• Connexion
Afrique, Cameroun, village, arbre, végetation, hutte,
Cameroun
© Sylvain Grandadam
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination
Visiter - Cameroun
Par Cindy Neves Cindy Neves Chef de rubrique

Le Cameroun pourrait être raconté à travers les couleurs de son drapeau. A l'Ouest, les hauts-plateaux pigmentent de vert ce pays d'Afrique centrale et occidentale. Avec ses 4000 m environ, le Mont Cameroun domine l'Afrique de l'Ouest. A l'Est, la forêt équatoriale rappelle cette couleur de végétations et offre un coin d'humidité. Le rouge, lui, serait comme ses routes qui mènent les voyageurs à travers le pays, du Golfe de Guinée au lac Tchad. L'ocre orangé complète cette palette, à travers la savane que l'on retrouve à l'extrême nord du pays. Quant aux quelques cités balnéaires le long des côtes, elle suggère aux visiteurs une pause rafraîchissante de détente.
La variété des paysages font du Cameroun un pays surprenant. La richesse de ses parcs nationaux ne fait qu'ajouter une raison pour ne pas le manquer.

Les paysages

La variété des paysages est le point fort du Cameroun. Entre le golfe de Guinée et le lac Tchad, vous traverserez trois types de paysages aux frontières très marquées : des hautes montagnes humides et des forêts tropicales au sud, des plateaux et des massifs volcaniques au centre et à l'ouest, pour finalement aboutir, au nord, sur une savane quasi désertique.

La faune et la flore

La richesse des parcs nationaux est un des points forts du Cameroun. Ses réserves possèdent en effet une des faunes les plus variées de toute l'Afrique. La majorité des parcs se concentrent dans le nord du pays. Les plus courus sont ceux de la Bénoué et de Wasa mais les parcs et réserves de Bouban'djida, Campo, Faro et Dja, également ouverts au public, s'avèrent tout aussi intéressants.

Les arts et la culture

Le Cameroun se compose de nombreux territoires indépendants ou sont parlés plus de 250 dialectes, conférant au pays une identité culturelle très marquée. Ces ethnies multiples se sont, en gardant les codes originaux de l'artisanat camerounais, réappropriés des pans de culture, façonnant leur propre histoire. On peut notamment citer la confection de masques, utilisés dans de nombreuses cérémonies, dont la technique varie selon les tribus. Si les Doualas préfèrent les recouvrir de perles, les peuples du Nord-Ouest les recouvriront de peaux d'animaux. Le Cameroun est aussi célèbre pour ses danses, toujours variables en fonction des zones géographiques dans lesquelles elles sont pratiquées. On pense par exemple aux danses buma, typiques des pygmées, répartis au sud de la forêt équatoriale.