• Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Camping
    • Plus
      • Guide
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur

Paraty

  • Véritable bijou architectural, Paraty est l'une des ville coloniales les mieux préservées du Brésil. Jaillie tout droit du XVIIe siècle, la cité se trouve à l'extrémité de l'ancien chemin de l'or. A 280 km au sud de Rio, plongez dans une époque révolue, encore rythmée par les voitures à cheval dans les rues pavées et l'arrivée des voiliers à deux mâts au port. La ville vit aujourd'hui de l'art et de ...
    © Dudu Cavalcanti / age fotostock
  • Un trésor d'architecture coloniale préservée.
    © Dudu Cavalcanti / age fotostock
  • Un objet indispensable au Brésil !
    © Dudu Cavalcanti / age fotostock
  • Au Sud, s'étendent les plages comme celle de Trinidade dans le Parc national de la serra da Bocaïna.
    © Dudu Cavalcanti / age fotostock
  • La rua da Praia, inondée à l'occasion des grandes marées.
    © Dudu Cavalcanti / age fotostock
  • Plus vieille église de la ville, bâtie par des esclaves affranchis, elel abrite un musée d'art sacré.
    © Dudu Cavalcanti / age fotostock
  • La praça da Matriz, avec ses maisons et son église jaune de style néo-classique, s'impose comme la première visite.
    © Dudu Cavalcanti / age fotostock
Nicolas Pelé
Nicolas Pelé Expert destination Brésil

Véritable bijou architectural, Paraty est l'une des ville coloniales les mieux préservées du Brésil. Jaillie tout droit du XVIIe siècle, la cité se trouve à l'extrémité de l'ancien chemin de l'or. A 280 km au sud de Rio, plongez dans une époque révolue, encore rythmée par les voitures à cheval dans les rues pavées et l'arrivée des voiliers à deux mâts au port. La ville vit aujourd'hui de l'art et de l'artisanat : galeries, échoppes traditionnelles et petites boutiques habitent le rez-de-chaussée des pousadas, maisons coloniales authentiques.
De nombreux restaurants accueillent les visiteurs. Il est agréable de déguster en terrasse un verre de cachaça, la boisson à l'alcool de sucre de canne qui fit la renommée de la ville. Près de deux-cents moulins battaient leur plein pour cette production en 1690, date de construction de la ville qui servait alors de base militaire, pour protéger les exportations maritimes du précieux métal jaune. Elle devint un grand port commercial pour la production de café, "l'or noir", un siècle plus tard. Ses maisons basses se sont alors surélevées d'un étage, ornées de frises et de balcons en fer forgé, puis colorées dans un style colonial portugais. Devenue une ville de passage, elle accueille depuis les touristes qui séjournent dans ces pousadas. Mais Paraty se trouve aussi dans un cadre naturel parfaitement préservé, cernée par la chaîne de montagnes de Bocaina, l'ancienne "forêt de l'atlantique" qui longeait toute la côte du nord au sud du Brésil, et dont il ne reste qu'un dixième en raison des cultures sur brûlis pour le café. Partez à la découverte de la forêt tropicale, aujourd'hui protégée.
L'or du Minais Gerais arrivait autrefois à dos de mule jusqu'à Paraty pour être embarqué sur des gallions à destination de l'Europe. Certains de ces sentiers ont été conservés. Il est ainsi possible de remonter, en pleine forêt vierge, le long d'une voie pavée du XVIIIe siècle, tout en observant les ruines d'une ancienne douane et en se faisant expliquer l'histoire de la région par un guide spécialisé. Ensuite, mettez le cap sur la baie qui abrite quelque soixante-cinq îles pour vous baigner, bronzer ou déjeuner en Robinson. Plusieurs agences réceptives sur place vous proposeront ces excursions. A vous les mini-croisières, la baignade, le farniente et même la plongée si le coeur vous en dit.

Paraty : que faire ?

Une croisière pour la journée pour faire escale dans quelques unes des nombreuses îles de la baie. Situées à 30 km de Paraty, les plages de Trindade sont incontournables pour leur beauté. N'hésitez pas non plus à partir en randonnée sur les traces du chemin de l'or, dans une nature tropicale préservée. Enfin, découvrir Paraty en vélo est possible.

