• Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Camping
    • Plus
      • Guide
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion

Escapade romantique assurée lors d'un week-end à Bruges

  • Petite bourgade tranquille de 22 000 âmes, Bruges peut se targuer d'attirer chaque année plus de 3,5 millions de touristes. Posé en Flandre, à quelques kilomètres de la mer du Nord, la ville semble avoir été dessinée pour les amoureux entier, à condition de s'y rendre hors saison ! Le dédale de ruelles de la cité sont en effet prises d'assaut le week-end et pendant les vacances scolaires. Si celle ...
    © Fotosearch
  • Chef-lieu de la  Flandre-Occidentale, "la Venise du Nord" est convoitée par les amoureux pour son cadre romantique.
    © Fotosearch
  • Bruges est parsemée de canaux qui rendent la ville particulièrement agréable en été.
    © Fotosearch
  • La campagne autour de Bruges est caractérisée par de vastes plaines agricoles parsemées de haies.
    © Fotosearch
  • Cet édifice qui date de la fin du XIVème siècle est le plus ancien de Flandres. Son architecture caractéristique du style flamand impressionne les visiteurs.
    © Fotosearch
  • La Grand' Place ou place du marché entourée par ses maisons typiquement flamandes.
    © Fotosearch
  • Les maisons hanséatiques de Bruges donnent un charme unique à la "Venise du Nord".
    © Fotosearch
Cindy Neves
Cindy Neves Expert destination Belgique

Petite bourgade tranquille de 22 000 âmes, Bruges peut se targuer d'attirer chaque année plus de 7 millions de touristes. Posé en Flandre, à quelques kilomètres de la mer du Nord, la ville semble avoir été dessinée pour les amoureux entier, à condition de s'y rendre hors saison ! Le dédale de ruelles de la cité sont en effet prises d'assaut le week-end et pendant les vacances scolaires. Si celle que l'on appelle affectueusement la " Venise de Nord " n'a rien à voir avec son homologue italienne (à commencer par le climat !), la version belge mérite amplement son inscription au Patrimoine de l'Unesco. Ici, point de publicités ou de fils électrique : des règles strictes préservent la ville de toute pollution visuelle. Il fait bon flâner dans ses rues pavées, visiter ses musées, admirer ses monuments ou voguer sur ses canaux...

Bruges : que faire ?

Se balader sans but précis dans le dédale des ruelles pavées et admirer les maisons toute de briques vêtues.
Faire un tour de calèche : très touristique (donc cher) mais tout aussi romantique !
Visiter De Halve Maan, l'unique distillerie de la ville et déguster sa production locale.
Monter les 366 marches qui mènent en haut du Beffroi. Par temps clair, la côte Nord s'expose fièrement aux yeux des visiteurs. Notez que le Beffroi offre trois fois par semaine un " concert " : de 21 à 22 h en été, de 14 à 15 h en hiver.
Un tour de barque sur les célèbres canaux, tels que le Gouden Handrei, canal de la Main-d'or. Idéal pour admirer les monuments posés au fil de l'eau : l'église Notre Dame (dans laquelle vous pourrez admirer la Madone de Michel-Ange ou le tombeau de Marie de Bourgogne), l'hôpital Saint-Jean (exposant aujourd'hui les œuvres d'un peintre flamand), le Begijnhof (célèbre monastère datant du 13ème siècle).
Tester le circuit "Handmade in Brugge", qui regroupe 49 adresses de productions 100% locale. Confiseurs, bijoutiers ou encore galeristes... Ce circuit, que l'on peut avoir sur plan ou sur téléphone, permet de trier les véritables artisans belges des autres.

Les 18 musées qu'offre la ville. Originaux (Folklore, Frite, Chocolat, etc.) ou traditionnels (Groeninge, Gruuthuse, etc.), il y en a pour tous les goûts.
Le marché du poisson et ses étals colorés.
Le sous-sol de l'hôtel Crowne Plaza. Ce dernier accueille le site archéologique d'une cathédrale détruite pendant la Révolution française !

