• Bangladesh
    © Meinzahn / 123RF
1      
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Bangladesh

Par Nicolas Pelé Nicolas Pelé Chef de rubrique Google Twitter Fiche Profil

La population très nombreuse se concentre dans les villes ou sur les plaines cultivables, bordées par la mystérieuse forêt du Bengale et la plus grande mangrove au monde dans le sud. Le Bangladesh possède un patrimoine culturel fascinant. Il est aujourd'hui en majorité musulman, mais plusieurs sites archéologiques à travers le pays témoignent d'un riche passé lié aux origines du bouddhisme.

Avant de partir

Le Bangladesh est l'un des pays les plus densément peuplés au monde. Il appartenait au Pakistan jusqu'en 1971, et possède un patrimoine architectural religieux fascinant. Très pauvre, il possède peu de structures touristiques : des vacances au Bangladesh seront aventureuses, mais assurément très riches d'expériences humaines.

Entre l'Inde et la Birmanie, le pays ne comporte que de rares reliefs. Les Chittagong Hill Tracts à l'est de la ville du même nom ne correspondent pas au reste du Bangladesh. Ces collines et falaises recouvertes de forêt sont très peu peuplées par rapport au reste du pays. Un conflit oppose actuellement les tribus de la région aux habitants des plaines, les premiers refusant d'être déplacés pour que leurs terres soient exploitées. Une autorisation est d'ailleurs nécessaire pour se rendre dans cette zone. Celle de Rangamati en revanche est ouverte aux visiteurs, ravis par le paysage autour du lac Kaptai et ses villages de pêcheurs.

Seule station balnéaire, Cox's Bazar offre un spectacle singulier. Les habitants se baignent en effet tout habillés, ils ne s'aventurent pas très loin du rivage et peu de femmes vont dans l'eau. Si vous souhaitez vous baigner en étant plus tranquilles, les plages au sud sont moins fréquentées (Himacheri Beach et Inani Beach). L'île de St Martin est quant à elle un véritable joyau : on fait le tour de cette petite île en une journée, et les plages de cocotier sont idéales pour se reposer les pieds dans l'eau cristalline.

La mangrove la plus étendue du monde, dans laquelle on ne se déplace qu'en barque, se trouve au Sud de Dacca dans la région des Sundarbans, classée parc national. Les célèbres tigres du Bengale, léopards et éléphants peuplent ces contrées sauvages. On trouve aussi des singes, loutres, mangoustes, tortues, crocodiles et un nombre important d'espèces d'oiseaux différentes. La forêt du Bengale occupe environ 10 % du territoire et possède une flore magnifique, le reste étant pour la plupart constitué de terres cultivables.

La capitale Dacca au centre du pays abritait 7 millions d'habitants en 2008. Plusieurs monuments exceptionnels émaillent la partie plus ancienne de la ville, comme le fameux fort de Lalbagh. La mosquée Hussain Dalan, le bâtiment de la Cour Suprême du Bangladesh, le temple hindou Dhakeshwari Temple, ou encore le manoir de " Rose Garden " sont autant d'édifices remarquables qui jalonnent la cité. Au bord du fleuve, se trouve Ahsan Manzil, un palais rose vif autrefois habité par la famille régnante. La ville moderne abrite davantage d'hôtels, d'agences de voyages et de restaurants pour les touristes, ainsi que le musée national riche en objets artisanaux. La deuxième ville du Bangladesh, Chittagong, est construite sur les rives du Karnaphuli, le commerce fluviale occupant une place importante dans le fonctionnement local. Vous pourrez y visiter la mosquée de Shahi Jama-e-Masjid, ou le quartier de Fairy Hill, qui offre de belles vues sur le reste de la ville.

Les ruines du Vihara bouddhique de Paharpur sont classées au patrimoine mondial de l'UNESCO. L'impressionnante ville-monastère se déploie sur 11 hectares, et illustre à merveille la richesse du patrimoine historique national. Le monastère de Somapura Mahvira était autrefois le plus grand au sud de l'Himalaya, il a influencé l'architecture bouddhique jusqu'au Cambodge. Les sites de Salban Vihara, Kotila Mura et Charpatra Mura sont aussi de formidables témoignages de ce riche passé.

Conseils de la rédaction

Le climat du Bangladesh est subtropical. Les températures varient entre 20°C et 35°C. La période la plus agréable pour visiter le pays est la saison fraiche, de mi-octobre à février. La chaleur de la mousson arrive en avril, et des pluies diluviennes s'abattent alors sur les terres bangladaises.

