• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
Où partir en juillet pour moins de 500 euros ?
Publié le 15/06/2015 , Modifié le 22/12/2016

SociétéFrance

Twitter Facebook

Juillet c'est déjà demain. Il serait temps de préparer vos prochaines vacances si ce n'est pas déjà fait. Ca se bouscule au portillon, ne tardez pas trop pour réserver.

Pour vous aider à y voir clair dans la forêt des offres, voici notre sélection de séjour d'une semaine. Nous nous sommes attachés à un budget inférieur à 500 euros en France et à l'étranger. Partir loin peut aussi rimer avec partir pas cher.

En hôtel, en club... et pourquoi pas en camping ? La tente de papa ne constitue plus l'unique solution, vous pourrez dorénavant choisir - aussi - le mobil-home, le cottage ou le chalet avec salle de bains privative ou non. Bon été à tous !

France, la Bretagne sauvage

France, la Bretagne sauvage
© Guy Ozenne / 123RF

La Bretagne l'été, tout le monde sait bien qu'il y fait beau et qu'on y est bien plus tranquille que dans le sud de la France. Les amateurs d'air frais et d'embruns se donnent rendez-vous sur tout le territoire comme dans le Finistère à la pointe Sud du territoire breton, là où Bénodet élance ses plages de sable blanc. A seulement 300 mètres de la mer et à proximité du centre-ville, ce camping familial est situé au calme en pleine nature. Particulièrement prisé des amateurs de voile, l'archipel des Glénans situé juste en face est aussi une belle escapade à prévoir. A noter toutefois que cette offre ne comprend pas le transport.
Séjour à Bénodet pour 353 euros
Les vacances en France en juillet

L'Espagne, du côté des Baléares

L'Espagne, du côté des Baléares
© Tono Balaguer / 123RF

Des stations balnéaires à prix doux ? Les Baléares sont une valeur sûre. A côté d'Ibiza, Minorque et Formentera, Majorque est la plus grande île de l'archipel. Elle possède des caractéristiques idéales : criques magnifiques, eaux cristallines, fiestas... aux sites incontournables de sa capitale Palma. La cathédrale par exemple, considérée comme l'une des plus belles réalisations gothiques d'Espagne. En club et en famille, vous pourrez pousser jusqu'en Catalogne : des villes au riche patrimoine culturel hérité d'une histoire tumultueuse comme Gérone ou Barcelone et toute sa zone balnéaire le long de la Costa Brava. Une excursion incontournable : le monastère de Montserrat qui s'élève dans un décor impressionnant. C'est le principal lieu de pèlerinage et de culte de la Catalogne. En poussant vers le Sud, vous rejoindrez la ville d'Alicante, capitale de la Costa Blanca. Ses côtes font certes partie des plus fréquentées d'Europe, mais en comparaison avec Benidorm, Alicante peut être fière de son histoire qui se lit sur ses murs.
Séjour à Palma à 239 euros
Vacances en Espagne en juillet

La Grèce version Crète

La Grèce version Crète
© Anna Jedynak / 123RF

La plus grande île de la Grèce est un pays plein de promesses. Balnéaire, l'essentiel de l'activité touristique et de l'offre hôtelière se concentre sur sa côte Nord. Les villes offrent différents visages où chacun choisira selon son humeur entre La Canée, l'amoureuse, Réthymnon, la charmante... Sur ce chapelet de villes aux caractères bien tracés, Hersonissos est la belle de nuit. Ses soirées vibrantes sont connues et courues de toute l'île. Les heures s'écoulent au fil des bars et des clubs qui égrènent son bord de mer. Electricité garantie ! Entre deux sauts dans la piscine, louez une voiture et partez à la rencontre des Crétois de l'arrière-pays, des champs d'oliviers, des vergers qui poussent sur la terre de la civilisation minoenne où de nombreux sites archéologiques sont à visiter.
Séjour en Crète à 333 euros
Vacances en Crète en juillet

