• Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Camping
    • Plus
      • Guide
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur

Leipzig

  • L'animation ici est intense. Cette métropole, au nord-ouest de la Saxe, semble ne jamais dormir et il vous sera difficile d'échapper au charme particulier de Leipzig. Il semble que cette ville ait une offre culturelle qui convienne à chacun, qu'il s'agisse d'histoire, d'art, de musique ou de vie nocturne. 

La ville est aussi connue dans le monde entier grâce au Thomanerchor (le chœur de l'église Saint-Thomas) ...
    © Steffen Spitzner / age fotostock
  • La ville de Leipzig est une destination touristique de l'Allemagne de l'Est.
    © Steffen Spitzner / age fotostock
  • L'architecture de Leipzig est moins moderne.
    © Steffen Spitzner / age fotostock
  • L'Opéra de Leipzig a une grande tradition.
    © Steffen Spitzner / age fotostock
  • Le nouvel hôtel de ville de Leipzig accueille le Conseil municipal de la ville depuis 1905.
    © Steffen Spitzner / age fotostock
  • Il réunit toutes les juridictions administratives de l'Allemagne.
    © Steffen Spitzner / age fotostock
  • Le centre-ville de Leipzig est charmant.
    © Steffen Spitzner / age fotostock
Nicolas Pelé
Nicolas Pelé Expert destination Allemagne

Leipzig est connu en France pour être l'une des plus grandes défaites de Napoléon. Mais aujourd'hui, c'est la ville des hipsters, ici la vie est trépidante. Cette métropole de l'ex RDA, au nord-ouest de la Saxe, semble ne jamais dormir et il vous sera difficile d'échapper au charme particulier de Leipzig. Cette ville à la mode a une offre culturelle qui convienne à chacun, qu'il s'agisse d'histoire, d'art, de musique ou de vie nocturne. L'ancien quartier industriel de Plagwitz est devenu le QG des designers et des start-ups innovantes avec ses nombreuses galeries. L'endroit regorge d'anciens bâtiments abandonnés reconvertis en espaces culturels. La ville est aussi connue dans le monde entier grâce au Thomanerchor (le chœur de l'église Saint-Thomas) qui vient de Leipzig. En 1989, des milliers de personnes se réunirent à l'église Saint-Nicolas lors des manifestations du lundi qui aboutirent à la réunification de l'Allemagne.

Leipzig : que faire ?

Flâner dans les quartiers industriels arty et les anciennes fabriques du quartier de Plagwitz, comme la Westwerk et la Tapetenwerk ou encore l'imposante Buntgarnwerke. Se perdre dans les passages couverts Jugendstil (Art Nouveau). Visiter le Musée des Arts Visuels et le musée des Beaux-Arts. Des maîtres anciens jusqu'à l'art contemporain, le musée présente plus de 3 000 œuvres. Une immersion au musée de la Stasi, dans l'ancien bâtiment où elle siégea pendant 40 ans. Ecouter un concert au Gewandhaus, où se produirent Beethoven et Brahms. N'oubliez pas que Leipzig est la ville natale de Wagner, et que Bach y est enterré, à l'église Saint-Thomas, où il joua et composa notamment La Passion selon Saint Jean. En face, un musée lui est consacré.

Du haut du Monument de la Bataille des Nations (Völkerschlachtdenkmal), qui culmine à 91 mètres, vous aurez une belle vue sur toute la ville. Il fut inauguré en 1913, 100 ans après la défaite de Napoléon à Leipzig. La place du Marché (Marktplatz) et son ancien Hôtel de Ville (Altes Rathaus), merveille de la Renaissance allemande, mais aussi le Neues Rathaus, le nouvel hôtel de ville aux airs de château. La statue de Goethe, qui étudia à Leipzig. L'ancienne bourse (Alte Handelsbörse) sur la place Naschmarkt.

  • Le sentiment d'une vie animée.
  • Les restaurants à la mode
  • Les galeries d'art dans les quartiers arty.
  • Tous les bus et trams ne sont pas équipés d'un distributeur de tickets et les chauffeurs ne vendent que des tickets à l'unité plus chers.

Pense-bête

Dans le centre-ville de Leipzig on ne peut se garer que dans les espaces marqués à cet effet.

À éviter

Parler en dialecte saxon si vous ne savez pas vraiment le faire est toujours ridicule.

Leipzig : que manger ?

Chez le glacier Pfeifers vous pourrez acheter des glaces faites à la main selon une vieille recette. Un délice ! Goûtez absolument la Leipziger Allerlei, une spécialité culinaire locale. Prendre un café au café Auerbachs Keller.

Leipzig : que rapporter ?

Visitez les bâtiments en brique rouge de la Filature de coton (Baumwollspinnerei) : les galeries à la mode et ateliers d'artistes se succèdent dans ce centre culturel réputé.

Ailleurs sur la planète
Allemagne : Comparer les voyages
  • Séjours
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Voiture