• Connexion
Wow Air en faillite : tous les vols annulés et des milliers de passagers bloqués
Publié le 30/03/2019

TransportIslande

Twitter Facebook

La nouvelle est tombée jeudi ! On savait que la compagnie aérienne Wow Air avait quelques difficultés à rester à flot, malheureusement la compagnie n'a pas réussi à combler ses dettes et s'est vu dans l'obligation de mettre fin à son fonctionnement et d'annuler tous les vols, laissant de nombreux passagers sur le banc de touche.

 

 
© Péter Gudella /123rf

Dans un communiqué de presse rédigé le 23 mars, la compagnie aérienne low cost Wow Air a fait savoir à la presse et à ses passagers qu'elle mettait définitivement fin à son fonctionnement. Cette nouvelle s'accompagne de l'annulation soudaine de tous les vols de la compagnie aérienne. " WOW AIR a cessé ses activités. Tous les vols WOW AIR ont été annulés. "

Cela faisait plusieurs mois que la compagnie aérienne luttait pour sa survie en espérant trouver un repreneur. En 2018, Wow Air affiché une perte de 42 millions de dollars, soit environ 37 millions d'euros. Une somme qu'elle n'a pas réussi à débloquer, entrainant sa faillite, annoncée officiellement jeudi dans un communiqué de presse.

Des milliers de voyageurs bloqués au sol

Cette faillite, s'accompagne d'une annulation immédiate de tous ses vols, immobilisant de nombreux voyageurs. " Les passagers sont invités à vérifier les vols disponibles avec d'autres compagnies aériennes".

Pour aider les voyageurs à trouver une solution, Wow Air précise que plusieurs compagnies " peuvent proposer des vols à tarif réduit, appelés "tarifs de sauvetage", en fonction des circonstances ". Par ailleurs, les voyageurs qui ont acheté des billets avec une carte de crédit, peuvent appeler leur banque ou compagnie de carte de crédit afin de vérifier s'il existe une clause de remboursement pour lesdits billets d'avion. De même pour ceux qui ont payé des billets via une agence de voyage, une protection est peut-être incluse. En dernier recours, il possible de réclamer à Wow Air une indemnisation. " En cas de faillite, les réclamations doivent être adressées à l'administrateur / liquidateur".