Publié le 25/01/2016 (Modifié le 18/10/2017)

#Nature #Canada

Spectaculaires photos du lac Erié au Canada

Les grands lacs d'Amérique du Nord, à la frontière du Canada et des Etats-Unis, sont de véritables mers intérieures. Propices aux plaisirs balnéaires en été, ils sont ballotés par de gigantesques vagues durant les tempêtes d'hiver. Le photographe Dave Sandford en a profité pour saisir avec brio d'impressionnantes images.

Bordées de forêts, les lacs Erié, Huron et Supérieur sont de véritables mers intérieures. D'octobre à décembre, ces Grands Lacs d'Amérique du nord se déchainent durant les tempêtes hivernales, avec des vagues qui n'ont rien à envier à celles des océans ! Un spectacle de toute beauté saisi par le photographe professionnel Dave Sandford.

Le résultat ? Ces incroyables images de vagues immenses semblant sortir d'un tableau, mais prises sur le lac Erié dans des conditions extrêmes par Dave Sandford. Ce photographe professionnel canadien a publié ses clichés sur son compte Instagram, rencontrant un succès fou sur les réseaux sociaux. D'ailleurs, tel un maitre nommant sa toile, il a donné un nom à chacune de ses photos : «Furie du lac», «Mort rampante» ou encore «Fléau des Grands Lacs». Un phénomène facilité par les caractéristiques géologiques de ce lac profond de seulement 19 mètres s'étendant sur près de 25 700 km².

Une peinture ? Non : une photographie !

Certaines vagues atteignent huit mètres de haut ! - © Dave Sandford

Vagues géantes

Lors des tempêtes d'hiver, le lac Erié ressemble à un océan en furie ! - © Dave Sandford

Toile de maître

«Furie du lac», «Mort rampante» ou encore «Fléau des Grands Lacs», tels sont les noms des photographies de Dave Sandford. - © Dave Sandford

La fureur du lac Erié

Les grands lacs d'Amérique du Nord sont de véritables mers intérieures ! - © Dave Sandford

Quand la nature fait son show

Le photographe Dave Sandford a su saisir la beauté sauvage du lac Erié en furie. - © Dave Sandford