Publié le 14/10/2019

#Bon plan #Royaume-Uni

Que faire pour les vacances de la Toussaint ? Les recommandations de la rédac

En regardant par la fenêtre, une chose est sûre, c'est que l'automne a bel et bien pris ses quartiers. Fini les terrasses, les parcs et la plage ! Si l'automne n'a pas le succès de l'été, la saison ne manque pas de charme pour autant et la basse saison permet de bénéficier de prix alléchants. Voici dix idées pour s'éclater pendant les vacances de la Toussaint. L'été n'a qu'à bien se tenir parce que l'automne est un adversaire de taille avec toutes ces activités grandioses.

L'été indien en Amérique du nord

L'été indien en Amérique du nord © kirkikis/123RF

"On ira où tu voudras quand tu voudras aux couleurs de l'été indien", chantait Joe Dassin. Suggérons les Etats-Unis. Un panaché de rouge et d'orange flamboyant rend les forêts nord-américaines féeriques à cette période de l'année, que ce soit en Nouvelle-Angleterre ou dans le Vermont. Les paysages naturels rougeoyants sont d'une beauté à couper le souffle ! On les parcourt en voiture. Profitez-en aussi pour visiter Salem, la ville des sorcières près de Boston, en Nouvelle-Angleterre, pour fêter Halloween. À cette période, les festivités durent tout le mois d'octobre et la ville se met sur son 31 (octobre), se transformant en un lieu idéal pour tourner un film d'épouvante ! Au programme : tour des cimetières, visite des maisons de sorcières et d'un parc d'attractions où les maisons hantées ont pignon sur rue. Mais il n'y en pas que pour les amateurs de sorcières : on découvre aussi le plus vieux magasin de bonbons des Etats-Unis ! Le sud des Etats-Unis mérite aussi une escapade durant cette période. Direction la Nouvelle-Orléans, qui fait partie des lieux les plus mystiques d'Amérique avec sa culture Vaudou. Un lieu tout indiqué pour célébrer Halloween.

Automne canarien à la Toussaint

Automne canarien à la Toussaint © pizzatravel/123RF

Vous n'aimez pas l'automne ? Allez donc aux Canaries, il n'existe pas ! Car à l'instar de l'île aux enfants de Casimir, "c'est tous les jours le printemps", dans l'archipel des Canaries, sept îles joyeuses au large des côtes marocaines. Tenerife, Gran Canaria, Fuerteventura, Lanzarote, les quatre îles principales rassemblent le plus grand nombre d'hôtels et de touristes, tandis que les trois plus petites, La Palma, El Hierro et La Gomera, sont plus confidentielles, parfaites pour une randonnée dans un cadre préservé ! Le printemps est éternel aux Canaries, alors pour la Toussaint, oubliez un peu la pluie, les feuilles mortes et Halloween, profitez des terrasses pour boire un verre dans les ports de pêche, et observez les étoiles dans ces îles montagneuses et volcaniques perdues au milieu de l'océan Atlantique, loin de toute pollution lumineuse. Alors qu'en automne, la plupart des stations balnéaires du bassin méditerranéen ferment, les Canaries font le plein de visiteurs, car la saison touristique ne s'arrête jamais !

Le charme de l'automne en France

Le charme de l'automne en France © plotnikov/123RF

Parcs d'attractions, cueillette des champignons et balades en forêt, zoo, aquarium, visite de châteaux et monastères, thalasso, les possibilités de sorties sont infinies en France pour les vacances de la Toussaint. Le Périgord, l'une des plus belles régions de France, est une destination indiquée pour un séjour durant les vacances de la Toussaint. La douceur persiste, la foule est partie, le paysage se pare d'une palette ocre et brune. À vous la cueillette des cèpes ou des truffes, qui poussent de novembre à février, la découverte des grottes préhistoriques (il n'y a pas que Lascaux), les balades dans les vignobles, les visites des châteaux de Biron et de Bourdeilles, et du cloître de Cadouin. Vous pouvez également profiter d'un moment plus calme (après la tempête touristique de cet été) pour visiter le célébrissime Mont-Saint-Michel, un des hauts lieux de pèlerinage en France. Ne manquez pas d'admirer la marée qui monte comme un cheval au galop.

Célébrer Halloween dans un parc de loisirs européen, partir sur les traces de Dracula en Roumanie, se promener dans les forêts rougeoyantes du Japon, apprécier le charme de l'automne en France, découvrir l'atmosphère mystérieuse de l'Ecosse, tenter l'ascension de l'Etna en Sicile, voici quelques exemples d'activités pour s'éclater pendant les vacances de la Toussaint.

