• Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Easymiles
  • Connexion

Visiter - Birmanie

Le pays des pagodes et des toits d'or s'ouvre doucement au tourisme, et invite le voyageur au cœur d'une Asie bien mieux préservée que ses voisins. L'ex-Birmanie se découvre lentement, au rythme des vols intérieurs, les routes étant difficilement praticables. Si tout le territoire n'est pas accessible, l'Est et le triangle d'or étant à éviter, la partie ouverte aux touristes recèle suffisamment de merveilles pour satisfaire le voyageur. Plages splendides et encore vierges sur le golfe du Bengale, nature flamboyante, jungle et montagnes aux cimes enneigées au Nord, le tout traversé par le majestueux fleuve Irrawaddy... Le Myanmar concentre les splendeurs géographiques de l'Asie toute entière. Un voyage gage de dépaysement total. Tout circuit débute par la capitale Yangon (ex Rangoon). La pagode dorée de Shwedagon est une merveille à visiter. Haute de 112 m, son sommet est orné d'une boule en or et incrusté de plus de 2 500 pierres précieuses. La pagode kyauktawgyi abrite le plus grand Bouddha couché de Birmanie (78 m de long), vénéré dans tout le pays. Ancienne capitale du royaume indépendant de Birmanie, Mandalay est le centre culturel et religieux du bouddhisme, avec ses nombreux monastères et ses 700 pagodes. Parmi les curiosités naturelles, retenons le mont Popa, ancien volcan de 1 500 m d'altitude, lieu de pèlerinage où l'on vient honorer les Nats, les génies du Bien et du Mal. L'ascension du mont ne présente pas de difficulté, et le panorama est magnifique. Autre incontournable, le rocher Kyaikto, recouvert de milliers de feuilles d'or, symbolisant les offrandes des pèlerins. L'un des joyaux du Myanmar est sans conteste le lac Inle, long de 50 km, parsemé de temples, stupas et monastères, peuplés de pêcheurs ramant avec leur jambe, habitant des maisons sur pilotis, sans oublier les potagers flottants. Enfin, le Myanmar abrite un site archéologique inestimable : Bagan, qui n'a rien à envier à Angkor, avec 2 000 temples et pagodes éparpillés sur plus de 42 km².

  • Asie, Birmanie, Myanmar, Bagan, temple, religion, architecture,
    Birmanie
    © SANCHAI LOONGROONG / 123RF
Nicolas Pelé
Nicolas Pelé Expert destination Birmanie

Les paysages

Partir au Myanmar c'est aller à la découverte de nouveaux horizons. Les paysages vous blufferont, chacun ayant sa spécificité et son charme. Au nord se trouvent les contreforts de l'Himalaya, à la frontière de l'Inde et du Tibet. Le Hkakabo Razi, qui culmine à 5 581 mètres, est le point culminant de toute l'Asie du Sud-Est. C'est dans ces hautes montagnes enneigées que prend sa source l'un des fleuves les plus mythiques de la planète : l'Irrawaddy, qui traverse le pays sur près de 2 000 km jusque dans la mer d'Andaman, dans l'océan Indien. Dans le centre du pays, les vastes plaines sont traversées par le puissant Irrawaddy. C'est là que se dresse le majestueux mont Popa, volcan de 1 518 m. C'est une oasis au milieu de l'aridité de cette région du pays. Considéré comme le refuge des esprits (nats) du Bien et du Mal, il est un important lieu de pèlerinage pour les bouddhistes ; un monastère se trouve d'ailleurs au sommet de l'ancienne cheminée du volcan, à 737 m d'altitude. Plus à l'est se dressent des montagnes, parmi lesquelles se niche le mystérieux lac Inle, l'un des endroits les plus poétiques de la planète. A ne pas manquer également, le Kyaikto ou Rocher d'Or, figure emblématique du bouddhisme et de la Birmanie. D'après la légende, le rocher aurait été placé à cet endroit par deux nats (esprits) il y a 2 500 ans, et tiendrait grâce à un cheveu de Bouddha.

Les côtes

Bordé par la mer d'Andaman au sud et par le golfe du Bengale au nord-ouest, le Myanmar possède un littoral d'une longueur de 1 930km. Les plages de sable blanc se concentrent essentiellement le long du delta de l'Irrawaddy. La majorité des côtes, de l'Arakan (nord-ouest) et du Tenasserim (sud-est) sont élevées, rocheuses et parsemées d'îles, notamment au sud où se situe l'archipel Mergui. L'infrastructure hôtelière encore peu développée permet aux sites de conserver leur caractère sauvage. Cependant, la plage de Ngapali commence à devenir une station balnéaire incontournable. Le littoral birman demeure l'un des rares paradis intacts d'un continent dont tant de plages sont surpeuplées. Quelques centaines de kilomètres de plages immaculées sur toute la côte Ouest du pays commencent à susciter la convoitise des promoteurs immobiliers, mais pour le moment, les plages birmanes échappent aux radars des tour-opérateurs. Pour combien de temps?

La faune et la flore

La Birmanie est le premier fournisseur mondial de teck naturel. Près des forêts tropicales du nord, qui sont les habitats des singes, des écureuils volants et de milliers d'oiseaux, les champs de sésame, de tabac et de thé vert recouvrent le sol. Le centre du pays, plus aride est davantage propice à la construction des temples bouddhistes qu'à l'élevage et l'agriculture. Quand, au XIIIème siècle, Marco Polo se rendit au Myanmar il évoqua, en parlant de la faune et de la flore, des " vastes jungles où abondent des éléphants, licornes et autres bêtes sauvages ". Il est peu probable que vous croisiez des licornes, en revanche le pays compterait aujourd'hui 251 espèces de mammifères, 687 d'oiseaux, 203 de reptiles et 70 d'amphibiens. Ces chiffres incluent 32 espèces menacées d'extinction, dont le tigre, deux espèces de rhinocéros et le panda rouge.

Les arts et la culture

Le bouddhisme reste le point central de toute la culture birmane. On ne peut parler d'art sans évoquer cette religion qui caractérise le pays sous tous ses aspects. L'art birman se concentre autour de la création des lieux de cultes ; temples, monastères, pagodes, bouddhas, stupas... La forme la plus expressive de l'art birman est le spectacle de marionnettes, qui est malheureusement de plus en plus délaissé par les Birmans. Le spectacle de marionnettes a pour sujets principaux les légendes des nats (esprits) et la mythologie indienne. La musique et la danse sont depuis toujours considérées comme les arts les plus " nobles " car les plus spirituels ; ils créent une alliance entre l'âme et le corps. Très influencées par l'Inde, le Cambodge et l'Indonésie, la danse et la musique birmanes reprennent les contes et légendes liées à la vie de Bouddha.

Les monuments

Ce n'est pas pour rien que le Myanmar est surnommé le pays des toits d'or. On y voit des pagodes à perte de vue. Shwedagon, la plus connue, située à Yangon, est impressionnante ! Mais on en trouve de superbes également à Bagan et à Mandalay.

Ailleurs sur la planète
Birmanie : Comparer les voyages
  • Séjours
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Voiture