Xi'an
© Stephen Tapply / 123RF
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Xi'an

Par Nicolas Pelé Nicolas Pelé Chef de rubrique Google Twitter

Avant de partir

Point de départ oriental de la route de la Soie, la ville impériale de Xi'an est un haut lieu de la culture chinoise, comme en témoigne la célèbre armée de 6 000 soldats et chevaux en terre cuite, enterrée il y a 2 000 ans et découverte intacte en 1974. Ce site (le tombeau de l'empereur qui unifia la Chine) se trouve à 35 km de la ville, prestigieuse capitale de l'empire du milieu durant plus de mille ans, et entourée d'une muraille de 14 kilomètres, en très bon état de restauration. On visitera également le Musée provincial du Shaanxi, l'un des plus riches de Chine, et la mosquée aux allures de temple chinois (comme celle de Pékin notamment). Avec 3 000 ans d'histoire, c'est l'une des plus anciennes villes de la République Populaire de Chine, et fut la capitale de 13 dynasties chinoises. Principale ville et capitale de la province du Shaanxi, elle a vu l'ascension et la chute de nombreuses dynasties et a même été en compétition par sa grandeur avec les anciennes civilisations de Rome ou de Constantinople. En l'an 202 avant J.-C., Xi'an est devenue la capitale de la nouvelle Chine unifiée. Aujourd'hui, elle ne se distingue pas par sa population par rapport aux autres métropoles chinoises modernes, mais ses plus de 8 millions d'habitants et ses nombreux monuments à découvrir laisseront bouche bée quiconque y mettra les pieds.

À voir

Tout d'abord, la muraille de la ville, qui entoure le centre s'étale sur 14 kilomètres; cependant, bien que certaines parties soient parfaitement conservées, il n'est pas possible de faire le tour la ville en marchant dessus. Une fois à l'intérieur de la zone centrale, il sera important d'aller jusqu'à l'immense Tour de la Cloche, de laquelle partent les principales avenues de la ville vers le nord (Bei), du Sud (Nan), est (Dong) et ouest (Xi) . La plupart des infrastructures touristiques se trouvent dans les avenues Xi Dajie, Dong Dajie et Jiefang Lu, toutes accessibles depuis la tour. À l'est de la Tour de la Cloche se situe la Tour du Tambour, reconnaissable parce que cette dernière est plus petite. À son tour, elle marque l'entrée d'un autre endroit que vous ne pouvez pas manquer : le quartier musulman, dans lequel, en plus d'un marché alimentaire islamique, on peut visiter la Grande Mosquée, l'une des plus importantes du pays, construite dans un style chinois et où la foi islamique est encore pratiquée. En outre, la Grande Pagode des Oies Sauvages et la petite pagode du même nom vous laisseront bouche bée. De plus, la visite du Temple des Huit Immortels, le plus grand temple taoïste de la région, est incontournable. Et enfin, le musée de la Région de Shaanxi ainsi que le musée d'Histoire du Shaanxi vous aideront à vous familiariser avec la grande histoire de cette région qui regroupe la bagatelle de 35 millions d'habitants.

