• Connexion
Bagan
© lkunl / age fotostock
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Bagan

Par Nicolas Pelé Nicolas Pelé Chef de rubrique Google Twitter

Avant de partir

Majestueux site archéologique n'ayant rien à envier à Angkor, Bagan (ou Pagan) est clairement l'un des bijoux de la Birmanie et justifie à lui seul une visite au pays des toits d'or. Ce site inestimable classé au patrimoine de l'UNESCO abrite plus de 2 724 temples, stupas et pagodes, érigés entre le XIème et le XIIIème siècle, éparpillés sur plus de 42 km² ! Vous contemplez la plus grande concentration au monde de monuments bouddhistes. Parmi les moments forts d'une visite à Bagan, retenons la pagode de Shwezigon et son superbe stupa doré, le grand temple Ananda, bijou de l'architecture birmane et l'un des endroits majeurs des pèlerinages birmans, les fresques murales du temple Wetgyi Inn Gubyaukgyi, ou encore le temple de Htilo Minlo réputé pour ses fins ornements de stucs. Un site remarquable et magique que l'on parcourt en calèche ; entre temples, stupas et pagodes, comme au premier jour... le paradis des photographes ! Bagan est aussi réputé pour ses ateliers de laque. L'Aureum Palace Bagan est de loin l'hôtel le plus luxueux de Bagan, directement au cœur du site ! On y admire de superbes couchers de soleil sur le site du haut de la Bagan Viewer Tower, une tour de 10 étages abritant un bar restaurant et une terrasse panoramique embrassant le site de Bagan sur 360 °, mais qui gâche un peu la beauté du site... Sachez que le ministère de la Culture birman va interdire aux touristes d'escalader les temples afin de préserver ces monuments et de soutenir la candidature de Bagan au patrimoine mondial de l'Unesco en 2019. Notez enfin le dernier venu, le Bagan Lodge, aux allures de camp d'explorateur, à 15 minutes en voiture des temples.

À voir

Dans le Vieux Bagan, signalons le temple d'Ananda, l'un des plus anciens, des plus beaux et des plus imposants, abritant quatre bouddhas recouverts d'or, face aux quatre points cardinaux, le temple de Nath Laung Kyaug, dédié à Vishnou et seul temple hindou du pays, le temple de Thatbyinnyu, monument le plus haut du site, qui culmine à 65 mètres, suivi du temple de Gawdawpalin, la pagode Mahabodi, à l'architecture originale, entourée de niches renfermant des bouddhas assis et d'une frise de nats. Dans le village de Min Nan Thu, ne manquez pas la pagode Sulamani. A voir également la pagode Shwe Zi Gon et son magnifique stupa doré, qui évoque celle de Shwedagon à Yangon. Si vous avez le temps, à 200 km de Bagan, admirez la pagode de Tamoke Shwe Gu Gyi, à Kyauksé. Edifiée entre le XIème et le XIVème siècle, préservée grâce à l'argile dont elle a été recouverte, elle a été redécouverte grâce à des fouilles en 2009.

À faire

Il est encore temps d'admirer le lever et le coucher du soleil au sommet des temples de Bagan, par exemple au temple de Pya Tha Gyi ou depuis la terrasse du temple de Thatbyinyu, le plus haut de Bagan. Le plus beau coucher de soleil s'admire en haut du temple de Damayazaka, d'où l'on admire un panorama somptueux sur les temples et stupas de la plaine de Bagan. On vous conseille l'aube pour les plus courageux, il n'y a personne, alors qu'il y a foule au crépuscule ! Des calèches vous y emmènent au départ de votre hôtel. Tout cela sera bientôt interdit par le ministère de la Culture birman, afin de préserver les temples et de soutenir la candidature de Bagan au patrimoine mondial de l'Unesco en 2019. Il n'y a pas que les temples à voir à Bagan : Il faut absolument visiter un atelier de laque, une expérience vraiment intéressante, mais aussi se perdre dans les marchés (notament celui du village de Nyaung Oo) et admirer les barques de pêcheurs sur l'Irrawaddy. Laissez-vous tenter par un survol en montgolfière de la plaine de Bagan, au lever du jour, d'octobre à mars (comptez tout de même 250 euros). Nous vous conseillons également de faire une croisière à bord de l'Irrawady, par exemple jusqu'à Bagan, à bord du mythique "Road to Mandalay", du prestigieux groupe Belmond (ex Orient Express) : c'est magique ! Si vous avez le temps, une excursion au mont Popa, à 50 km de Bagan. Culminant à 1518 m d'altitude, cet ancien volcan est " le mont Olympe " de la Birmanie, un lieu de pèlerinage où l'on vient honorer les Nats, les génies du Bien et du Mal.

