• amérique, colombie, sud, carthagène, carthagène des indes, ville, amérique latine, tour de l'horloge, tour, horloge
    © iStockphoto.com / Andresr
    Couleurs et joie de vivre en Colombie
  • amérique, colombie, sud, carthagène, carthagène des indes, ville, amérique latine, tour de l'horloge, tour, horloge
    © iStockphoto.com / Gary Tognoni
    La Tour de l'Horloge à Carthagène des Indes

    La Tour de l'Horloge, qui domine l'entrée principale de la vieille ville de Carthagène des Indes, donne sur la Plaza de los Coches, jadis l'emplacement du plus grand marché aux esclaves d'Amérique du Sud.

1      
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Voyage en Colombie, un concentré d'Amérique Latine

Par Nicolas Pelé Nicolas Pelé Chef de rubrique Google Twitter Fiche Profil
La Colombie offre un kaléidoscope de l'Amérique latine : bordé par le Pacifique à l'ouest et la mer des Caraïbes parsemée de plages de rêve au nord, les paysages défilent entre Cordillère des Andes et forêt amazonienne. Joyaux colonial, Carthagène fait rêver. Tout ce potentiel touristique prometteur a longtemps été freiné par l'image du pays. La situation s'est toutefois considérablement améliorée.

Avant de partir

Ce pays d'Amérique du Sud a souvent fait parler de lui pour des raisons politiques et de guérilla mais il n'est pas dénué d'atouts et de charme. Que ce soit des villes coloniales, des parcs nationaux, des plages de sables ou des îles paradisiaques, la Colombie offre une multitude de sites à découvrir. Bogota sera très certainement votre première vision du pays. Contraste assuré entre les immeubles modernes et les enfants des rues. Mais la ville se laisse petit à petit dévoiler. On appréciera ses églises, ses maisons coloniales mais aussi ses nombreux musées comme le musée national ou le musée de l'or. Vous pourrez aussi rencontrer la population locale dans les différents marchés de la ville comme le marché de Las Pulgas. Autre cité à découvrir, Carthagène. Rien qu'en évoquant son nom, notre imaginaire travaille. Cet ancien port colonial a été le bastion de la couronne espagnole pendant trois siècles. Aujourd'hui il est agréable de marcher dans ses ruelles et son quartier historique et de partir explorer les nombreux édifices et monuments coloniaux. Envie d'une pause plage, non loin de Carthagène, vous pourrez profiter de la beauté des iles Del Rosario. Les fonds marins sont fabuleux. On y observe une faune et une flore diversifiée. Toujours dans cette région de la côte caribéenne, voici quelques spots incontournables, les plages du parc national Tayrona, la ville de Mompos, la Sierre Nevada de Santa Marta ou encore la cité perdue, ciudade perdida, ancienne cité indienne. Les amateurs de Robinsonnades se donneront rendez-vous dans le petit archipel de San Andrés, situé à l'est du Nicaragua. Eau turquoise, plages de sable, fond marins magnifiques, voici le lieu idéal pour la plongée. Cet archipel n'est accessible que par avion. Autre lieu de villégiature, les plages de Bahia Solano et d'El Valle situées sur la côte Pacifique du Choco. On retiendra tout particulièrement la beauté de la plaga Playa Larga. Si vous êtes dans cette région de la Colombie, prenez un peu de temps pour aller observer les baleines et les dauphins sur l'île de Salomon dans le parc national Ensenada de Utria. Pour les sites archéologiques, direction le sud-ouest du pays. On y trouvera les sites de San Augustin et de Tierradentro mais aussi la ville coloniale de Popayan. Dans la vallée de Cauca, il est possible de découvrir une finta (exploitation de café), une visite très enrichissante. La Colombie est aussi une destination sport. La randonnée est un excellent moyen de découvrir certains sites historiques comme la Cité perdue. Attention comptez 6 jours aller et retour pour cette randonnée. Des trekkings sont organisés dans la région de la Sierra Nevada de Santa Marta. Surtout ne partez pas sans un guide de montagnes. Les plongeurs pourront découvrir la faune marine dans l'archipel de San Andrés mais aussi dans les eaux des iles del Rosario ou encore Isla Baru. Si vous souhaitez faire ressortir votre côté Indiana Jones, partez à l'assaut de la forêt amazonienne (en compagnie d'un guide bien entendu).

