles...autant de sites à découvrir. Les Comores ne sont certes pas la destination touristique par excellence mais si vous êtes expatriés dans la région, cet archipel mérite que l'on s'y intéresse.

Conseils de la rédaction

Venir aux Comores n'est pas chose aisée et n'est pas donné à tout le monde. Mieux vaut avoir une âme d'aventurier et de débrouillard. Peu touristique, cet archipel n'est pas vraiment équipé pour recevoir ces derniers. Peu d'infrastructures hôtelières, de moyens de transports. Nous ne saurons vous conseiller de bien préparer votre voyage avant de partir si vous ne voulez pas perdre trop de temps. Effectuez toutes les réservations des vols intérieurs et des traversées en bateau. Un voyage aux Comores se mérite. Renseignez-vous aussi avant de partir sur le contexte politique du moment. Souvent le climat social et politique est peu propice à la découverte de cet archipel. N'oubliez pas que vous êtes sur une terre musulmane, respectez donc les habitants. Les femmes devront faire attention à leur tenue et réserver le maillot de bain uniquement pour la plage. Avant de prendre des photos, demandez la permission à la personne intéressée. La faune et la flore sont protégés. Ne pas achetez des produits sans être certains que ce ne soit autorisé. Par exemple il est interdit d'acheter des tortues, des coquillages et des coraux. Par contre, vous pourrez rapportés sans souci de la vanille, de la cannelle, du poivre, de la cardamone ou encore du ylang ylang, spécialités de l'archipel. Avant de partir, renseignez-vous sur la situation du pays. Une fois arrivée à Mayotte, signalez-vous à l'ambassade de France. A savoir aussi, ayez de la liquidité sur vous car vous trouverez difficilement des distributeurs de billet et les chèques en euro ne sont pas acceptés. Si vous vous déplacez entre chaque île, ne prenez pas les embarcations kwassa-kwassa, vous pourrez payer une amende voir être emprisonné.

Les plus

  • +On peut associer un séjour balnéaire à un programme de découverte.
  • +La période favorable coïncide avec nos vacances d'été.

Les moins

  • -Des troubles chroniques ont lieu à Anjouan et sur Grande Comore.
  • -Il existe peu d'infrastructure hôtelière de bon niveau.

Tradition

Même s'il y a peu de chance que vous y assistiez, vous entendrez certainement parler du Grand Mariage, une tradition qui perdure surtout sur Grande Comore. Les hommes, appartenant aux classes supérieures de la société comorienne, consacrent bien souvent leur vie entière à amasser assez d'argent, pour pouvoir célébrer cette union. C'est le seul moyen d'être érigé au rang de notable et de jouir d'un statut social, permettant d'envisager la participation aux élections. Les hommes ayant généralement atteint la quarantaine (avant de pouvoir organiser le mariage) il s'agit souvent d'une seconde union avec une femme beaucoup plus jeune. Les célébrations durent plusieurs jours, et l'époux peut ensuite passer le restant de sa vie, à éponger ses dettes.

Cuisine

La cuisine comorienne est simple mais très savoureuse, grâce à l'ajout d'ingrédients comme la cardamome, la vanille, la cannelle et surtout la crème de coco qui accompagne la plupart des plats. Les viandes et les poissons sont généralement accompagnés de riz, parfois de légumes locaux, comme l'igname et le taro. Ceux qui apprécient le poisson se régaleront avec le thon, le mérou et le poulpe fraîchement pêchés. Le poisson au coco est d'ailleurs érigé au rang de plat national. A cause des influences indiennes, vous trouverez également des caris et des samousas (beignets épicés farcis à la viande et aux légumes). On trouvera aussi des plats à l'influence africaine ou encore malgache. Vous pourrez déguster des anchar de morue, des vermicelles à la comorienne (tambi) mais aussi du pilaf au poulet.
L'archipel produit des fruits tropicaux en abondance : papaye, mangue, litchis, goyave, que vous pourrez déguster frais ou en jus. La loi islamique interdit officiellement la consommation d'alcool, mais vous trouverez de la bière et des boissons alcoolisées dans la plupart des hôtels.
Les îles étant largement tributaires des importations, en dehors des hôtels qui bénéficient de divers biens de consommation, vous ne trouverez que des produits locaux.

Souvenir et artisanat

Sur les marchés des trois îles, vous trouverez des bijoux en argent, des chapeaux en raphia, des articles en vannerie, ainsi que du linge de maison, brodé de motifs colorés d'inspiration malgache. Les épices locales étant extrêmement bon marché, ne vous privez pas de faire provision de noix de muscade, de clous de girofle et de gousses de vanille. Les bois sculptés sont aussi une spécialité de l'archipel.
Les boutiques sont généralement ouvertes en semaine de 8 h à 12 h et de 14 h à 16 h, sauf le vendredi, où tous les commerces ferment à 11 h. En période de ramadan, les horaires d'ouverture sont fortement perturbés.

À visiter

Les paysages, comores, Comore, afrique, Indian Ocean, montagne, végétation
Les montagnes de Grande Comore
Les paysages, Beach, Coconut Palm Tree, Comoros, Indian Ocean, Island, Itsandra, Ngazidja, Sand, Sea, Tropical Climate, Vacations, golden sand
La route circulaire de Grande Comore
Les paysages, Afrique, océan indien, comore, comores, eau
Les paysages aquatiques d'Anjouan
Comores : Que visiter

Comores : Découvrez nos villes