• Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Camping
    • Plus
      • Guide
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur

Ayia Napa

  • Aussi belle que celle de Nissi, la plage de Makronisos se montre beacoup plus calme.
    © Thierry Lauzun / age fotostock
  • Les bars et snacks s'alignent le long de la plage de Nissi.
    © Thierry Lauzun / age fotostock
  • Agia Napa est réputée pour sa vie nocturne, dans le vieux centre des rues entières sont consacrées aux discothèques et aux bars branchés.
    © Thierry Lauzun / age fotostock
  • Au sommet d'une colline, la Chapelle de Profitis Ilias domine la station tourstique de Protaras.
    © Thierry Lauzun / age fotostock
  • A la point Sud-Est de Chypre, le Cap grec sépare Agia Napa de Protaras.
    © Thierry Lauzun / age fotostock
  • La station touristique de Protaras est nettement moins animée que celle d'Agia Napa.
    © Thierry Lauzun / age fotostock
  • A l'origine, petit village de l'Est de Chypre parmi d'autres, Agia Napa est devenue LA station touristique de l'île. Après la division du pays en 1974, l'accès à la célèbre station de Famagouste, toute proche, a été fermé. Le village côtier a d'abord accueilli des habitants de Nicosie en week-end pour ensuite devenir petit à petit une ville touristique à part entière qui a fini par déborder sur Protaras ...
    © Thierry Lauzun / age fotostock
Octavie Pareeag
Octavie Pareeag Expert destination Chypre

A l'origine, petit village de l'Est de Chypre parmi d'autres, Agia Napa est devenue LA station touristique de l'île. Après la division du pays en 1974, l'accès à la célèbre station de Famagouste, toute proche, a été fermé. Le village côtier a d'abord accueilli des habitants de Nicosie en week-end pour ensuite devenir petit à petit une ville touristique à part entière qui a fini par déborder sur Protaras de l'autre côté du Cap Greko. Aujourd'hui Agia Napa est surtout réputée pour être la destination la plus festive de Chypre en été.

Agia Napa est LA station balnéaire de l'extrémité orientale de l'île, tournée toute entière vers la vie nocturne, elle est de ce fait très prisée depuis quelques années par une population jeune, y compris locale. On parle même de " nouvelle Mecque de la fête ". Grandement favorisée par ses plages de sable fin et son eau turquoise, Agia Napa (la " Vierge de la sainte forêt ") fut un lieu de pèlerinage il y a près de 450 ans. Le petit monastère byzantin situé sur la place centrale en témoigne. Il est bien la seule résurgence ici du riche passé culturel de l'île. Car si Agia Napa est vénérée aujourd'hui, elle l'est surtout par les promoteurs immobiliers et autres professionnels du divertissement qui investissent cette station hésitant entre tourisme de luxe et paradis pour night clubbers. Hôtels et commerces poussent ainsi comme des champignons et la ville se développe de façon anarchique. Tant et si bien qu'elle a fait des petits. A environ 10 km au nord prospère à son tour Protaras, autre " produit " voué au tourisme que l'on ne peut pour le moment consommer que d'avril à octobre (dates d'ouverture de la station).

Ayia Napa : que faire ?

C'est une région essentiellement de plaine et de mer, sans grande richesse culturelle. Entre Agia Napa et Protaras se dresse le promontoire du cap Greco. Une belle balade à faire au coucher du soleil (facile). Vers le Nord, ne ratez pas la belle plage du Figuier (Fig Tree Bay). Depuis le port d'Agia Napa, de nombreuses excursions en mer vous feront découvrir les plus belles plages de la région en remontant vers l'Est et une vue sur l'ancienne station balnéaire de Famagouste, ville fantôme depuis les affrontements de 1974. Agia Napa est également le point de départ de parties de pêche au gros.

Le centre de la vie nocturne se compose de quelques rues où les bars et les boîtes de nuits se succèdent. Elles sont localisées dans l'ancien centre du village, au-dessus du monastère.
Toutes les plages de la station sont publiques. Il vous sera demandé 2,50 euros pour la location d'un transat. Cet argent est utilisé par la municipalité pour la propreté et l'entretien des sites. Et c'est réussi. Les plages sont impeccables et disposent de toilettes publiques gratuites très propres.

  • Les plus belles plages de l'île
  • Relative pauvreté culturelle
  • Les contraintes d'une grandes station touristique très urbanisée

Pense-bête

Ceux qui ont fait du grec ancien seront contents de pouvoir lire les pancartes : c'est le même alphabet ! Pas d'inquiétude pour les autres : le double affichage en anglais est répandu partout. Ne pas oublier que l'on conduit à gauche à Chypre (et on a tendance à rapidement l'oublier quand on s'engage sur une petite route).

À éviter

Choisir cette région de l'île pour son patrimoine historique et son authenticité. Malgré un riche passé culturel, il reste très peu de choses à visiter. Par ailleurs, si vous recherchez l'animation à toute heure du jour et de la nuit, sachez qu'Agia Napa est très calme en basse saison et Proratas ne reprend vie qu'au début de la haute-saison, c'est-à-dire d'avril à octobre (dates d'ouverture de la station).

Ayia Napa : que manger ?

Un plat de kleftiko, si vous en trouvez. C'est l'une des spécialités les plus traditionnelles de l'île, mais malheureusement la clientèle touristique britannique majoritaire a tendance à lui préférer pizzas et hamburgers. Donc, pour déguster cet agneau mijoté pendant des heures au four et servi avec des pommes de terre, n'hésitez pas à appeler la taverne de votre choix pour être sûr qu'il y en aura. A défaut, essayez la moussaka chypriote : servi dans un caquelon de terre, elle a un goût rustique bien agréable. Pour le cadre, allez dans les villages.

Ayia Napa : que rapporter ?

Du vin. L'île de Chypre produit des crus intéressants et vigoureux à apprécier chez soi pour recréer l'ambiance de l'île. Parmi les bouteilles les plus réputées, les vins blancs d'Omodos et de Kilani sur les coteaux du Troodos ; les rouges d'Ahera ou de Semeli. Rapporter également des fruits et légumes confits (aubergines, coings), du miel, de la confiture aux saveurs peu courantes (figue verte ou bergamote). Côté souvenirs, Chypre est réputée pour sa dentelle de Lefkara, ses objets en vannerie et sa poterie.

Hotels Ayia Napa testés par nos experts
  • 8.5 /10
    Noté par Easyvoyage
    Nissi Beach
    Ayia Napa - Chypre
    Hôtel Hotel 4 Etoile(s)

    Premier hôtel construit à Ayia Napa, le Nissi Beach s'est offert ...

  • 8.35 /10
    Noté par Easyvoyage
    Olympic Lagoon Beach Club
    Ayia Napa - Chypre
    Hôtel Hotel 0 Etoile(s)

    Voilà une toute petite structure de 19 chambres flambant neuve. ...

  • 8.1 /10
    Noté par Easyvoyage
    So Nice Boutique Suites
    Ayia Napa - Chypre
    Hôtel Hotel 4 Etoile(s)

    C'est étonnant dans une station touristique aussi jeune et festive ...

  • 8.0 /10
    Noté par Easyvoyage
    Grecian Bay
    Ayia Napa - Chypre
    Hôtel Hotel 5 Etoile(s)

    Le Grecian Bay est un hôtel haut de gamme les pieds dans l'eau ...

Ailleurs sur la planète
Chypre : Comparer les voyages
  • Séjours
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Voiture