Célébrer Halloween dans un parc d'attraction européen

Célébrer Halloween dans un parc d'attraction européen © quackersnaps/123RF

Chaque année au mois d'octobre, rebelote, les parcs de loisirs européens rivalisent pour vous faire peur sur le thème d'Halloween pendant les vacances de la Toussaint. En Espagne, PortAventura, sur la Costa Dorada à 100 km au sud de Barcelone, est depuis longtemps en pointe dans l'ambiance morbide. Zombies et autres monstres en tout genre hantent les allées du parc! Dracula, La Momie, Frankenstein et la Famille Adams seront parmi vous, ambiance lugubre garantie ! À Disneyland Paris, participez à la soirée Halloween du 31 octobre ! Une soirée déguisée en compagnie du gang des Méchants de Disney, aux coins des cinq pays magiques. Jusqu'en novembre, Disneyland Paris accueille les Méchants Disney du gang d'Halloween (Cruella, Jafar...), alors que les clés du château de la Belle au bois dormant ont été confiées à Maléfique. Au Parc Astérix, "Peur sur le Parc" vous réserve quelques jours de frissons et ouvre les portes d'un parc hanté pour Halloween. En Allemagne à Europa Park, non loin de Strasbourg, propose des nuits d''épouvante dans une ambiance de film d'horreur !

Sur les traces de Dracula en Roumanie

Sur les traces de Dracula en Roumanie © catalinlazar/123RF

Lancez-vous sur la piste du vampire Dracula en Transylvanie ! Au programme, visite de ruines et de cimetières hantés, et passage obligatoire par le château de Bran, résidence du comte Vlad III l'Empaleur, qui vécut au XVème, siècle, dont le romancier Bram Stoker s'est inspiré pour créer le personnage de Dracula. Il se niche dans les sombres et sauvages Carpates, un massif boisé culminant à plus de 2 500 mètres. Vous apprécierez le charme des campagnes à l'ancienne. Vous partagerez avec les habitants croyances et légendes du vieux folklore roumain et trinquerez avec leur eau-de-vie locale à base de prune. Ils vous conseilleront pour vos balades en forêts, où vous rencontrerez peut-être des loups, des ours, des lynx et des vampires... En tout cas, vous ne vous ruinerez pas, la Roumanie fait partie des destinations les plus compétitives d'Europe, aussi bien pour les billets d'avion, les transports sur place, la nourriture et le logement.

Octobre rouge au Japon

Octobre rouge au Japon © blanscape/123RF

On fait souvent et avec raison l'éloge du printemps au Japon, magnifié par les fameux cerisiers en fleurs. Mais figurez-vous que l'automne est tout aussi joli au pays du Soleil Levant ! La Toussaint est ainsi l'une des meilleures périodes pour un séjour au Japon, quand les feuilles d'érables s'embrasent. Passés les typhons du mois de septembre et début octobre, fin octobre et novembre proposent des températures encore agréables et un splendide embrasement de la nature, toute en nuances de rouge, orange et jaune. Au Japon, même si les immenses gratte-ciels constituent le panorama principal des grandes métropoles, la nature et les magnifiques paysages ne sont jamais loin, comme le prouve la célèbre silhouette du Mont Fuji, que l'on peut observer entre les immeubles de Tokyo ! Ce volcan mythique pour les Japonais est l'objet d'un culte sacré. On dit même que c'est en le gravissant que l'on devient Japonais... Cette ascension nécessite une bonne préparation physique. D'ailleurs, un proverbe japonais affirme que "Celui qui gravit le Mont Fuji une fois est un sage, celui qui le fait deux fois est un fou". Si vous préférez les promenades plus tranquilles, il vous suffira de vous rendre dans la campagne japonaise pour admirer une végétation luxuriante et des rizières à perte de vue. Bien sûr, il y a les cerisiers, mais vous verrez aussi des forêts de bambous, des pruniers blancs et rouges, et des fleurs de lotus, sans oublier dans les villes les fameux jardins japonais.

Avouez que ce programme est alléchant et qu'il est dur d'y résister. Surtout qu'il y en a pour tous les goûts, et pour toutes bourses. Ceux qui souhaitent partir à l'autre bout du monde peuvent se rendre au Japon et pour ceux qui souhaitent redécouvrir les merveilleuses régions françaises, il y a toujours les forêts avoisinantes où pour ramasser les champignons, ou encore écouter le brâme du cerf. Le plus dur reste encore de faire un choix entre toutes ces propositions.

Rendez-vous avec Harry Potter, Nessy et Highlander en Ecosse

Rendez-vous avec Harry Potter, Nessy et Highlander en Ecosse © samot/123RF

Un voyage au pays des fantômes, de Highlander et du monstre du Loch Ness pour Halloween, bon sang mais c'est bien sûr ! Les voyageurs en quête de sensations fortes pour les vacances de la Toussaint s'envoleront pour Edimbourg, la capitale écossaise, à seulement 2 heures de vol de Paris. Mais revenons à nos moutons, qui sont parait-il plus nombreux que les habitants en Ecosse. Edimbourg regorge de trésors médiévaux, à l'image de son château et de ses ruelles sombres, une ambiance terrifiante à la tombée de la nuit. Les plus courageux pourront s'aventurer dans la rue St. Mary's Close, considérée comme l'un des lieux les plus hantés d'Écosse. Direction les Highlands, au nord-ouest de l'Ecosse, pour découvrir un fascinant spectacle de collines, de montagnes, de lochs (lac en écossais), de landes et de bruyères parsemées de châteaux hantés. Sur le viaduc de Glenfinnan, vous apercevrez le Poudlard Express de Harry Potter, tandis Inverness, vous scruterez les rives du Loch Nessà la recherche de Nessie. Bref, l'Ecosse est une terre de légendes où l'on démarre la journée en dégustant un bon haggis (panse de brebis farcie) au petit-déjeuner, où l'on se désaltère à coup de Whisky et où l'on joue au lancé de tronc d'arbre.

