• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
Deauville ou Trouville, laquelle des deux choisiriez-vous pour un week-end ?
Publié le 01/07/2020

SociétéFrance

Twitter Facebook 108 partages

De part et d'autres de la Touques, Deauville et Trouville, les sœurs voisines et rivales, n'attirent pas la même clientèle de voyageurs. Si les deux stations balnéaires normandes ont leur casino, leur thalasso, leurs somptueuses et charmantes villas Belle Epoque et leur hôtels de luxe, Deauville est plus huppée avec son festival de cinéma et ses courses hippiques, tandis que Trouville, réputée pour son port de pêche, a une connotation moins bling bling. Cette rivalité n'empêche pas une complémentarité, et vous dans ce derby normand, qui remporte vos suffrages ?

 

 
© zechal/123RF - Olena Kachmar/123RF

La Touques est le fleuve qui sépare Deauville de Trouville.

Pourquoi on les compare ? 

Soeurs pas tout à fait jumelles de la Côte Fleurie dans le département du Calvados en Normandie, Deauville et Trouville attirent chacune des voyageurs spécifiques qui ne vont pas y chercher la même chose. Certes, les deux stations balnéaires partagent une seule et même gare, mais certainement pas les mêmes valeurs ! Créée de toute pièce au 19ème siècle par le demi-frère de Napoléon III, Deauville est d'emblée synonyme de luxe. Depuis 1923, on se promène sur Les célèbres Planches de Deauville. Avec les 450 cabines de bain de l'établissement Art déco des Bains Pompéiens, elles sont même inscrites au titre des monuments historiques ! Parcourir ses 656 mètres de long n'est pas de tout repos ! Elle vous amène jusqu'à la Touques, le fleuve qui sépare Deauville et Trouville, un ancien et authentique village de pêcheurs, plus populaire.

Différences entre Deauville et Trouville

Les points communs

Au coeur de la Côte Fleurie, ces deux stations balnéaires sont considérées comme le 21ème arrondissement de Paris. Et en effet, une fois sur place, on ne compte plus les plaques d'immatriculation 75, les trois quarts des touristes étant des Parisiens ! Deauville et Trouville partagent une seule et même gare, à la superbe architecture normande. Durant les beaux jours, pour se garer, que ce soit à Deauville ou Trouville, on vous souhaite bien du courage !

Deauville : Passe ton chemin si tu es fauché

Vous recherchez plutôt le strass et les paillettes ? Les boutiques chic, la Jet Set ? Direction Deauville la huppée, son festival du film américain, ses planches où sont égrénnés les noms des stars et réalisateurs, ses matchs de polo et son hippodrome ! Symbole de ce faste ? L'hôtel Barrière Le Normandy, l'une des institutions de Deauville. On croise des snobs, des golfeurs, des turfistes, mais aussi des familles bon chic bon genre. Les cinéphiles la visiteront en septembre, au même moment que certaines stars américaines... De l'autre côté de la Touques, une ambiance moins bling bling, plus familiale et bon enfant, plus authentique aussi, vous attend.

Ce qu'on aime : S'imaginer à Hollywood boulevard en flânant sur les Planches à la recherche des noms des stars de cinéma. Flamber au casino comme à Las Vegas.

Ce qu'on aime moins : On croise beaucoup de snobs !

L'anecdote : La nuit du 26 mai 1978, le fameux criminel Jacques Mesrine se rend au casino de Deauville avec son compagnon de cavale François Besse. Les deux malfaiteurs y dérobent 136 774 francs. La police arrive rapidement sur place, une fusillade éclate, puis une course-poursuite, mais les deux criminels s'échappent et réussissent à regagner Paris !

Trouville : Passe ton chemin si tu es solitaire

Ce qu'on aime : On aime flâner le long des quais, à la recherche d'un restaurant. Nous optons pour les mythiques Vapeurs de Trouville, une institution créée en 1926 où l'on se régale de fruits de mer dans un cadre Art déco. Surnommée la "reine des plages" depuis le 19ème siècle, la plage de Trouville se prolonge sur plus d'un kilomètre ! Idéal pour les enfants, avec ses manèges, châteaux gonflables, tour de poney.

Ce qu'on aime moins : Trouville est construite à flanc de colline, donc ça grimpe pour ramener les courses du marché, dont la halle aux poissons est classée aux Monuments historiques !

L'anecdote : Le bac qui effectue la liaison avec Deauville se nomme le Trait d'Union !

Et pour les indécis si vous faisiez les deux ? 

Après tout, Trouville n'est que le prolongement de Deauville, seule la Touques les sépare, c'est la plus petite traversée maritime de France : seulement 220 mètres ! Un trajet qui se fait en trois minutes top chrono. On peut même considérer que c'est un seul et même spot ! Notre conseil ? Passez la matinée à Deauville, puis à marée basse, on pourra traverser à pied la passerelle, à marée haute, il faudra prendre le bac. Les deux expériences sont agréables, le spectacle des mouettes criardes voltigeant au-dessus des chalutiers rentrant de la pêche est mémorable !

Comment y aller ?

Depuis Paris, l'autoroute A 13 vous y amène en 2h si ça roule bien sûr ! Le plus rapide et le plus écologique demeure bien sûr le train. Direction la gare Saint-Lazare : pas de problème d'embouteillage, en 2h22, vous serez en gare de Deauville-Trouville, au charmant style normand. Située à proximité du centre-ville de Deauville, elle fut inaugurée le 26 juillet 1931.

Où loger ?

Les campings sont légion dans le coin, tout comme les gîtes et chambres d'hôtes, ainsi qu'une hôtellerie bon marché. Ceux qui ont plus de moyen et veulent jouer le jeux de la station huppé, vous pourrez loger au mythique hôtel Barrière Le Normandy, l'une des institutions de Deauville, avec son fameux casino, son Spa Diane Barrière et les photos des stars hollywoodiennes y ayant séjourné.
Certes, Deauville est la plus huppée des deux villes, mais qui a dit qu'il n'y avait pas d'hôtel de luxe à Trouville ? Direction la reine des plages, où l'on ne peut pas manquer la superbe façade du MGallery Les Cures de Trouville, l'autre institution de la Côte Fleurie, mais à Trouville donc, jouxtant le casino de la ville. Un lieu réunissant un prestigieux centre de thalassothérapie, un hôtel de luxe et un restaurant gastronomique étoilé au Guide Michelin !
Vous hésitez entre les deux ? Voici un compromis : idéalement situé à mi-chemin entre Deauville et Trouville, la nouvelle résidence premium 5 étoiles de Pierre & Vacances a pris ses quartiers sur la Presqu'île de la Touques, à 300 mètres de la gare de Trouville-Deauville et à seulement 10 minutes à pied des deux centres-villes animées. Une adresse chic et éco-design tout en gardant un style néo-normand, abritant un spa de 300 m² avec piscine chauffée et espace de cardio-training.

L'occasion de découvrir la Normandie

Que vous choisissiez de loger à Deauville ou à Trouville, ce sera l'occasion de découvrir la Normandie et ses nombreux trésors !