Conseils de la rédaction

La Colombie est réputée dangereuse dans certaines zones mais la situation s'est considérablement améliorée. Soyez vigilants dans les grandes villes (Bogota, Medellin, Cali) comme vous le seriez dans n'importe quelle mégalopole dans le monde. Le ministère des Affaires Etrangères français déconseille par ailleurs "de pénétrer dans une zone de 100 kilomètres autour de la jonction des départements du Valle del Cauca, du Cauca, de Tolima et de Huila" en raison des opérations armées entre la guérilla et l'armée colombienne. Si vous écoutez les conseils des locaux et des professionnels du tourisme, il n'y a aucune raison de faire l'impasse sur cette destination si vous souhaitez y séjourner. Nous vous recommandons de vous signaler à votre arrivée à l'Ambassade de France. N'oubliez pas de faire une photocopie de votre passeport et de votre billet d'avion retour. Conservez votre passeport sur vous. Dans tous les cas, restez vigilants, ne laissez jamais vos affaires sans surveillance, ni votre assiette ni votre verre. Mieux vaut aussi ne pas se déplacer de nuit. Nous vous déconseillons de louer une voiture pour vous déplacer par vos propres moyens (trop dangereux et onéreux). Préférez le réseau de bus ou les vols intérieurs. La Colombie est dotée du plus important réseau aérien de l'Amérique Du Sud. Certes les vols sont un peu chers mais vous gagnerez pas mal de temps. Si vous optez pour le bus, il faut savoir, qu'il existe trois types de bus. Les bus à air conditionné (les plus confortables sur les longues distances), les bus 1er classe (plus modernes) et les bus ordinaires (vieux et bondés qui s'arrêtent souvent en route). Ne résistez pas au plaisir de monter dans les chivas, ces vieux bus en bois au charme suranné. De nombreux taxis collectifs, les collectivos sillonnent les routes colombiennes. Dans les grandes villes, préférez les taxis ou bus qui sont lents et ultra bondés. Ne jamais héler de taxis dans la rue, il est préférable de monter à bord de radio-taxi contacté avant par téléphone.

Les plus

  • +Plages des Caraïbes, trek au pied des Andes, expédition en Amazonie... La Colombie offre une grande diversité de paysages.
  • +Les windsurfers s'en donneront à cœur joie sur la côte de Carthagène.
  • +Le charme de la population.

Les moins

  • -La guérilla des narcotrafiquants dans certaines zones peut en faire une destination dangereuse.
  • -L'arrivée à Bogota est souvent éprouvante du fait de l'altitude.

Tradition

Il y a au moins une fête par jour en Colombie, et vous pouvez facilement y participer, que ce soit lors des processions, de la semaine sainte, ou encore lors du carnaval de Barranquilla. Toutes les occasions sont bonnes pour chanter, s'enivrer en partageant une bouteille d'aguardiente, et danser au son de la salsa, du merengue, voire de la cumbia (dans les montagnes), autant de rythmes musicaux qui hantent le quotidien. Un sport traditionnel que vous verrez dans la région de Boyaca, le Tejo, peut se comparer à une sorte de pétanque. La Colombie est aussi une terre d'art. De par sa diversité de peuple et de culture, l'art colombien est riche et diversifié. Que ce soit dans la littérature, la musique, la danse, la peinture, la sculpture, on retrouve de nombreuses influences venus d'Espagne, d'Afrique, indienne...

Cuisine

Difficile de passer à côté du populaire arroz con pollo, riz au poulet, servi à toutes les " sauces ". Le repas traditionnel se compose de riz ou de pomme de terre et parfois de haricots rouges, accompagnés de bœuf ou de poulet ou de poisson. Vous pourrez aussi déguster des bananes plantains. La Colombie est aussi un pays où l'on peut manger des fruits de mer et poissons, bien entendu dans les restaurants le long des côtes. A découvrir aussi, le gamitana, un poisson d'Amazonie, des plus excellents. Le locro de choclos est une soupe très riche de maïs et de pommes de terre. Autre soupe incontournable, l'ajaco de Bogota. Elle se compose de poulet, de maïs et de pomme de terre. A Carthagène, le riz est souvent servi assaisonné de noix de coco. Côté desserts, quelques gâteaux et spécialités à la noix de coco terminent le repas. Le canastas de coco est une pâtisserie contenant de la crème de coco parfumée de vin et surmontée d'une meringue. A toute heure, on boit du tinto, un café très noir servi dans une minuscule tasse. Dans les Andes, vous aurez l'occasion de boire la Chicha, un alcool de maïs fermenté. Comme beaucoup de pays, la Colombie produit des bières locales dont l'Aguila.

Souvenir et artisanat

A Bogota, on trouvera des bijoux en or, des poteries indiennes et des tissus brodés. Le ruana (pancho colombien) est idéal pour supporter les nuits fraîches. La plupart des commerces sont ouverts de 8h à 12h et de 14h à 17h.