Turquie, les plages à paillettes

Turquie, les plages à paillettes
© cospv / 123RF

Une mosaïque de peuples, une histoire et une passerelle entre l'Europe et l'Orient, vaste territoire que celui de la Turquie. Istanbul, la Cappadoce... Antalya, coquette cité méditerranéenne au littoral bordé de superbes plages et de galets, ou Bodrum. Située sur le flanc Sud-Ouest de la rive asiatique, la beauté de ses plages et de ses eaux claires attiraient les marginaux dans les années 60 avant que d'autres ne leurs emboîtent le pas. Aujourd'hui, l'ancienne Halicarnasse est un peu la " St Tropez " turque. Idéale pour les amateurs de vie nocturne, boîtes de nuit et bars ne manquent pas, l'atmosphère festive est à son comble durant l'été. A noter, le Château St Pierre abrite une superbe musée d'archéologie sous-marine et la ville est aussi connue pour héberger le Mausolée d'Halicarnasse, l'une des 7 merveilles du monde antique.
Séjour à Bodrum à 488 euros
Vacances à Bodrum en juillet

Madère, l'île aux fleurs

Madère, l'île aux fleurs
© aldorado10 / 123RF

Madère est une destination nature dont la capitale Funchal est un parfait point d'entrée. Sa vie nocturne y est trépidante et les amateurs se bousculent pour faire briller la première ville de l'île de mille feux. Une fois remis de vos émotions, vous pourrez arpenter ses trésors. En dehors du magnifique Palais Forteresse de Sao Lourenco, le patrimoine culturel se compose essentiellement d'églises, de chapelles et même d'une cathédrale que vous pourrez découvrir tout en profitant de la douceur à l'année du climat. Volcanique, les plages sont quasi inexistantes, mais c'est surtout pour ses paysages sauvages escarpés que l'on vient fouler sa terre. C'est d'ailleurs une destination de randonnée par excellence. La plupart d'entre elles se font le long des Ievadas, ces canaux d'irrigation creusés partout dans l'île. Les 2/3 de la destination ont été déclarés réserve naturelle en 1982. Un bon nombre d'espèces ont d'ailleurs été réunies au jardin botanique de Funchal.
Séjour à Funchal à 499 euros
Les vacances à Madère en juillet

Malte et ses baies sauvages

Malte et ses baies sauvages
© Olga Tselik / 123RF

Eté comme hiver, qu'il fait bon arpenter l'archipel de Malte. Sous le soleil, ses pages d'histoire gravées dans la pierre piquent la curiosité et l'on aime admirer ses côtes, de superbes paysages. Les amateurs d'art ne rateront pas le rendez-vous de la capitale maltaise, La Valette. Longtemps occupée par l'Ordre des Chevaliers de Malte, elle abrite églises et cathédrales, rassemble de belles réalisations de l'art baroque et propose de nombreux musées. Le soir, les noctambules se rendront dans le quartier animé de St Julian qui concentre bars et restaurants. A quelques kilomètres, rendez-vous à St Paul's Bay pour profiter au calme de l'île et si l'envie vous prend de visiter les îles alentours, direction Gozo et Camino pour profiter de ce sentiment d'exclusivité propre aux îles sauvages.
Séjour à Malte à 239 euros
Vacances à Malte en juillet

La Tunisie, moins chère que pas chère

La Tunisie, moins chère que pas chère
© Engin Korkmaz / 123RF

Soutenue par les principaux acteurs du tourisme, les offres alléchantes se multiplient pour rappeler les arguments qui ont fait le succès de la Tunisie : accessible toute l'année, 1 300 kilomètres de côtes, une hôtellerie de qualité, des stations balnéaires rompues à l'accueil des voyageurs. De Carthage à Djerba, de Monastir à Hammamet... En séjour Club et dans certains établissements en tout inclus, l'offre tunisienne est variée et le rapport qualité-prix solide. Située à 60 kilomètres de l'aéroport de Tunis, Hammamet compte parmi les stations phares de la riviera tunisienne. Pour découvrir le patrimoine historique tunisien, direction le site antique de El Jem. La ville est fameuse pour son amphithéâtre datant du IIème siècle, c'est le plus important monument romain en Afrique.
Séjour à Hammamet à 359 euros
Vacances en Tunisie en juillet