Les plus

  • +  Un site spectaculaire avec des temples à perte de vue.
  • +  La situation au bord de l'Irrawaddy avec possibilité de croisières.

Les moins

  • -  Une chaleur étouffante.
  • -  La foule de plus en plus nombreuse pour le coucher de soleil.

À penser

Un voyage dans le temps vous attend dans cette contrée où le char à bœuf est encore un moyen de locomotion familier (vous en verrez beaucoup à Bagan), et où les déplacements se font en petits avions (ATR 72 d'Air Mandalay) pour pallier l'absence de routes vraiment praticables ! On arrive ainsi à Bagan en avion depuis Yangon (1h de vol), mais un autre moyen bien sympathique est d'emprunter la fameuse croisière sur l'Irrawaddy, the "Road-to-Mandalay" !
N'oubliez pas de vous munir d'un répulsif et d'une crème calmante pour les moustiques. Attention, il fait particulièrement chaud à Bagan. La haute saison s'étale d'octobre à avril. Faites attention en grimpant sur les temples, les escaliers sont particulièrement raides ! Ne tardez pas avant de visiter Bagan, ils vont bientôt goudronner les routes, les bus remplacent les calèches et la magie des lieux ne sera bientôt qu'un souvenir...

À éviter

La période de mousson, qui va de mai à fin octobre, et plus précisément de mai à juillet, la chaleur étant difficilement supportable. La meilleure saison s'étale de novembre à janvier, et particulièrement novembre pour faire les plus belles photos ! N'achetez pas les objets en laque dans la rue mais dans les boutiques : c'est un peu plus cher mais on est sûr de la qualité.

À déguster

On trouve des plats à partir de 35 dollars. La base de l'alimentation comprend le poisson, accompagné de riz sauté à la birmane ou de légumes. Le plat national (mohinga) est composé de pâtés de poisson, vermicelles, coriandre et oignons. On mange également de nombreux plats de crevettes et de fruits de mer. Vous pourrez acheter pour une bouchée de pain à des vendeurs ambulants des poissons et crevettes frits pêchés dans l'Irrawaddy ! Assaisonnements principaux : le curry, la noix de coco, l'ail et le piment. Les légumes composent la plupart des soupes. Quant aux desserts, on déguste des gâteaux de semoule parfumés à la noix de coco ou des gâteaux aux bananes. Comme boisson, nous vous recommandons la bière locale, Myanmar. A Bagan, on vous proposera souvent avec le café les bonbons au tamarin, présents également à la réception de la plupart des hôtels. A New Bagan, si vous voulez manger local et pas cher, nous vous conseillons un petit restaurant sympathique où viennent des locaux : le Pwint Mar Lar Restaurant. Pour seulement 3 dollars, vous bénéficiez d'un buffet à volonté !

À rapporter

Le sous-sol birman est riche en gisements de rubis, jade, saphirs ou opales. Dans les bijouteries, vous trouverez de très belles pièces, à des prix abordables. Attention aux fausses pierres ! L'artisanat est beau et diversifié : objets en laque, marionnettes plus ou moins anciennes, bronzes de bouddhas ou de musiciens, objets en argent comme des boîtes, des vases ou des timbales. Les enfants vous proposeront tous le livre "Une histoire birmane" de George Orwell ! Il est interdit de sortir du pays, des antiquités et des objets religieux anciens. Ne partez pas sans quelques cheerots (les cigares birmans), fabriqués à la main. Sur le site de Bagan, ne manquez pas les fabriques de laque (Bagan est la capitale de la laque birmane) et de cheerots, les cigares birmans. Nous vous recommandons d'acheter les objets laqués dans les boutiques : c'est un peu plus cher que dans la rue, mais on est sûr de la qualité. Autre curiosié à ramener : un ballon en bambou, le sport local (ils appellent çà "ball game"). Sur les marchés, vous trouverez également un sarong, la tenue traditionnelle, et du thanaka (pâte jaunâtre cosmétique d'origine végétale utilisé sur le visage pour se protéger du soleil).
Birmanie : Découvrez les villes
  • Yangon Asie; Myanmar; Birmanie; Yangon;
  • Naypyidaw Asie; Myanmar; Birmanie; Naypyidaw;
  • Mandalay Mandalay
  • Ngapali Asie; Myanmar; Birmanie; Ngapali;
  • Lac Inle Asie; Myanmar; Birmanie; Lac Inle;