Amérique; Amérique du Sud; Brésil; Rio de Janeiro;
Rio de Janeiro et son Christ Rédempteur

Le Corcovado et son Christ Rédempteur dominent la baie de Rio de Janeiro.

© iStockphoto.com / Barichivich
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

A Rio de Janeiro, voyage sous l'œil bienveillant du Corcovado

Par Nicolas Pelé Nicolas Pelé Chef de rubrique Google Twitter Fiche Profil

Avant de partir

Première destination touristique du pays et ancienne capitale du Brésil, c'est la vitrine du Brésil, la cité langoureuse du carnaval et des plages mondialement réputées. Idéale pour associer un séjour détente à un itinéraire découverte, Rio de Janeiro est une escale aux charmes variés, à choisir sans hésiter si l'on se rend pour la première fois au Brésil. Depuis le 1er juillet 2012, la ville est inscrite sur la Liste du patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco dans la catégorie " Paysage culturel urbain ". Surnommée la Cité Merveilleuse, Rio de Janeiro est la première ville à obtenir le titre dans cette catégorie. Descendez dans un hôtel en front de mer à Copacabana : vous serez très bien situé pour profiter du célèbre croissant de sable (qui ne couvre pas moins de 4 km), comme pour visiter la ville, de jour comme de nuit ! Le mythique Copacabana Palace est bien sûr le plus fameux, mais aussi le plus cher. Vous pouvez également opter pour le front de mer d'Ipanema, le quartier chic de Rio qui regorge de boutiques, marchés d'artisanat et autres magasins de souvenirs. Berceau de la Bossa Nova, la plage d'Ipanema est plus select que celle de Copacabana. A pied, en taxi (nombreux et peu onéreux) ou en bus, pous pouvez vous rendre partout, tant sur les nombreuses plages que le centre-ville. Mais privilégiez le métro : plus rapide et plus simple, il est également le lieu le plus sûr, pour les touristes. Vous pourrez par ailleurs opter pour un survol de la ville en hélicoptère... inoubliable !

Parmi les excursions incontournables de la cité carioca, effectuez l'ascension en téléphérique du fameux Pain de Sucre (sommet qui culmine à près de 400 m). Vue magnifique garantie sur la baie de Guanabara, en compagnie des singes ! Ne manquez pas non plus le Corcovado, l'emblème de Rio qui se trouve au nord de la ville à 700 m de hauteur. La célèbre statue du Christ Rédempteur ne mesure pas moins de 30 m. Un monument que vous atteindrez en funiculaire. Découvrez ensuite le centre historique de Rio. Enfin, la forêt tropicale du parc naturel de Tijuca et le quartier de Santa Teresa sur les hauteurs de la ville (tout en ruelles pavées arpentées par des tramways et bordées de petites maisons fleuries) valent le détour. Ancien quartier huppé de la ville au XIXème siècle avant que la jetset ne migre vers Copacabana dans les années 1960, ce quartier plein de charme revient à la mode avec l'ouverture de nombreuses pousadas par des Français. Un Relais et Châteaux vient de s'y établir. Situé sur les hauteurs de Rio, l'air y est plus respirable qu'à Copacabana et Ipanema. Le soir, rendez-vous à Lapa, le quartier branché de Rio. Construit dans les années 1930, ce quartier aux multiples cabarets est le rendez-vous des orchestres de samba et des jeunes carioca en quête d'authenticité loin des lieux touristique de copacabana.

À voir

Ne pas manquer de visiter les sites qui font la renommée de la ville : le Corcovado et la statue du Christ rédempteur, le Pain de Sucre et le stade Maracanã, construit à l'occasion de la coupe du monde de 1950 . Bien sûr il y a les lieux mythiques : la plage de Copacabana, croissant de 5km de long ! On lui préfère la plage plus select d'ipanema, berceau de la Bossa Nova. Perdez-vous ensuite sur les hauteurs de Rio dans le quartier de Santa Teresa, aux ruelles pavées et pentues arpentées par des traditionnels tramways jaunes et bordées de petites maisons fleuries. Ancien quartier huppé de la ville au XIXème siècle avant que la jetset ne migre vers Copacabana dans les années 1960, ce quartier plein de charme revient à la mode avec l'ouverture de nombreuses pousadas par des Français. Un Relais et Châteaux vient de s'y établir. Situé sur les hauteurs de Rio, l'air y est plus respirable qu'à Copacabana et Ipanema. Aux sud de Rio, la Côte Verte est à découvrir avec la cité coloniale de Paraty et ses pousadas du XVIIe siècle, et l'archipel d'Angra dos Rei, où la montagne recouverte de jungle s'enfonce dans la mer. Parmi les 365 îles de la baie, Ilha Grande est incontestablement la star ! Sur le littoral nord, la péninsule de Buzios abrite de superbes pousadas.

