• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Easy-EcoComparateur
Y-a-t-il des plantations de thé en Europe ?
Publié le 21/11/2020 , Modifié le 27/11/2020

CulturePortugal

Twitter Facebook 95 partages

La notion de thé nous fait directement penser aux principaux pays de cultures, situés en Asie. Mais saviez-vous qu'en Europe, il existe aussi des lieux où l'on cultive le thé depuis 1883 ? Situé en plein c?ur de l'océan Atlantique, l'archipel des Açores abrite les deux seules plantations de thé d'Europe : Gorreana et Porto Formoso.

  Une terre idéale pour la culture du thé

En Europe la culture du thé débute aux Açores, sur les terres de José do Canto au XIXe siècle. Aidé de deux chinois originaires de Macao, c'est précisément à São Miguel dans le village de Maia et de Porto Formoso, que ses plantations voient le jour. La position géographique des Açores au c?ur de l'océan atlantique, les protège de la pollution. La qualité de ses sols acides, son altitude (1500m) et son climat (humide) sont les conditions optimales que réunit l'archipel, pour être une terre idéale pour cultiver le thé.

Depuis des générations, la famille fondatrice perpétue la tradition en gardant un savoir-faire ancestral. La production s'élève pour les deux plantations à environ 5O tonnes par an. Toute la chaîne de production se fait de façon artisanale et dans le respect de l'environnement (sans produits chimiques !), offrant ainsi un thé rare de qualité à la saveur unique qui séduit les locaux et de plus en plus de consommateurs étrangers. 

Des circuits de randonnées d'1h30 sont proposés à l'entrée des deux sites, pour des visites gratuites de 8h à18h en semaine. En passant par les sentiers balisés des plantations de thé, en plus de la vue sur l'océan, l'odeur des feuilles nous envahit. Après l'exploration des champs de théiers, vient la visite de l'usine avec des explications sur les procédés de fabrication. Dernière étape mais pas des moindres : la dégustation de thé noir ou vert produit sur les 40 hectares de terre.

A voir autour des plantations

A voir autour des plantations
© Anthony Dezenzio/123RF

L'îlot Baixa Das Castanhetas est le lieu privilégier pour une plongée avec les tortues et les raies, nombreux dans cette zone. Quant aux amateurs de baignades, les sources chaudes de Terra Nostra sont réputées pour leurs vertus relaxantes. Une fois la tête hors de l'eau, le sommet du volcan Pico (point culminant du Portugal) est l'endroit idéal pour admirer la beauté des l'îles Pico et Faial (centre des Açores).

Informations pratiques

Accès

Il n'y a pas de vol direct entre la France et les Açores, une escale à Lisbonne ou Porto est nécessaire avec les compagnies aériennes TAP, Ryanair, EasyJet et SATA. (Lisbonne-Sao Miguel : 2h), sur place il y'a deux options : faire 45 minute de trajet en voiture ou prendre le bus 107 jusqu'au village Maia.

Où dormir ?

L'hôtel Solar De Lalem, situé à 1,6 km de la plantation Gorreana, cet ancien manoir rénové possède une grande terrasse avec vue sur mer. Le prix des chambres simples varie entre 74 et 124 euros.


Le gîte Herdade De Nossa Senhora Das Graças : implanté au c?ur d'une ferme, dans laquelle on peut participer aux activités quotidiennes. Pour une nuitée, il faut compter entre 63 et 100 euros.

Où manger ?

Fim De Século, l'ambiance y est familiale et les propriétaires parlent le français. Attention ! Réservation obligatoire.

Le restaurant O Forno, il vaut le détour pour ses plats typiques tels que le Cozido, très apprécié dans la région.