• Connexion
Nicosie, Chypre,
La place Faneromeni, dans le vieux Nicosie
© CTO
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Nicosie

Par Octavie Pareeag Octavie Pareeag Chef de rubrique

Avant de partir

Tout comme Berlin pendant la Guerre Froide, la capitale chypriote est coupée en deux depuis 1974. Nicosie (Lefkossia en grec) a beaucoup souffert des violences intercommunautaires. C'est aujourd'hui la dernière capitale au monde à être partagée en deux par un mur, la " ligne verte ", sur lequel on vient souvent buter en se promenant dans la Vieille Ville, zone de forte concentration de sites à visiter. Et si la ville est effectivement coupée en deux, les deux administrations qui dirigent les parties nord et sud travaillent de concert pour la bonne marche de la ville. Si bien qu'en cas de réunification, la ville pourrait très vite fonctionner à nouveau comme une seule et même entité. Malgré tous les évènements politiques qui l'ont secouée au cours des trois dernières décennies, Nicosie est sans doute la ville la plus intéressante de l'île, celle dont les monuments et le caractère authentique sont les mieux préservés

A l'intérieur des remparts vénitiens, le musée archéologique offre une excellente introduction pour comprendre l'histoire tourmentée de cette île, qui n'a jamais cessé d'être convoitée par des puissances étrangères. Le musée du Patriarcat recèle une impressionnante collection d'icônes byzantines. Le quartier touristique de Nicosie, le Laika Yitonia, est jalonné d'étroites ruelles, où vous trouverez matière à faire du shopping. Si vous franchissez la " ligne verte " pour vous rendre dans la zone occupée par les forces turques, allez voir la cathédrale Sainte-Sophie qui date du XIVème siècle et fut transformée en mosquée dès le XVIème siècle. Et ne vous laissez pas influencer par la mauvaise réputation de la zone nord. Héritée de l'époque de l'invasion turque elle n'est plus vraiment justifiée de nos jours.

À voir

La vue panoramique offerte par le Ledra Museum est à voir absolument. Situé au 11e étage du centre commercial Ermes sur la rue Ledra, on y trouve des panneaux en plusieurs langues qui permettent de découvrir les bâtiments d'intérêt et d'en savoir un peu plus sur l'histoire de la ville.

Après avoir pris vos repères au Ledra Museum, partez à la découverte du vieux centre à pied et laissez-vous guider par les bruits et les senteurs que vous y rencontrerez. Au gré de vos déambulations vous tomberez sans doute sur la " ligne verte ", cette frontière qui sépare le côté grec du côté turque, ou sur les remparts vénitiens du XIVème siècle.

À faire

On compte de nombreux musées et points d'intérêts dans la ville. Les plus beaux sites sont concentrés autour de la vieille ville, à l'intérieur des imposants murs vénitiens. Vous trouverez de quoi satisfaire votre soif de connaissance au Byzantine Museum, au Cyprus Museum ainsi qu'au Ledra Museum. Vous pouvez également vous laisser tenter par un restaurant traditionnel ou vous détendre au Hamam Omerye, situé dans la mosquée du même nom. Le bâtiment du XIVème siècle abrite les bains turcs traditionnels.

Les plus

  • +  Le cœur historique de Chypre

Les moins

  • -  Une ville coupée en deux

À penser

Chaque année Nicosie accueille la foire internationale, qui a lieu au mois de mai et réunit des exposants du monde entier. Le festival de théâtre

Il est possible de visiter la partie nord de la ville en passant le check point Charlie local, à pied ou en voiture. La partie turque, quasi inconnue des touristes occidentaux, est facilement accessible sur présentation d'un passeport aux douaniers, qui vous remettront un document faisant office de visa. Il est de plus en plus fréquent que les touristes se laissent tenter par une excursion d'une journée. Ayant longtemps été dotée d'une mauvaise réputation, la partie nord est aujourd'hui aussi fréquentable et agréable que la partie sud.

À éviter

Ceux qui ne supportent pas les fortes chaleurs devront éviter de planifier leur séjour en plein été entre juillet et aout. Préférez les intersaisons, de mai à juin ou de septembre à octobre, lorsque le temps est plus clément. La ville peut vite devenir étouffante lors des périodes les plus chaudes de l'été. Pendant les canicules il convient mieux de se rendre sur la côte où les vents marins atténuent la chaleur. Avec un ensoleillement de 340 jours par ans, Chypre est une destination soleil idéale.

À déguster

La cuisine chypriote est riche d'influences méditerranéennes et orientales. A Nicosie vous trouverez de nombreux restaurants proposant des cuisines grecques, turques er moyen-orientales. Bien entendu, Nicosie étant une destination touristique de premier plan, la cuisine internationale est également très présente. Pour goûter à la cuisine locale laissez-vous tenter par les restaurants situés près des artères commerçantes. Vous y trouverez de nombreux kébabs ainsi que des restaurants servant les traditionnels mezzés, équivalent local des tapas.

À rapporter

Le quartier commerçant historique se trouve le long et autour de la rue Ledra, à l'intérieur des remparts. On y trouve des boutiques vendant des produits artisanaux, des chaussures, des vêtements, ainsi que des bijoutiers. Les meilleurs magasins de souvenirs sont installés dans le quartier piéton de Laiki Geitonia. Les grandes marques se trouvent quant à eux du côté de l'avenue Makariou et de la rue Stasikratous. Dans cette dernière on trouvera les marques plus luxueuses telles que Versace et Armani. Le tout est facilement accessible à pied.
Chypre : Découvrez les villes
  • Larnaca Europe; Chypre; Larnaca;
  • Pafos Europe; Chypre; Pafos;
  • Ayia Napa Europe; Chypre; Ayia Napa;
  • Limassol Europe; Chypre; Limassol;