• Birmanie
    © iStockphoto.com / Uschools
1      
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Voyage en Birmanie pour explorer le pays des Toits d'or

Par Nicolas Pelé Nicolas Pelé Chef de rubrique Google Twitter Fiche Profil
Un dépaysement total attend le voyageur en Birmanie, le pays des toits d'or, au fil de l'Irrawaddy, sur les villages lacustres, dans les temples et pagodes d'or par milliers. Des plages paradisiaques aux contreforts de l'Himalaya, des temples de Bagan au lac Inlé, de Yangon et sa pagode Shwedagon aux monastères de Mandalay. L'un des plus beaux pays du monde.

Avant de partir

Un voyage en Birmanie n'a pas fini de vous émerveiller. Destination en plein boum officiellement appelée Myanmar, le pays des pagodes et des toits d'or cultive ses traditions inspirées des deux grandes civilisations voisines : l'Inde et la Chine. Le voyageur découvre lentement des paysages variés au rythme d'une croisière sur le majestueux fleuve Irrawaddy, ou en empruntant des vols intérieurs, les routes étant difficilement praticables. Si tout le territoire n'est pas accessible, l'Est et le triangle d'or étant à éviter, la partie ouverte aux touristes recèle suffisamment de merveilles pour satisfaire le voyageur.

Du merveilleux site de Bagan et ses 2 000 temples à pertes de vue au mystérieux lac Inlé, en passant par Mandalay, et ses nombreux monastères et pagodes, de Yangon, capitale au charme colonial aux superbes plages de la région de Ngapali au sud dans le golfe du Bengale, de la jungle à l'est aux cimes enneigées au nord sur les contreforts de l'Himalaya, traversée par l'Irrawaddy, l'un des fleuves les plus mythiques de la planète, la Birmanie concentre les splendeurs de l'Asie toute entière.

Un dépaysement total attend le voyageur en Birmanie, pays de la laque et du bois précieux de tek, à la rencontre des moines, sur les marchés flottants, dans les monastères, temples, bouddhas couchés et pagodes par milliers. De la jungle aux villes coloniales à l'héritage britannique, on est conquis par ce pays et sa population si attachante. Un voyage dans le temps vous attend dans cette contrée où le char à bœuf est encore un moyen de locomotion familier, et où les déplacements se font en petits avions pour pallier l'absence de routes vraiment praticables !

Bagan, le lac Inle, Mandalay, Yangon, le mont Popa, le rocher d'or (Kyaikto), Ngapali, les étapes classiques du Myanmar (ex Birmanie) sont toutes splendides. Pour avoir vraiment le temps de savourer, on conseille de partir au moins 10 jours. D'une superficie plus grande que la France et équipé d'un réseau routier cahoteux, le Myanmar n'est pas un pays facile à visiter. Les voyagistes se sont mis au diapason et proposent des circuits de 11 jours minimum avec de nombreux trajets en avion. L'offre est abondante et les prix sont élevés.

La Birmanie, qui s'ouvre doucement au tourisme, permet à ses visiteurs de découvrir une Asie bien mieux préservée que ses voisins. Outre les incontournables que sont Bagan, le lac Inlé, Mandalay et Yangon, le pays abrite des pépites plus méconnues. Parmi les curiosités naturelles, retenons le mont Popa, ancien volcan de 1 500 m d'altitude, lieu de pèlerinage où l'on vient honorer les Nats, les génies du Bien et du Mal, le rocher Kyaikto, surnommé le rocher d'or, le mystérieux site archéologique de Mrauk-Oo, capitale de l'ancien royaume d'Arakan, ou encore les vestiges des cités Pyu. Dans les environs de Mandalay, les visites du pont U Bein, de Mingun et de Sagaing sont incontournables. Quant à la Birmanie balnéaire, si Ngapali fait figure de spot touristique prometteur, l'archipel des Mergui, aujourd'hui totalement vierge, s'annonce déjà comme les futures Maldives.

Conseils de la rédaction

Dernière minute : le 19 octobre 2015, la banque centrale de Birmanie a déclaré que les licences Forex allait être révoqué afin d'éviter " la dollarisation " de l'économie. Ce qui implique que le dollar n'a plus cours et qu'il faut désormais régler ses achats en kyat, la monnaie locale.

Attention, il n'y a pas de vols directs depuis la France. Pour arriver à Yangon, il faut faire une escale à Bangkok, Singapour ou Doha (solution la moins chère avec Qatar Airways). Le trajet dure environ 17 h (escale comprise). Thaï Airways assure des vols quotidiens entre Bangkok et Yangon. Les touristes doivent s'acquitter d'une taxe d'entrée de 10 US $.