  • Le calme des lieux.
  • Le décor romantique de la ville.
  • Pas (ou peu) de vie nocturne.
  • Le nombre de touristes en haute saison.
  • Les restaurants souvent onéreux.
  • Les tarifs des parkings.

Bruges : que visiter ?

Les arts et la culture

Pense-bête

Prévoyez un budget conséquent si vous souhaitez vous faire plaisir : comme dans toutes les villes touristiques, nombreuses sont les activités et les tentations qui se feront un malin plaisir de dégarnir le porte-monnaie ! Notez que les restaurants ne sont pas donnés, en particulier le soir. La plupart proposant des formules bon marché pour le déjeuner.
N'oubliez pas de glisser des vêtements chauds dans votre valise. Bien que le soleil fasse souvent cadeau de ses rayons, il peut faire frais l'été en soirée et froid l'hiver.

À éviter

Inutile d'espérer être seul(e) avec votre moitié si vous optez pour un séjour en été ou un week-end printanier ! Mieux vaut organiser un séjour en pleine semaine ou un week-end hors vacances scolaires.
Circuler en voiture dans le centre ville, ce dernier donnant la priorité aux calèches, piétons et autres vélos. N'espérez pas non plus vous y garer et encore moins gratuitement ! Si tous les hôtels (ou presque) sont dotés de parking ou de garage, les tarifs donnent le vertige. Solution alternative : le train. Thalys propose un aller-retour direct quotidien Paris Gare du Nord-Bruges, ainsi que des liaisons via Bruxelles.

Bruges : que manger ?

Ce n'est pas à Bruges que vous mangerez léger. Influencés par la cuisine, les plats sont plus que copieux ! Parmi eux citons l'incontournable moule-frites mais aussi l'exquise carbonade à la flamande, une sorte de bœufs bourguignon à la bière accompagné de frites. Ne manquez pas gouter aux poissons, comme la crevette grise ou l'anguille à la sauce verte.
Outre la centaine de restaurants, la ville héberge des musées aussi ludiques que délicieux : celui du chocolat mais aussi de la frite, ville belge oblige !

Bruges : que rapporter ?

De la dentelle : chaque magasin propose deux vitrines, l'une bon marché, l'autre plus onéreuse. Vous pourrez également trouver votre bonheur dans les écoles de dentelières, certaines mettant en vente leur production.
Du chocolat : la ville regorge d'excellents chocolatiers, à l'image de Dumon.
De la bière : outre la célèbre distillerie, de nombreux points de ventes proposent une ribambelle de marques belges.
Des biscuits flamants : Spéculoos, nœuds de Bruges, dentelles en biscuit...

Hotels Bruges testés par nos experts
  • 8.7 /10
    Noté par Easyvoyage
    Kempinski Hotel Dukes Palace
    Bruges - Belgique
    Hôtel Hotel 5 Etoile(s)

    Tour à tour château, couvent puis orphelinat, l'hôtel a ouvert ...

  • 8.45 /10
    Noté par Easyvoyage
    Orangerie
    Bruges - Belgique
    Hôtel Hotel 4 Etoile(s)

    Situé le long du pittoresque canal Den Dijver, cet ancien couvent ...

  • 8.2 /10
    Noté par Easyvoyage
    Heritage
    Bruges - Belgique
    Hôtel Hotel 4 Etoile(s)

    Posé à deux pas de la Grand Place, l'Héritage peut se targuer ...

  • 8.2 /10
    Noté par Easyvoyage
    Grand Hotel Casselbergh
    Bruges - Belgique
    Hôtel Hotel 4 Etoile(s)

    Avec ses 118 chambres, le bien nommé Grand Hotel Casselberg joue ...

Ailleurs sur la planète
Belgique : Comparer les voyages
  • Séjours
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Voiture