• Connexion
Mandalay
© Galyna Andrushko / age fotostock
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Mandalay

Par Nicolas Pelé Nicolas Pelé Chef de rubrique Google Twitter

Avant de partir

Ancienne capitale du royaume indépendant de Birmanie, Mandalay est le centre culturel et religieux du bouddhisme au Myanmar, avec ses nombreux monastères et ses 1 000 pagodes. Deuxième ville du pays, située à 650 km au nord de Yangon dans une boucle de l'Irrawaddy, Mandalay est le point de départ d'une croisière mythique à bord du " Road to Mandalay ", siglé du prestigieux groupe Belmond (ex Orient Express). Bien sûr, il faut aimer les pagodes et les monastères, car vous en verrez un certain nombres, et il n'y a pas grand-chose d'autre à faire à Mandalay, surnommée à juste titre la cité d'or ! Citons entre autres la pagode Mahamuni, la plus vénérée de la ville, reconstruite à la fin du XIXème siècle à la suite d'un incendie, la pagode Kyauktawgyi, la pagode Kuthodaw (qui abrite le plus grand livre du monde), la pagode Su Taung Pyai à Mandaly Hill, ou encore le monastère en teck Shwe Nan Daw, l'unique rescapé du palais royal original de Mandalay, détruit en 1944. A voir absolument dans les environ de Mandalay : le pont U Bein (le plus long pont de teck du monde), le site de Sagaing (le plus important centre religieux du pays, abritant près de 600 pagodes répartis sur 37 collines) et le village de Mingun, où se trouve notamment la plus grande cloche du monde. L'hôtellerie est encore limitée à Mandalay. On retiendra un jolie boutique hôtel : le Red Canal, le Mandalay View Inn, petite adresse bon marché pour une nuit, et deux établissements aux infrastructures plus complètes : le Sedona et le Shwe Pyi Thar.

À voir

A 3 km au sud de Mandalay, la pagode Mahamuni, construite au XVIIIème siècle : ors et couleurs vives voisinent avec d'admirables sculptures khmères en bronze. Elle abrite notamment un bouddha de 4 mètres de haut rapporté du royaume de l'Arakan. A voir aussi les pagodes Kuthodaw et Kyauktawgyi, situées l'une à côté de l'autre. La première possède de magnifiques portes d'entrée, la seconde renferme un énorme bouddha, taillé dans le marbre. Le monastère Shwemawdaw, habité par des bonzes, présente une admirable architecture, inspirée des palais royaux. Il renferme dix bas-reliefs sculptés et dorés, représentant les dix dernières vies de Bouddha.

À faire

Pas grand-chose à part visiter des pagodes, temples et monastères... N'hésitez pas à sortir de la ville, les environs ne manquent pas de curiosités, à commencer par le pont d'U Bein. Construit à partir de 1849 sur le lac Taungthaman, à Amarapura dans la région de Mandalay, c'est le plus long pont de teck du monde. Depuis Mandalay, vous pouvez également vous rendre à bord d'un bateau sur le fleuve Irrawaddy jusqu'au village de Mingun, réputé pour sa pagode en brique construite par le roi Bodawpaya au début du 19ème siècle, abritant l'une des plus grandes cloches du monde avec ses 90 tonnes, 4 mètres de haut et 5 mètres de diamètre ! Le village de Sagaing vaut également le détour, avec sa colline panoramique truffée de pagodes, surplombant le fleuve Irrawaddy. La compagnie Oriental Balloning propose le survol de Mandalay en montgolfière. Nous vous conseillons également de faire une croisière à bord de l'Irrawady, par exemple jusqu'à Bagan, à bord du mythique "Road to Mandalay", du prestigieux groupe Belmond (ex Orient Express) : c'est magique !

Les plus

  • +  La possibilité de croisière à bord de l'Irrawaddy.
  • +  La richesse culturelle de l'ancienne capitale historique.

Les moins

  • -  Peu de chose à voir à part les pagodes.
  • -  L'hôtellerie est limitée.
  • -  L'absence de vie nocturne.