Adoptez le longhi ou sarong (en version thaïlandaise). C'est-à-dire la longue jupe que portent indifféremment hommes et femmes. Ce vêtement permet de supporter les très grosses chaleurs, tout en restant " digne " ! Pensez à prendre des tongs car on passe son temps à se déchausser pour visiter les temples et pagodes.

La meilleure période pour visiter le Myanmar s'étale d'octobre à avril, qui correspond à la saison sèche et ensoleillée. En revanche, la mousson sévit de mai à début octobre, juillet et aout étant particulièrement chaud. Novembre, mois de transition, est la meilleure saison pour les photos.

Attention, les cartes de crédit sont rarement acceptées (à part quelques hôtels de luxe et bijouteries à Yangon, Mandalay, et désormais à Ngapali), et il y a encore peu de distributeurs (même si on en trouve de plus en plus) : prévoyez de venir avec du cash ! Il faut désormais échanger ses dollars contre la monnaie locale, le Kyat, le dollar n'étant plus accepté depuis novembre 2015. Ils doivent être en parfait état, pas abimé, pas plié, pas déchiré, sans rien d'écrit dessus, etc, ils sont très exigeants sur le sujet ! Bonne nouvelle cependant, le groupe Western Union vient de lancer ses services de transfert d'argent en Birmanie.

Prenez vos précautions et prévenez vos proches : les communications ne sont pas évidentes. Les réseaux de téléphone portable sont inexistants. En revanche, Internet, longtemps interdit, est de plus en plus accessible. Certes, la connexion n'est pas formidable, mais on est agréablement surpris de trouver du Wi Fi gratuit dans la plupart des hôtels et même les aéroports !

Evitez de vous rendre dans la tristement célèbre région du triangle d'or, propice à des trafics en tout genre, à proximité des frontières avec la Chine, le Laos et la Thaïlande. Inutile également de se rendre dans les états Karen et Kachin ainsi que dans le nord de l'Etat Arakan, à la frontière du Bangladesh, en proie à des insurrections. Il faut un permis spécial du gouvernement, dans tous les cas...

Les plus

  • +Le pays possède des merveilles d'architecture, une ambiance mystique et des paysages vierges.
  • +La gentillesse de la population.
  • +Des sites d'une grande beauté (Bagan, lac Inle, Mandalay...)
  • +La magie d'une croisière sur le fleuve Irrawaddy.
  • +Un dépaysement total.

Les moins

  • -L'absence d'accès aérien direct, ainsi qu'un réseau routier peu praticable.
  • -Les difficultés de communication (pas de réseau mobile notamment...)
  • -Il y a peu de distributeurs de billets, et les cartes de crédits sont rarement acceptées.
  • -Le prix des hôtels, en nombre insuffisant, explose.
  • -Les régions frontalières sont à éviter en raison de nombreuses rebellions ethniques.

Tradition

Elles sont liées au bouddhisme, qui reste le point central de toute la culture birmane. On ne peut parler d'art sans évoquer cette religion qui caractérise le pays sous tous ses aspects. L'art birman se concentre autour de la création des lieux de cultes ; temples, monastères, pagodes, bouddhas, stupas... Sa forme la plus expressive est le spectacle de marionnettes, même s'il est de plus en plus délaissé par les Birmans. Cet art qui se perd a pour sujets principaux les légendes des nats (esprits) et la mythologie indienne. La musique et la danse sont depuis toujours considérées comme les arts les plus " nobles " car les plus spirituels, qui créent une alliance entre l'âme et le corps. Très influencées par l'Inde, le Cambodge et l'Indonésie, la danse et la musique birmanes reprennent les contes et légendes liées à la vie de Bouddha. Il faut se vêtir correctement, éviter toute tenue provocante, ne pas crier ou parler trop fort, éviter de toucher la tête des enfants et encore moins celle des moines, de désigner quelqu'un ou quelque chose du pied. Dans les temples, déchaussez-vous. De manière générale, restez vous-même, ne cherchez pas à imiter les coutumes locales et ne faites rien de ce que vous n'auriez pas idée de faire chez vous !