À faire

Rien ne vaut un survol de Rio en hélicoptère pour appréhender toute la beauté du site sur lequel est construit la ville. Au départ de l'héliport situé sur le versant ouest de la lagune, on peut s'envoler pour 6 à 60 minutes. Une bonne moyenne consiste à opter pour un tour de 10 à 15 min. Vous survolerez ainsi les sites majeurs de Rio. Autres incontournables, l'ascension du Corcovado en funiculaire jusqu'au Christ rédempteur pour admirer le panorama époustouflant sur la ville, et celle du pain de sucre via le téléphérique qui offre un autre panorama tout aussi impressionnant. Le survol de la ville en deltaplane depuis le sommet des collines surplombant l'océan jusqu'aux plages est également à faire. Pour les amateurs de footbal, assister à un match au mythique Macarana stadium et ses 97 000 places, théâtre des exploits de Pelé, est une expérience inoubliable. Assister trois jours durant au carnaval de Rio, 40 jours avant Pâques, avec les défilés des écoles de samba au Sambodrome. Le soir, direction le Rio Scenarium, pavillon de culture, un superbe édifice de trois étages où l'on écoute une excellente musique brésilienne dans un cadre authentique, au coeur de Lapa, le quartier branché de Rio. Construit dans les années 1930, ce quartier aux multiples cabarets est le rendez-vous des orchestres de samba et des jeunes carioca en quête d'authenticité loin des lieux touristique de copacabana. Vous pouvez également assister à un show de folklore à la Plataforma, un spectacle folklorique mélant capoeira et samba où les artistes portent d'incroyables costumes colorés comme au carnaval ! Sachez que certaines agences proposent des tours dans les favelas, l'occasion de visiter des écoles ou des centres d'artisanats et de financer des projets humanitaires. Pour découvrir une autre image que celle de la violence et de la criminalité dans ses quartiers déshérités.

Les plus

  • +  Les plages (Copacabana, Ipanema).
  • +  Les sites mythiques (pain de Sucre, Corcovado et Christ redempteur).
  • +  Le site naturel fabuleux.

Les moins

  • -  Les favelas au coeur de la ville.
  • -  La circulation en centre-ville.

À penser

Des produits solaires et antimoustiques sont nécessaires. Pour les excursions aux alentours de la ville, des chaussures de marches sont vivement conseillées, de même que des vêtements confortables et légers (en coton ou en lin). L'été, de décembre à mars, les températures peuvent dépasser les 40C° ! Si vous souhaitez faire de bonnes affaires, rendez-vous au marché Uruguaiana, surnommé Camelodromo, un souk à la sauce brésilienne où l'on trouve tout et n'importe quoi à très bon prix.

À éviter

Un conseil : ne laissez pas vos affaires sur le sable. Le mieux est de faire comme tous les Cariocas : maillot, serviette, et une paire de tongs. Surtout, évitez de vous promener avec bijoux et appareil photo, notamment en fin de journée et le soir.