À penser

On arrive à Mandalay en avion depuis Yangon, mais un autre moyen bien sympathique est d'emprunter la fameuse croisière sur l'Irrawaddy, "the road to Mandalay", depuis Bagan. Prenez des tongs, c'est plus simple pour se déchausser dans les nombreuses pagodes de la ville ! Si vous avez du temps, n'hésitez pas à visiter les anciennes capitales : Amarapura, la " cité immortelle ", Sagaing, Mingun et Ava. Prenez vos précautions et prévenez vos proches : les communications ne sont pas évidentes. Les réseaux de téléphone portable sont souvent inexistants. Par contre, Internet est de plus en plus accessible. N'oubliez pas de vous munir d'un répulsif et d'une crème calmante pour les moustiques. Un billet permet de visiter l'ensemble des monuments de Mandalay. Il coûte 10 dollars, mais il faut payer en kyats, la monnaie locale, car seuls les billets neufs non pliés sont acceptés en Birmanie et peu de touristes pouvaient présenter des billets nickels... Un autre billet de 6 dollars est nécessaire pour visiter Sagaing et un autre de 6 dollars également pour visiter Mingun.

À éviter

La période de mousson, qui va de mai à fin octobre, et plus précisément de mai à juillet, la chaleur étant difficilement supportable. La meilleure saison s'étale de novembre à janvier, et particulièrement novembre pour faire les plus belles photos !

À déguster

On trouve des plats à partir de 35 dollars. La base de l'alimentation comprend le poisson, accompagné de riz sauté à la birmane ou de légumes. Le plat national (mohinga) est composé de pâtés de poisson, vermicelles, coriandre et oignons. On mange également de nombreux plats de crevettes et de fruits de mer. Assaisonnements principaux : le curry, la noix de coco, l'ail et le piment. Les légumes composent la plupart des soupes. Quant aux desserts, on déguste des gâteaux de semoule parfumés à la noix de coco ou des gâteaux aux bananes. Et comme boisson ? Vous pouvez essayer la bière locale, la Myanmar. A Mandalay, nous vous recommandons le Green Restaurant and Bar Mandalay, dans un vaste parc, en périphérie sud-ouest de Mandalay, entre le centre-ville et le village de Sagaing.

À rapporter

Le sous-sol birman est riche en gisements de rubis, saphirs ou opales. Dans les bijouteries, vous trouverez de très belles pièces, à des prix abordables. Attention aux fausses pierres ! L'artisanat est beau et diversifié : objets en laque, marionnettes plus ou moins anciennes, bronzes de bouddhas ou de musiciens, objets en argent comme des boîtes, des vases ou des timbales. Il est interdit de sortir du pays, des antiquités et des objets religieux anciens. Ne partez pas sans quelques cheerots (les cigares birmans), fabriqués à la main. Mandalay est le meilleur endroit du pays pour ramener des pierres précieuses.

Confort météo a Mandalay

Les indices météo fournis par Météo France représentent une famille de critères synthétisant les conditions météorologiques de Mandalay . Ces différents indices consistent à vous aider dans la préparation de votre voyage à Mandalay . Ainsi, choisissez les types d'activités en fonction des prévisions météo : plage, promenade, visite de monuments, musée, sports d'hivers... Découvrez avec précision, pour chaque semaine à Mandalay , une note météo globale qui prend en compte les indices de température, d'intempéries, d'ensoleillement et l'indice vent !

Météo de novembre
Note Globale 83/100
  • Indice températures 96% Chaud / Idéal

    La température maximale est > 24°, la température ressentie est comprise entre 30°C et 33°C.

  • Indice intempéries 80% Sec / Idéal

    Pas ou peu de pluie (cumul < 1,5 mm/j).

  • Indice bronzage 78% Beau temps

    L'ensoleillement est majoritaire (ensoleillement compris entre 60% et 80%).

  • Indice vent 56% Vent léger chaud

    Indice de confort moyen lié à un vent faible (entre 0 et 9 km/h) conjugué à une situation de température chaude.

  • Indice humidité 66% Correct

    Sensation d'inconfort probable liée à une humidité de l'air supérieure à 65%.

Birmanie : Découvrez les villes
  • Lac Inle Asie; Myanmar; Birmanie; Lac Inle;
  • Yangon Asie; Myanmar; Birmanie; Yangon;
  • Bagan Bagan
  • Ngapali Asie; Myanmar; Birmanie; Ngapali;
  • Naypyidaw Asie; Myanmar; Birmanie; Naypyidaw;