À faire

Comme dans toutes les villes chinoises, il est possible de faire du shopping avec peu d'argent. Le seul problème sera réussir à rentrer à la maison avec les nouvelles acquisitions. La rue de Huaje Xiang à côté de la Grande Mosquée possède d'innombrables petites boutiques de souvenirs et d'antiquités. Nous vous recommandons également de prendre une carte et de louer un vélo pour vous déplacer librement dans la ville et la connaître sous un autre angle. De nombreux hôtels et auberges proposent des vélos de location à bas prix. La raison poussant à visiter Xi'an la plus évoquée est peut-être sa proximité avec le mausolée de l'empereur Qin Shi, classé patrimoine mondial de l'Unesco. C'est là que vous trouverez la célèbre armée des "Guerriers de Terre Cuite". C'est l'empereur Qin Shi, unificateur de la Chine et son premier souverain, qui ordonna leur construction - on estime qu'il y avait environ 8 000 soldats à taille humaine et chacun avec des caractéristiques physiques différentes, qui auraient eu pour fonction d'aider l'empereur dans son passage à l'au-delà. Aujourd'hui, vous ne pouvez voir qu'une partie de l'armée d'origine et jusqu'à il y a deux ans, l'agriculteur qui a découvert le site gagnait quelques yuans en y signant des autographes. Chaque jour, les agences de voyages spécialisées dans la clientèle occidentale proposent des visites guidées qui vous emmènent du centre-ville de Xi'an au mausolée de l'empereur Qin Shi et à d'autres lieux d'intérêt comme le village néolithique de Banpo et les thermes de Huaqing.

Les plus

  • +  De nombreux monuments et sites intéressants
  • +  Cuisine sino-musulmane
  • +  La proximité des "Guerriers de Terre Cuite"
  • +  C'est une véritable ville chinoise

Les moins

  • -  Ses 8 millions d'habitants la rendent très chaotique
  • -  Sale et polluée par endroits

À penser

Étant donné que les distances sont immenses dans le quasi-continent qu'est la Chine, il faut prévoir une nuit de train pour y arriver depuis Pékin, mais vous pouvez aussi y aller en avion. Une fois sur place, vous vous trouverez dans une ville où on peine à parler une autre langue que le mandarin, donc si vous vous éloignez des lieux touristiques, vous devez vous préparer avec un guide de mots-clés basiques pour la survie, tels que : Où sont les toilettes ? Où se trouve la Tour de la Cloche ? (le véritable centre de la ville) Combien ça coûte ? Etc. En hiver, les températures chutent fortement, et il devient très difficile de marcher dans les rues. À l'inverse, en été, prenez vos vêtements les plus légers parce que la température monte en moyenne à 32 degrés.

À éviter

Bien que le vol commis envers des étrangers soit lourdement pénalisé en Chine, et qu'en général le territoire chinois est très sûr (encore plus qu'en Europe); à Xi'an, comme dans toute ville surpeuplée, des vols se produisent. Alors ne laissez pas vos biens à la vue de tous et n'exposez pas non plus votre argent de sorte à inciter les voleurs. Une autre chose à éviter sont les taxis dans lesquels le conducteur ne sait pas lire l'adresse de votre hôtel ou de l'endroit où vous allez, parce que par crainte de perdre un voyage, il peut se mettre à tourner en rond et vous faire payer le prix fort.

À déguster

La plupart des plats que l'on trouve sont d'inspiration musulmane. Parmi les plus connus figurent le "fenrerou", composé de viande de mouton frite dans un wok accompagné de semoule, le "heletiao" (des nouilles de sorgho noir) et les "roujiamo" de porc ou de bœuf servis avec du pain "pita", du poivre vert et du cumin. Le mélange de deux cultures culinaires font de ces plats de délicieux échantillons de la double culture qui imprègne cette très ancienne ville impériale.

À rapporter

Des répliques en terre cuite des soldats, de différentes taille, des objets en laque ou en porcelaine.
Chine : Découvrez les villes
  • Shanghaï Asie; Chine; La province de Shanghaï; Shanghaï;
  • Pékin Asie; Chine; La province de Pékin; Pékin;
  • Chongqing Asie; Chine; Sichuan; Chongqing;
  • Tianjin Asie; Chine; La province de Pékin; Tianjin;
  • Harbin Asie; Chine; La province de Pékin; Harbin;
  • Hangzhou Asie; Chine; La province de Shanghaï; Hangzhou;
Les régions de Chine
  • La province de Pékin
  • La province de Shanghai
  • Tibet
  • Hainan
  • Sichuan
  • Mongolie intérieure
  • Les provinces de l'Ouest
  • Les provinces de l'Est