• Connexion
Amérique; Amérique du Sud; Brésil; Salvador de Bahia; Salvador de Bahía;
Salvador de Bahia

Les gratte-ciel du centre de Salvador de Bahia.

© iStockphoto.com / Rmnunes
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Salvador de Bahia

Par Nicolas Pelé Nicolas Pelé Chef de rubrique Google Twitter

Avant de partir

Joyeusement métissée, Salvador de Bahia est africaine par ses racines et résolument brésilienne dans l'âme. On y célèbre le carnaval avec plus de fougue et de convivialité que partout ailleurs au Brésil. Ville festive et chaleureuse, la première capitale du Brésil (de 1549 à 1763) est à découvrir le mardi soir, lorsque le Pelourinho, le centre historique classé au patrimoine mondial de l'Humanité par l'Unesco, se métamorphose au rythme des orchestres de batucada qui défilent dans les rues. Il ne vous faudra pas longtemps pour entrer dans l'ambiance. De nuit comme de jour, l'écrin architectural que constitue le Pelourinho saura vous retenir par ses façades colorées, ses églises baroques et ses ruelles pavées au charme historique. Idéalement située à l'entrée de la mythique baie de tous les Saints, Salvador possède aussi des plages qui, sans rivaliser avec celles de Rio, permettent de se baigner et de bronzer très agréablement. Le tour consacré aux plages de Salvador de Bahia permet de remonter le long de la mer vers le nord, en passant par Rio Vermelho, Pituba, le jardin d'Allah, Placaford, Itapoan et la lagune d'Abaesté à l'agréable sable blanc. Depuis la marina de Salvador, une excursion d'une journée s'impose à Itaparica. Les amateurs de belles plages ne manqueront pas l'excursion à Praia do Forte (plage du fort) à 70 km au nord de Salvador. Ce village de pêcheur très touristique abrite le "projet Tamar", centre de reproduction de tortues marines. Enfin, les férus d'architecture pourront visiter les anciennes villes coloniales de Cachoeira et Santo Amaro. Situées à 120 km de Salvador, elles possèdent d'étonnantes rues historiques bordées de maisons colorées et d'églises baroques.

À voir

La visite du Pelourinho, le fabuleux centre historique de Salvador de Bahia classé par l'Unesco, est indispensable, avec ses maisons aux façades joyeusement colorées, ses églises baroques et ses petites places pavées. S'ajoutent la découverte de l'église de Bonfim, la visite du quartier de Ribeira et du Fort de Montserrat, le fort de Santo Antonio da Barra, le couvent Saint-François, le lac dique do Tororo avec les statues des orichas (déesses du condomblé) au pied du stade de football Arena Fonte Nova (totalement reconstruit pour la coupe du monde 2014), et le célèbre Mercado Modelo, d'où l'on prend l'ascenseur Lacerda qui mène à la ville haute. L'un des symboles de la ville, il fut inauguré en 1930. Au sommet, on jouit d'un superbe panorama sur la baie de tous les Saints, qui abrite 56 îles. Le carnaval à Salvador de Bahia est un événement à ne pas rater ! Plus populaire qu'à Rio, l'événement mobilise deux millions de personnes le long de 25 km de rues, d'avenues et de places. Une promenade à la Feira de São Joaquim tôt le matin, avec ses étals colorés et ses guérisseurs vaudou, est une expérience inoubliable !

À faire

Un tour en bateau sur la baie de tous les Saints au coucher du soleil en savourant une caïpirinha, une croisière en goélette vers l'île d'Itaparica, un séjour dans le village de Morro de Sao Paulo sur l'île de Tinharé, recouverte de forêt tropicale, ou à Boipeba, encore plus sauvage et préservée, descendre la rivière Imbassaï en canoë jusqu'à une plage déserte puis marcher jusqu'au village de pêcheur préservé de Santo Antonio, visiter le projet Tamar sur la sauvegarde des tortues ainsi que le fort Garcia d'Avila de Praïa do Forte, qui a donné son nom au village. Envisagez le récif de Caravellas : pour les plongeurs, ce site magnifique permet d'évoluer le long de coraux de 30 m, parmi une flore et une faune chatoyantes. L'excursion dans la Chapada Diamantina permet de découvrir à 400 km de Salvador l'ancienne région diamantifère, un parc naturel spectaculaire propice à la randonnée combinant forêt tropicale, canyons et baignades dans des cascades. D'août à octobre, on peut apercevoir les baleines qui croise le long de la côte. Longtemps fermé au public, O Farol, le célèbre phare de Salvador de bahia construit il y a plus de 300 ans, permet de découvrir Salvador de Bahia avec une nouvelle perspective. Le plus ancien phare des Amériques offre aux visiteurs qui gravissent ses 81 marches une impressionnante vue à 360° sur la baie de la ville et l'océan Atlantique.

Les plus

  • +  Le Pelhourino, joyau du baroque colonial, classé par l'Unesco.
  • +  L'ambiance festive.
  • +  La baie de tous les Saints.
  • +  La cuisine bahianaise réputée.

Les moins

  • -  L'aspect commercial de la capouera et des bahianaises en habit traditionnel.
  • -  Les embouteillages.
  • -  La sécurité n'est pas toujours assurée.