Le centre historique est à découvrir en priorité. Flânez au gré des ruelles pavées jusqu'à la place Santa Rita qui abrite l'église du même nom, profitez de la plage, ou rendez-vous au port : un petit marché de pêche s'y déroule le matin. C'est de là aussi que partent les schooners (voiliers à deux mâts) pour des excursions dans les îles voisines.

  • L'héritage historique.
  • La proximité des plages de Trindade.
  • Le temps de transfert depuis l'aéroport de Rio (4 heures).
  • Les hébergements de petite taille, aux infrastructures limitées.

Pense-bête

La route qui longe la côte entre Rio et Paraty est fortement sinueuse. Prévoyez large pour les transferts vers l'aéroport de Rio, soit 5h30 de trajet en bus et 4h30 en taxi ou en voiture. Chaussures de marche et vêtements confortables et légers (en coton ou en lin) conseillés ! Des produits antimoustiques et un imperméable léger ne sont pas inutiles.

À éviter

Les vendeurs alpaguent les touristes pour proposer l'affaire du siècle. Ne vous précipitez pas. Préférez les agences réceptives, à deux pas du centre ville, qui vous proposeront des excursions d'un bon rapport qualité-prix. Certains restaurants font payer les "couverts décoratifs" en supplément, de façon souvent injustifiée... qu'il convient d'éviter.

Paraty : que manger ?

On retrouve les deux plats brésiliens, le "cozido" et la "feijoada" à base de haricots, de riz et de farine de manioc et de viande. Dans la région, cette dernière est préparée avec des haricots noirs, de l'orange et de la viande séchée. Dégustez un verre de cachaça, la boisson qui a fait la renommée de Paraty. Vous trouverez bien sûr les incontournables pao de queijo, boules de pain au fromage que l'on déguste chaud. Spécialité de l'état du Minas Gerais à l'origine, on en trouve partout ! Terminez par le quindim, une friandise aux oeufs et à la noix de coco : un délice ! Banane, mangue, pastèque, ananas, orange, papaye, fruit de la passion, et goyave pour les plus connus, caju, carambola et pitanga, pour les plus confidentiels, sont autant de fruits et jus de fruits que vous pourrez déguster, lors de votre séjour au Brésil. L'alcool de canne, cachaça ou pinga, se boit pur ou mélangé. Avec du sucre, du citron vert, de la glace pilée et l'art du mélange, vous obtenez une caipirinha. Avec des jus de fruits, cela s'appelle une batida. Enfin, les Brésiliens accompagnent souvent leur repas d'une canette de guarana, boisson gazeuse très populaire à base de graines amazoniennes, une bonne alternative exotique au Coca Cola.

Paraty : que rapporter ?

De nombreuses boutiques d'artisanat, à un tarif souvent abordable, se trouvent dans les ruelles de Paraty. Peintures, "azuleros" (céramiques colorées), sculptures en bois, hammacs et grandes toiles de coton tissées sont les plus représentatifs. Vous pourrez ramener également en souvenir des vêtements parmi les nombreuses boutiques. Les pantalons de capoeira sont légers et agréables à porter. Si vous trouvez, cela peut être sympa de ramener dans vos bagages un sifflet en bois de samba !

Hotels Paraty testés par nos experts
  • 7.8 /10
    Noté par Easyvoyage
    Pousada Marquesa
    Paraty - Brésil
    Hôtel Hotel 3 Etoile(s)

    Sans conteste l'une des plus belles pousadas de Paraty, en plein ...

  • 7.6 /10
    Noté par Easyvoyage
    Pousada Arte Urquijo
    Paraty - Brésil
    Hôtel Hotel 0 Etoile(s)

    située au coeur du superbe centre historique de Paraty, la pousada ...

  • 7.45 /10
    Noté par Easyvoyage
    Pousada do Ouro
    Paraty - Brésil
    Hôtel Hotel 0 Etoile(s)

    Décorée dans le style rustique, la pousada do Ouro est un petit ...

  • 7.35 /10
    Noté par Easyvoyage
    Pousada do Principe
    Paraty - Brésil
    Hôtel Hotel 0 Etoile(s)

    De facture récente comparé aux pousadas de la ville de Paraty, ...

Ailleurs sur la planète
Brésil : Comparer les voyages
  • Séjours
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Voiture