• Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Camping
    • Plus
      • Guide
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur

Sao Filipe

  • L'île de Fogo se nommait autrefois Sao Filipe, éponyme de sa localité principale. Mais le nom de Fogo (feu) lui convient mieux. L'île s'étend sur 24 km d'Est en Ouest et sur 26 km du Nord au Sud. Le pico, le point culminant de l'île et de l'archipel culmine à 2 829 mètres d'altitude. Grâce au volcan, les terres sont très fertiles et l'on y cultive des vignes (pour produire le célèbre vin de Fogo, ...
    © Martine Rammer / age fotostock
Octavie Pareeag
Octavie Pareeag Expert destination Cap-Vert

L'île de Fogo se nommait autrefois Sao Filipe, éponyme de sa localité principale. Mais le nom de Fogo (feu) convient finalement mieux à cette île-volcan de 25 km de diamètre. Le pico, le point culminant de l'île et de l'archipel culmine à 2 829 mètres d'altitude au-dessus de la mer. Grâce au volcan, les terres sont très fertiles et l'on y cultive des vignes (pour produire le célèbre vin de Fogo, le manecom), des raisins, des pommes, des grenades, des légumes... malgré la rareté des terrains plans. Le café de Fogo est aussi très réputé.
Fogo fut peuplée de colons et d'esclaves au 15e siècle et developpa la culture de coton pour la fabrication de pagnes qui représentait à l'époque une monnaie d'échange. Le métissage fut très important dans l'île et les habitants peuvent avoir les cheveux blonds ou les yeux bleus ou verts. Un français s'y installla au 19e siècle, le comte de Montrond et laissa beaucoup de descendants.
Fogo est une île de contraste que ce soit dans ses paysages ou au sein de sa population.

Sao Filipe : que faire ?

Il faut avant tout faire l'ascension du volcan. De nombreuses randonnées sont organisées afin de découvrir les différents paysages de l'île.

Bien sûr on vient à Fogo pour son volcan qui fascine tant mais aussi pour ses habitants, ses paysages variés. A Fogo, la randonnée est l'activité principale mais l'on peut aussi se reposer sur les plages de sable noir(Fonte Bila), visiter les villages et découvrir le passé colonial de l'île à travers ses maisons coloniales, ses églises, ses cimetières... Et faire le tour de l'île en voiture est auss un voyage.

  • Les paysages exceptionnels d'une île-volcan
  • Les grandes plages de sable noir
  • Pas facile d'accès

Pense-bête

Lors des baignades, faire attention aux forts courants marins qui sont la cause fréquente de noyades.

À éviter

Difficile d'accès, Fogo se mérite.

Sao Filipe : que manger ?

Les produits de la terre sont une spécialité de l'île qui bénéficie d'un sol très riche : café, vigne, fruits et légumes mais aussi fromage de chèvre... Fogo est réputée dans tout l'archipel pour sa production.

Sao Filipe : que rapporter ?

L'artisanat est assez pauvre et se limite à des ouvrages réalisés au crochet (nappes, napperons, couvre-lits, etc.), ainsi qu'à des peintures naïves, quelques batiks, des chapeaux de paille et des objets en coquillage. A rapporter aussi, du grogue et du vin de Fogo.

Ailleurs sur la planète
Cap-Vert : Comparer les voyages
  • Séjours
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Voiture