L'automne de Prague

L'automne de Prague © yasonya/123RF

Prise d'assaut au printemps et en été, mais aussi en décembre au moment des marchés de Noël, la ville la plus visitée d'Europe de l'Est dévoile ses beautés d'une manière plus sereine en automne. Une plongée au Moyen Âge vous y attend sur les pavés de la Vieille Ville de Prague, où l'on se retrouve comme dans les contes de fées de notre enfance. La Toussaint s'avère particulièrement agréable pour admirer le plus grand site architectural classé par l'Unesco dans toute l'Europe. En fin de journée, après avoir arpenté ses ruelles historiques descendant le pont Charles, Château et sa cathédrale, n'hésitez pas à pousser la porte d'une des nombreuses « hospoda », ces tavernes traditionnelles pour partager une bière locale avec les Praguois. De lieu public et librement accessible, la Ruelle d'Or (où aurait vécu et travaillé Kafka) est devenue un site classé et payant en journée. Il vous faudra aujourd'hui débourser au minimum la somme de 250 czk (un peu moins de 10 euros), pour visiter la célèbre rue des alchimistes tchèques et ses maisons serrées. Alors, qu'attendez-vous pour découvrir la ville aux cent tours et aux cent clochers ? Ne vous cantonnez pas à la capitale de la République tchèque, la Toussaint est une période propice à de superbe balades sur les hautes terres de Drahany en Bohème, une région boisée et verdoyante parsemée de nombreuses forêts orangées, rouges et jaunes en automne.

Dans le brouillard londonien sur les pas de Jack l'éventreur

Dans le brouillard londonien sur les pas de Jack l'éventreur © tonybaggett/123RF

Après l'appel du 18 juin, voici l'appel de la Toussaint ! A 2h30 d'Eurostar, la capitale anglaise est une destination toute indiquée pour célébrer Halloween dans une atmosphère angoissante. Le brouillard est persistant à cette période de l'année, et déambuler dans les ruelles de Whitechapel sur les lieux des crimes de Jack l'éventreur fait son petit effet ! Partageant la même culture anglo-saxonne que les Américains, les Britanniques célèbrent à fond Halloween, qui n'a pas vraiment pris en France. A Londres, la visite incontournable, c'est bien sûr London Dungeon ! Une inscription vous prévient dès l'entrée : vous pénétrez au London Dungeon à vos risques et périls ! Dans une ambiance sombre ponctuée de hurlement de terreur et miaulement de chat, le courageux visiteur suit la piste de Jack l'éventreur et d'autres personnages inquiétants de l'histoire britannique, revit le terrible incendie de Londres de 1666, prend place à bord d'un train fantôme, et fait une chute libre à vous glacer le sang ! Une halte à The Ten Bells est indispensable pour retourner sur les traces des victimes de Jack. Les fans de Harry Potter pourront tester la magie noire de Voldemort dans l'univers des studios du célèbre sorcier dans la banlieue nord de Londres. Après toutes ces frayeurs, il sera temps de se remettre de ses émotions en prenant une bonne bière dans un pub londonien, ou un thé avec un nuage de lait accompagné de scones !

Sicile : des catacombes de Palerme au sommet de l'Etna

Sicile : des catacombes de Palerme au sommet de l'Etna © toshket/123RF

Après les chaleurs estivales et avant les premières neiges, l'automne est la période idéale pour une ascension jusqu'au sommet de l'Etna, le volcan le plus célèbre, le plus actif et le plus haut d'Europe. Culminant à 3 329 mètres. Pour y accéder, vous avez le choix entre deux possibilités. Depuis le refuge de Sapienza accessible en voiture, au sud, un téléphérique vous dépose à 2 500 mètres d'altitude, d'où il vous reste 2h de marche pour atteindre le sommet. Si vous ne voulez pas prendre le téléphérique, la randonnée dure 5 heures et le sentier est assez difficile, car on avance dans de la cendre caillouteuse, jusqu'à la Torre del filosofo, un petit sommet à 2 920 m. La récompense ? Une vue saisissante sur plusieurs des cratères qui composent le vaste volcan. En venant du nord, le chemin est plus sauvage et c'est plus long (prévoir 5h aller-retour), en partant de la station de ski de Piano Provenzana, située à 1 800 mètres d'altitude. Dans tous les cas, veillez à être accompagné d'un guide. Et puis, n'oublions pas que nous sommes à la Toussaint : le moment pour rendre visite aux morts, dans les fameuses catacombes de Palerme, la mystérieuse capitale de la Sicile ! Il fait bon se perdre dans le dédalle de ruelles du centre historique ou dans les célèbres catacombes du couvent des Capucins.

Autres articles proposés par l'auteur