Cuisine

La cuisine birmane n'a pas la réputation gastronomique de la Thaïlande voisine ! En revanche, pour les amateurs, il n'y a pas de lait de coco. Elle rassemble des mets d'influence chinoise, indienne et thaïlandaise, les trois grands voisins. Elle est relativement simple, composée essentiellement de riz et de curry. La cuisine birmane est douce, moins pimentée que ses voisines ! La base de l'alimentation comprend le poisson, accompagné de riz ou de légumes. Le plat national birman, le mohinga, est une soupe composé de pâtés de poisson, vermicelles, coriandre et oignons. On mange également de nombreux plats de crevettes et de fruits de mer. On déguste par exemple de la pâte de crevettes séchées pimentée ngapi, des graines de soja, du tamarin... Assaisonnements principaux : le curry, la noix de coco, l'ail et le piment. Les légumes composent la plupart des soupes. Sur la table, vous trouverez toujours le Balachaung, condiment à base de crevettes pilées et d'ail. La salade la plus typique est la Phet Thoke, à base de feuilles de thé pressées mélangées à des cacahuètes, de l'ail et de la tomate. Quant aux desserts, on déguste surtout des fruits (pastèque, melon vert, ananas, banane, papaye), même si on trouve parfois des gâteaux de semoule parfumés à la noix de coco ou des gâteaux aux bananes. Au petit-déjeuner, les jus de pastèque, papaye, ananas et melon vert sont excellent ! Pour la boisson, il y a de la bière locale, la Myanmar, et plus surprenant : du vin, notamment le vignoble Aythay, près du lac Inlé, sous la houlette d'un Français, depuis 2004.

Indice de confort météo

Découvrez les prévisions météo hebdomadairesBirmanie . Différents critères fournis par Météo France nous offrent la possibilité d'afficher avec précision la meilleure période pour partirBirmanie . Les indices de température, d'intempéries, d'ensoleillement ou encore l'indice vent vous permettront, grâce à une note globale, de choisir les activités les plus adaptées à la météo et ainsi réussir vos vacancesBirmanie .

décembre

  • Ngapali flecheStagne 96/100 Excellent
  • Mandalay flecheStagne 93/100 Excellent
Voir tous les spots météo

Souvenir et artisanat

Le sous-sol birman est riche en gisements de rubis, saphirs, diamants, jade ou opales. A elle seule, elle commercialise la moitié des pierres précieuses dans le monde ! Dans les bijouteries, vous trouverez de très belles pièces, à des prix abordables. Attention aux fausses pierres ! L'artisanat est beau et diversifié : objets en laque (bol, service à thé...), ombrelles, marionnettes plus ou moins anciennes, bronzes de bouddhas ou de musiciens, objets en argent comme des boîtes, des vases ou des timbales. Il est interdit de sortir du pays, des antiquités et des objets religieux anciens. Ne partez pas sans quelques cheerots (les cigares birmans), fabriqués à la main. Vous pouvez également acheter un longhi ou sarong (en version thaïlandaise), la longue jupe que portent indifféremment hommes et femmes. Et pourquoi ne pas ramener une bouteille de vin birman, dont les vignes poussent dans la région du lac Inlé? Pensez également aux bonbons au tamarin.

À visiter

Les paysages, Myanmar, birmanie, asie, Mont, Popa, Pagode
Le mont Popa
Les paysages, myanmar, birmanie, asie, Kyaiktiyo, rocher, or, pagode, religion, bouddhisme
Le rocher d'or (Pagode de Kyaiktiyo)
Le lac Inle , Pêcheur à l'épervier sur le lac Inle , Birmanie
Le lac Inle
Les paysages, fleuve, irrawaddy, mandalay, asie, myanmar, bagan, mandalay, barque
L'Irrawaddy
Les côtes, Myanmar, birmanie, asie, station, balnéaire, plagengapali, ngwe, ngwesaung, ocean, saung
Les sites balnéaires
Les côtes, Myanmar, Ngapali, birmanie, asie, station, balnéaire, plage
Ngapali
Les côtes, asie, birmanie, myanmar, archipel, mergui, ile, nageuse, snorkling, bain, mer
L'archipel des Mergui (ou Myeik)
Un tigre, La faune, La faune et la flore, Birmanie
La faune
La faune et la flore, Hpa An, Myanmar, birmanie, végétation, jungle, flore, nature, asie
La flore
Les nats , Myanmar
Les nats
Le grand bouddha de Taung Khatakan , Le plus grand bouddha du monde , Myanmar
Le grand bouddha de Taung Khatakan
Mingun , Birmanie
Mingun
Les temples de Bagan , Birmanie , Myanmar
Les temples de Bagan
Le festival de la pagode Phaung Daw Oo au lac Inle, Les arts et la culture, Une barge dragon boat, Birmanie
Le festival de la pagode Phaung Daw Oo au lac Inle
Sagaing, Les arts et la culture, Sagaing, Birmanie
Sagaing
Birmanie : Que visiter