Une autorisation est nécessaire pour la région des Sundarbans. Le site protégé se découvre avec un guide, que vous rejoindrez à Hiron Point.

Pour vous rendre à Saint Martin, vous devrez d'abord passer par Cox's Bazar, puis aller à Teknaf en bus avant de prendre le ferry pour l'île. La route entre Chittagong et Cox's Bazar est actuellement en très mauvais état. Il est préférable d'emprunter la voie des airs avec un vol d'une vingtaine de minutes, ou de prendre un bus entre la capitale et Cox's Bazar.

Le Bangladesh est un pays musulman, conservateur, voire intégriste dans certaines régions. La femme de lettres bangladaise Taslima Nasreen est sous le coup d'une "fatwa" depuis de nombreuses années. Il est recommandé aux voyageurs de ne pas choquer les habitants avec des attitudes ou des tenues auxquelles ils ne sont pas habitués.

Si vous êtes une femme, ne découvrez pas vos épaules ou vos jambes, malgré les températures parfois élevées. Ne pas respecter les codes vestimentaires ne sera pas seulement mal vu, mais pourrait aussi devenir dangereux. Les stations balnéaires sont aussi concernées par cette mise en garde, ne sortez pas votre bikini dans la station balnéaire de Cox's Bazar par exemple.

Les plus

  • +Le delta du Gange est une curiosité géographique.
  • +Dans la région des Sundarbans s'étend la plus vaste mangrove du monde.

Les moins

  • -Le Bangladesh est l'un des pays les plus pauvres de la planète.
  • -En été, les conditions climatiques apportent de fréquentes inondations, suivies de famines.

Tradition

Les rapports hommes-femmes sont très codifiés. Les contacts physiques en public ne sont pas tolérés : les couples ne se promènent jamais en se tenant la main (les hommes par contre le font fréquemment lorsqu'ils sont amis).

Près de 90 % de la population est musulmane, et célèbre les fêtes religieuses. 14 jours avant le début du Ramadan, la nuit sacrée Shab-e-Barat permet de faire l'aumône aux pauvres. Plusieurs fêtes hindoues (la deuxième religion du pays) sont également pratiquées. Le Festival Holi, la fête du printemps, a lieu en mars. Les participants se jettent des poudres pigmentées de toutes les couleurs et organisent des feux d'artifice.

Servez-vous de votre main droite pour manger ou offrir un cadeau. La main gauche est considérée comme impure. Il est aussi d'usage d'enlever ses chaussures avant d'entrer dans une maison ou un temple.

Cuisine

Le plat typiquement bangladais est un curry ou un massala, préparé à base de viande (bœuf, mouton, poulet) ou poisson. On peut y trouver des œufs ou des légumes, le tout cuit dans une sauce épicée et servi avec des lentilles jaunes (dhals) et beaucoup de riz blanc (bhat). Les plats principaux à base de riz sont le biryani (du riz sauté avec de la viande ou des légumes), le pulao et le khichuri, mélange de riz et de lentilles. Les kebabs (brochettes) et les kofes (boulettes de viande) sont disponibles partout, comme les traditionnels chapatis (galettes de pain chaud). Vous pouvez également trouver quelques plats végétariens autres que les riz cuisinés, comme des légumes frits (bhaji).

On peut consommer de nombreux desserts très sucrés, à base de riz au lait (firni, kheer), parfumés au safran ou à la cannelle. La boisson traditionnelle est le chai, un thé noir au lait sucré, auquel est ajouté un mélange d'épices. Vous trouverez des échoppes vendant du chai un peu partout, et on vous en proposera sans aucun doute si vous êtes invités chez des habitants, les bangladais en boivent plusieurs fois par jour. La vente d'alcool étant interdite, vous n'en trouverez que dans les endroits fréquentés par les expatriés ou les hôtels de luxe.

Souvenir et artisanat

On peut se procurer des bijoux (bracelets en verre ou en coquillages) et des objets en cuivre ou en cuir. Les produits fabriqués en jute sont incontournables, notamment les tapis. On en trouve de toutes tailles et de tous les coloris, à des prix abordables. Les tissus sont de bonne qualité : laissez-vous tenter par les saris en soie brodée et la mousseline délicate. L'industrie du vêtement bangladais est l'un des secteurs les plus prolifiques au monde, à l'exportation. Vous pouvez vous habiller de pied en cap (tee-shirts, shorts et pantalons en coton, jeans, saris...) au Banga Bazar de Dacca. Les commerces ouvrent généralement de 9 h à 22 h sauf le vendredi, jour de fermeture officiel.

Bangladesh : Découvrez nos villes

Asie; Bangladesh; Dhaka;