• Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Camping
    • Plus
      • Guide
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion

Gand

  • Deuxième ville de Flandre, Gand ne profite pas de la renommée de ses consoeurs Bruxelles ou Bruges. Et les visiteurs qui la choisissent de s'en frotter les gants... Les monuments et musées étant épargnés de hordes touristes à tous les coins d'avenues. 
Pourtant, la cité n'est pas avare en beautés que l'on découvre au fil de balades dans des rues larges et des places aérées. Un centre historique magnifique, ...
    © Javier Larrea / age fotostock
  • Ville natale de Charles Quint, Gand expose ses canaux romantiques et ses monuments aux visiteurs du monde entier.
    © Javier Larrea / age fotostock
  • Cette cathédrale abrite le retable de l'Adoration de l'Agneau mystique des frères Van Eyck.
    © Javier Larrea / age fotostock
  • L'architecture de Gand est composée d'édifices d'époques différentes, du Moyen Âge à l'époque moderne.
    © Javier Larrea / age fotostock
  • Ce jardin que l'on peut admirer dans l'enceinte de l'université de Gand possède environ 10 000 espèces de plantes dont 40 000 m² de serres.
    © Javier Larrea / age fotostock
  • Le centre historique de Gand offre de véritables trésors architecturaux et constitue ainsi un cadre unique pour les visiteurs.
    © Javier Larrea / age fotostock
  • Le centre historique de Gand est parcouru par un réseau de canaux qui sont l'un des principaux attraits touristiques de la ville.
    © Javier Larrea / age fotostock
  • © Javier Larrea / age fotostock
Cindy Neves
Cindy Neves Expert destination Belgique

Deuxième ville de Flandre, Gand ne profite pas de la renommée de ses consoeurs Bruxelles ou Bruges. Et les visiteurs qui la choisissent de s'en frotter les gants... Les monuments et musées étant épargnés de hordes touristes à tous les coins d'avenues.
Pourtant, la cité n'est pas avare en beautés que l'on découvre au fil de balades dans des rues larges et des places aérées. Un centre historique magnifique, une ribambelle de musées, une pléthore d'événements divers et variés, des canaux bordés de façades flamandes à pignons ouvragées... L'un des secrets les mieux gardés d'Europe risque fort de ne pas le rester.

Gand : que faire ?

Monter en haut du beffroi (plus haut que celui de Bruges !), se balader dans le château des Contes, visiter la cathédrale sans oublier d'aller admirer l'Agneau mystique des frères Jan Van Eyck, l'une des peintures les plus célèbres de l'art flamand.
Les amateurs d'art et de culture ne sauront à quel musée se vouer. Outre le MIAT (sur le thème du textile), ainsi que les musées d'art contemporain, du design ou des beaux-arts, Gand compte une nouvelle recrue depuis 2011 : le STAM. Installé dans un ancien complexe hospitalier, l'endroit fat la part belle à l'histoire de la ville d'une manière interactive et originale.
Offrez-vous une balade en bateau sur les canaux ou en calèche sur les pavés. Une manière touristique mais romantique de découvrir la ville.
Assister à l'un des festivals organisés dans la ville. En plus de celui de Flandres (de mi-septembre à mi-novembre), Gand devrait reprogrammer un festival des Lumières en 2014.

Le syndicat d'initiative propose une belle balade d'une heure et demie durant laquelle vous croiserez la plupart des monuments et édifices intéressants du centre ville historique : les trois tours, l'hôtel de ville, la cathédrale etc. Certains ne se visitent malheureusement pas (ou uniquement sur demande) à l'image de l'opéra.
La plupart des hôtels particuliers que vous croiserez ne sont malheureusement pas ouvertes au public. Mais un parcours a été créé pour admirer les façades de ces très beaux édifices datant du 18ème siècle.
N'hésitez pas à vous perdre dans le quartier de Patershol. Situé le long de la Lys, il étend ses ruelles à côté du Château des Contes. Comme bon nombre de quartiers laissés à l'abandon pendant un temps, il doit sa résurrection à des habitants qui ont décidé d'y ouvrir bars, restaurants branchés et boutiques diverses. On y trouve par exemple, la Maison Alijn (un charmant musée sur la vie d'antan installé dans un ancien hospice) et la confiserie Timmermans (un délice pour les yeux et les papilles et une institution gantoise). Chacune de ses rues médiévales renferme un petit trésor.

  • Le centre ville à taille humaine
  • Le faible nombre de touristes
  • L'éclairage de la ville la nuit
  • Le climat (les canaux peuvent être gelés l'hiver)
  • Tous les habitants ne parlent pas français

Gand : que visiter ?

Les arts et la culture

Pense-bête

A profiter de la ville en y flânant à pied. Gand n'est pas très étendue et ne nécessite aucun moyen de transport. Evitez donc les talons et optez pour une bonne paire de chaussures plates !
A quitter les grandes avenues (nombreuses) pour vous « perdre » dans le dédale de petites rues du centre.

À éviter

D'aborder des sujets brûlants et notamment la politique. Par ailleurs, notez que Gand est flamande et tous ses habitants ne parlent pas français.
De visiter la ville sans prévoir une couche de vêtement supplémentaire. En hiver, les températures peuvent être glaciales. Durant les beaux jours, le temps peut varier et la pluie pourrait bien vous surprendre.
De venir en voiture car les places sont rares et les parkings payants. Notez qu'appuyer sur le bouton jaune des parcmètres vous permettra de bénéficier du tarif réduit spécial 24h.

Gand : que manger ?

Comme partout en Belgique, les frites sont de rigueur, et défendent avec brio leur réputation de meilleures frites au monde !
Faites également honneur au genièvre (alcool fort aux fruits et à la vanille) et la bière belge. Avec modération, évidemment.
Les douceurs font également parties des spécialités : gaufres, chocolat, pain d'épices cramiques (pain aux raisins ou plutôt raisins au pain). Vous ne saurez plus où donner du palais !

Gand : que rapporter ?

Outre les douceurs que vous aurez dégustées pendant votre séjour, vous pouvez investir dans de la moutarde « made in » Gand. S'il ne s'agit pas de celle de Dijon, elle s'en rapproche grâce aux relations nouées au fil des siècles entre la Flandre et la Bourgogne.
De nombreux magasins propose de la dentelle mais notez que la majorité est fabriquée en Corée...
Si votre séjour touche à sa fin pensez à rapporter à votre moitié un bouquet d'azalée (la fleur de Gand) acheté au Marché aux fleurs, organisé tous les dimanches matin sur l'une des places de Gand.

Ailleurs sur la planète
Belgique : Comparer les voyages
  • Séjours
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Voiture