À déguster

On retrouve les deux plats brésiliens, le "cozido" et la "feijoada" à base de haricots, de riz et de farine de manioc et de viande. Dans la région, cette dernière est préparée avec des haricots noirs, de l'orange et de la viande séchée. Vous trouverez également les fameux churrascos, assortiment de viandes grillées en brochettes, servies comme dans les ranchs du sud : un délice, notamment les picanas! A souligner, l'apport culinaire des restaurants italiens, souvent de qualité... Si vous voulez changer ! Après une balade dans le centre-ville, allez faire une pause goûté à la confeitaria Colombo, un salon de thé très Art Nouveau fondé en 1894 au coeur du vieux Rio dans un cadre Belle Epoque avec ses grands miroirs importés de Belgique. Le premier étage abrite un restaurant. A Rio, les restaurants où l'on mange au kilo sont populaire et bon marché. Vous trouverez bien sûr les incontournables pao de queijo, boules de pain au fromage que l'on déguste chaud. Spécialité de l'état du Minas Gerais à l'origine, on en trouve partout ! Terminez par le quindim, une friandise aux oeufs et à la noix de coco : un délice ! Banane, mangue, pastèque, ananas, orange, papaye, fruit de la passion, et goyave pour les plus connus, caju, carambola et pitanga, pour les plus confidentiels, sont autant de fruits et jus de fruits que vous pourrez déguster, lors de votre séjour au Brésil. L'alcool de canne, cachaça ou pinga, se boit pur ou mélangé. Avec du sucre, du citron vert, de la glace pilée et l'art du mélange, vous obtenez une caipirinha. Après, il y a des variantes, comme la caipivodka fraise et romarin, à base de vodka vous l'aurez compris ! Avec des jus de fruits, cela s'appelle une batida. Enfin, les Brésiliens accompagnent souvent leur repas d'une canette de guarana, boisson gazeuse très populaire à base de graines amazoniennes, une bonne alternative exotique au Coca Cola.

À rapporter

Nombre de boutiques de vêtements, à un tarif plus ou moins abordable, côtoient des vendeurs de hamacs, bijoux, paréos et autres souvenirs sur les plages. Les tongs "Havaianas" portées par tous les brésiliens, sans distinction de classe, ont pris de la valeur... Souvent vendues à hauteur de 15 euros en France, on les trouve ici à 8 euros. Les pantalons de capoeira sont légers et agréables à porter. Si vous trouvez, cela peut être sympa de ramener dans vos bagages un sifflet en bois de samba ! Pensez enfin à un maillot de football de la Seleçao, l'équipe nationale brésilienne ! A moins d'opter pour un maillot, short, casquette ou T shirt de l'Une des quatres équipes de Rio de Janeiro : Botafogo, Fluminense, Vasco de Gama et Flamengo.

Confort météo a Rio de Janeiro

Les indices météo fournis par Météo France représentent une famille de critères synthétisant les conditions météorologiques de Rio de Janeiro . Ces différents indices consistent à vous aider dans la préparation de votre voyage à Rio de Janeiro . Ainsi, choisissez les types d'activités en fonction des prévisions météo : plage, promenade, visite de monuments, musée, sports d'hivers... Découvrez avec précision, pour chaque semaine à Rio de Janeiro , une note météo globale qui prend en compte les indices de température, d'intempéries, d'ensoleillement et l'indice vent !

Météo de décembre
Note Globale 63/100
  • Indice températures 94% Chaud / Idéal

    La température maximale est > 24°, la température ressentie est comprise entre 30°C et 33°C.

  • Indice intempéries 12% Pluvieux

    Très pluvieux - Moyenne supérieure à 4,5 mm par jour.

  • Indice bronzage 38% Nuageux

    La couverture nuageuse est majoritaire (couverture nuageuse comprise entre 60% à 80%).

  • Indice baignade 76% Chaud

    Température ambiante élevée (> 24°C), température de la mer chaude (> 24°), vent faible.

  • Indice vent 66% Légère brise chaude

    Confort presque optimal. Vent faible à moyen (entre 9 et 12 km/h) dans une atmosphère chaude (Tmax > 24°C).

  • Indice humidité 64% Correct

    Sensation d'inconfort probable liée à une humidité de l'air supérieure à 65%.

Brésil : Découvrez les villes
  • Sao Paulo Amérique; Amérique du Sud; Brésil; São Paulo; Sao Paulo;
  • Belo Horizonte Amérique; Amérique du Sud; Brésil; Belo Horizonte;
  • Porto Alegre Amérique; Amérique du Sud; Brésil; Porto Alegre.
  • Recife Amérique; Amérique du Sud; Brésil; Recife;
  • Fortaleza Amérique; Amérique du Sud; Brésil; Fortaleza;
  • Brasilia Amérique; Amérique du Sud; Brésil; Brasilia;