À penser

Des chaussures de marche sont impératives pour évoluer dans les ruelles pavées irrégulières du pelourinho (les talons sont à proscrire si vous ne voulez pas vous fouler une cheville !). Des vêtements confortables et légers (en coton ou en lin) sont nécessaires. Les produits solaires et antimoustiques ne sont pas inutiles. Allez faire un tour au jardin zoologique, c'est gratuit ! Si vous venez au mois de juin, toute la ville est décorée pour les fêtes de la Saint-Jean, la plus importante de l'année après le carnaval. Le soir, c'est pétards, musique et danses folkloriques pour petits et grands ! Une ambiance populaire et bon enfant authentique à souhait ! Pour Itaparica, la traversée ne dure qu'une heure, dans la baie de tous les Saints, très tranquille. Un pont devrait bientôt la relier à Salvador de Bahia. Si vous venez entre août et octobre, vous aurez la chance d'apercevoir les baleines qui longent la côte à cette époque de l'année. Les plus belles plages de Salvador de Bahia se trouvent au-delà du phare de la Barra.

À éviter

Surtout, évitez de vous promener avec bijoux et objets de valeur, notamment le soir. Il n'est pas recommandé d'aller faire un tour dans les favelas, situées à flanc de collines. Si vous prenez en photos les bahïanaises en habit traditionnel ou les danseurs de capouera, ils vous réclameront quelques billets ! Attention, vérifiez les prix sur la carte au moment de payer l'addition car certains restaurateurs sans scrupules n'hésitent pas à gongler artificiellement la note !

À déguster

Parmi les spécialités bahianaises, cuisine régionale de renommée dans le pays, les poissons, crevettes (pannées au tapioca) ou encore poulets à la noix de coco cuits dans le dendê (huile de palme) sont un régal... Il s'agît de la moqueca de peixe (sorte de ragoût de poisson) et du mariscado (ragoût de fruits de mer). On retrouve par ailleurs les deux plats brésiliens, le "cozido" et la "feijoada" à base de haricots, de riz et de farine de manioc et de viande. Tous les plats sont accompagné de pirao (sauce épaisse à base de manioc), de farofa (préparation plus sèche faite avec de la farine de manioc que l'on mélange à du beurre chaud auquel on ajoute du sel), et de la sauce piquante pour relever le tout. Banane, mangue, pastèque, ananas, orange, papaye, fruit de la passion, et goyave pour les plus connus, caju, carambola et pitanga, pour les plus confidentiels, sont autant de fruits que vous pourrez déguster. L'alcool de canne, cachaça ou pinga, se boit pur ou mélangé. Avec du sucre, du citron vert et l'art du mélange, vous obtenez une caipirinha. Avec des jus de fruits, cela s'appelle une batida. Enfin, vous aurez l'occasion de tester une canette de guarana, boisson gazeuse très populaire à base de graines amazoniennes, une bonne alternative exotique au Coca Cola !

À rapporter

Dans les rues de la vieille ville, vous trouverez des peintures d'art naïf représentant Salvador, des tee-shirts variés, les incontournables tongs brésiliennes havaianas, deux fois moins cher qu'en France, une bouteille de Cachaça, le rhum brésilien (un alcool de sucre de canne), un hamac, des sculptures en bois, bijoux à tendance hippie et hammacs. Mais c'est au populaire Mercado Modelo que vous touverez les articles régionaux en dentelle et en lin brodé, et les statuettes en argile folkloriques. Les pantalons de capoeira sont légers et agréables à porter. Si vous trouvez, cela peut être sympa de ramener dans vos bagages un sifflet en bois de samba !
Devant l'église N-S do Bonfim, l'un des plus hauts lieux de dévotion du Brésil,se trouvent des milliers de bracelets porte-bonheurs de toutes les couleurs, que l'on trouve un peu partout dans la ville. La tradition est d'en ramener aux personnes qui comptent pour vous. Ils doivent faire trois nœuds et faire un vœu. Celui-ci se réalisera lorsque le bracelet se détachera et rejoindra la mer !

Confort météo a Salvador de Bahia

Les indices météo fournis par Météo France représentent une famille de critères synthétisant les conditions météorologiques de Salvador de Bahia . Ces différents indices consistent à vous aider dans la préparation de votre voyage à Salvador de Bahia . Ainsi, choisissez les types d'activités en fonction des prévisions météo : plage, promenade, visite de monuments, musée, sports d'hivers... Découvrez avec précision, pour chaque semaine à Salvador de Bahia , une note météo globale qui prend en compte les indices de température, d'intempéries, d'ensoleillement et l'indice vent !

Météo de octobre
Note Globale 82/100
  • Indice températures 100% Chaud / Idéal

    La température maximale est > 24°, la température ressentie est comprise entre 30°C et 33°C.

  • Indice intempéries 58% Averses

    Moyennement pluvieux - Moyenne comprise entre 2,5 et 3,5 mm par jour.

  • Indice bronzage 56% Éclaircies

    Couverture nuageuse et eclaircies se partagent le ciel (couverture nuageuse comprise entre 40% à 60%).

  • Indice baignade 98% Très agréable chaud / Idéal

    Température ambiante chaude (> 24°), température de la mer chaude (supérieure à 24°C), vitesse de vent faible à modérée (entre 12-20 km/h)

  • Indice vent 94% Petite brise / Idéal

    Confort optimal: Vitesse de vent optimale (entre 12 et 20 km/h) dans une atmosphère chaude (Tmax > 24°C).

  • Indice humidité 64% Correct

    Sensation d'inconfort probable liée à une humidité de l'air supérieure à 65%.

Brésil : Découvrez les villes
  • Sao Paulo Amérique; Amérique du Sud; Brésil; São Paulo; Sao Paulo;
  • Rio de Janeiro Amérique; Amérique du Sud; Brésil; Rio de Janeiro;
  • Belo Horizonte Amérique; Amérique du Sud; Brésil; Belo Horizonte;
  • Porto Alegre Amérique; Amérique du Sud; Brésil; Porto Alegre.
  • Recife Amérique; Amérique du Sud; Brésil; Recife;
  • Fortaleza Amérique; Amérique du Sud; Brésil; Fortaleza;