• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Easymiles
  • Connexion
Soudan : cinq lions mal-nourris sont en grand danger (Photos)
Publié le 21/01/2020

AnimauxSoudan

Twitter Facebook 648 partages

Elles sont difficiles à regarder et pourtant, ces photos montrant cinq lions d'une maigreur extrême ne sont pas retouchées. Elles ont été prises au parc zoologique d'Al Qureshi, au Soudan. Depuis leur parution sur le net, une vague d'appels à l'aide déferle sur Internet. #SudanAnimalRescue !

Depuis quelques jours maintenant, de nombreuses photos choquantes circulent sur les réseaux sociaux. Difficiles à regarder, elles montrent une situation grave, celle de cinq lions d'Afrique " mal-nourris et malades ", pensionnaires du parc zoologique d'Al Qureshi au Soudan.

Cages trop petites, sol en béton, blessures, maigreur extrême, os apparents... Les conditions de vie de ces animaux sont horribles et leur santé se dégrade jour après jour.

C'est Osman Salih, un Soudanais qui réside à Khartoum, la capitale du pays, qui alerte les internautes. Il partage sur Facebook des photos montrant la triste réalité. "J'ai été bouleversé en voyant ces lions aux os saillants", a écrit Osman Salih sur Facebook avec le hashtag #SudanAnimalRescue ("sauver les animaux du Soudan").

Consternés devant de telles images, les internautes se mobilisent et se dessine alors un début de campagne pour aider ces pauvres animaux. "J'exhorte les gens et institutions qui se sentent concernés à les aider."

Comment ces lions sont-ils devenus aussi maigres ?

Selon le magazine The Sun, les cinq " rois de la savane " auraient perdu beaucoup de poids - quasiment les deux tiers de leur masse corporelle - au cours des derniers jours. Ils n'auraient pas reçu suffisamment de nourriture et de médicament depuis quelques semaines, car le pays est en proie à une crise économique importante.

Essamelddine Hajjar, gestionnaire du parc zoologique, explique que "La nourriture n'est pas toujours disponible. Souvent, nous l'achetons avec notre propre argent pour les nourrir".

Selon un journaliste de l'AFP présent sur place, de nombreux citoyens se sont rendus dans le parc pour constater la gravité de la situation et pour faire pression auprès du parc afin de sauver ces animaux. À leur arrivée, "L'un des cinq fauves, souffrant de déshydratation, était attaché à une laisse et nourri par perfusion tandis que des morceaux de viande pleins de mouches étaient éparpillés sur le sol près des cages", pouvons-nous lire dans les lignes du 20 Minutes. Moataz Mahmoud, un des gardiens, témoigne. "Ils souffrent de maladies graves, ils sont malades et semblent mal nourris".

Une lionne déjà victime de malnutrition

Une lionne déjà victime de malnutrition
© Sergej Razvodovskij/123RF

Sur le compte Facebook d'Osman Salih, nous apprenons qu'une des lionnes est décédée. L'information a été confirmée par M. Hajjar. "Une des deux lionnes malades est morte aujourd'hui (...) la santé de l'une s'est améliorée, mais l'autre est morte. Nous faisons à présent un diagnostic pour connaître les causes du décès".

Sur Facebook et les autres réseaux sociaux, comme Twitter, les appels à l'aide se multiplient pour alarmer les gens et surtout, pour trouver un soutient afin de soigner les lions encore en vie et pour les reloger dans un lieu plus adapté à leur nature.