Le château d'Heidelberg , Allemagne
Le château d'Heidelberg

Un pont, de l'eau, de la forêt et des ruines, tout est réuni pour un cadre romantique.

© GRAPHICOBSESSION
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Le château d'Heidelberg

Allemagne Terres de voyages
Par Nicolas Pelé Nicolas Pelé Chef de rubrique Google Twitter Fiche Profil

Découvrez Le château d'Heidelberg

En France, c'est grâce au peintre français, comme son nom ne l'indique pas, Johan Stephan Decker (auteur d'un magnifique et célèbre portrait de Beethoven), que l'on connaît le château de Heidelberg. Il en a livré un tableau représentant une très belle vue du château depuis le chemin des Philosophes. .
Au XIXe siècle, les ruines du château marquèrent énormément les romantiques allemands qui en ont fait le symbole de leur courant. De style gothique et Renaissance, perché sur un coteau en surplomb de la ville qui s'est construite au centre de la vallée du Neckar, entouré de forêt, le château de Heidelberg s'inscrit dans un cadre qui a de quoi frapper l'imagination.

Construit entre 1294 et 1303, il a été la résidence des électeurs palatins (c'est-à-dire des princes titulaires d'un fief, représentant direct du souverain qui devaient foi et hommage au trône impérial) jusqu'à la fin du XVIIe siècle, moment où le Palatinat (le fief) a été mis à sac et le château bombardé à deux reprises lors de la guerre de la Ligue d'Augsbourg.
Abandonnant les lieux, les électeurs s'établir dans leur résidence de Mannheim, laissant le château de Heidelberg en l'état. Ce qui fit, au XIXe siècle, le plus grand bonheur des romantiques qui ont vu dans ses ruines le symbole même de leur courant artistique.

Des jardins maniéristes aménagés en terrasse entre 1619 et 1620, il ne reste aujourd'hui plus que les terrasses inférieures qui se trouvent au même niveau que l'entrée du château. De même, l'édifice n'est plus visible dans son intégralité. On retrouve tout de même des éléments de l'architecture gothique avec la chapelle, son autel et son orgue. Tout le reste (enfin, ce qui est encore debout) est de style Renaissance.
C'est à l'intérieur des bâtiments que le visiteur découvrira de vraies curiosités comme le musée de la pharmacie créé par la société de pharmacie allemande. Installés dans une belle pièce voutée, les comptoirs d'apothicaire en bois ciré transportent littéralement à une autre époque.
Une époque qu'il est possible d'explorer, en ce qui concerne la pharmacie, grâce aux nombreux objets qui y sont présentés : fioles et flacons, alambic, machine à remplir les tubes de crème...
Le château abrite également le Grosse Fass (le grand tonneau), un fût énorme de 228 000 litres, qui n'aurait servi que trois fois.

Nos séjours vers Heidelberg

  • Allemagne & Autriche- Des châteaux bavarois aux alpages tyroliens
  • Allemagne & Autriche- Des châteaux bavarois aux alpages tyroliens

    , Allemagne - 9J/8N | Voyageurs du Monde
    À partir de  1450 €
  • AUBERGE DE LA VIEILLE TOUR 4* - EN FORMULE PETIT-DÉJEUNER - GOSIER - GUADELOUPE

    Langeoog , Allemagne - 9J/7N | Voyages Leclerc
    À partir de  1560 €
  • Berlin et les villes Hanséatiques

    , Allemagne - 10J/9N | Salaün Holidays
    À partir de  1949 €

Le château d'Heidelberg en images

Le château d'Heidelberg , Allemagne
Des murs et des ruines

Victime de mises à sac et de bombardement à la fin du XVIIe siècle, le château d'Heidelberg en présente les stigmates.

© Andreas Weber / 123RF
Le château d'Heidelberg , Allemagne
Vue aérienne

Le château d'Heidelberg est connu en France, notamment, grâce au peintre Johan Stephan Decker.

© GRAPHICOBSESSION
Le château d'Heidelberg , Allemagne
Statue de Minerve

Sur le Vieux-Pont, qui traverse le Neckar, se dresse la statue de Minerve.

© Oleg Senkov / 123RF
Le château d'Heidelberg , Allemagne
Le funiculaire d'Heidelberg

Le funiculaire, construit en 1890, transporte les visiteurs depuis la station de la place Kornmarkt jusqu'au château.

© GRAPHICOBSESSION
Le château d'Heidelberg , Allemagne
Une façade du château

Dans les structures encore debout du château, on remarque les éléments gothiques et le style Renaissance.

© GRAPHICOBSESSION