Fram annonce l'ouverture d'un club Framissima au Monténégro
Publié le 19/01/2018 Modifié le 16/07/2018

ClubMonténégro

Twitter Facebook

Le Monténégro a le vent en poupe. Alors que Transavia a lancé des vols directs vers Tivat et Podgorica, Fram annonce l'ouverture de son premier club dans ce petit pays des Balkans bordé par la mer Adriatique, qui voit se multiplier les ouvertures de clubs, après Club Lookéa, Club Marmara, Club Jumbo et deux Top Clubs. Le Framissima Princess permettra aux clients qui le souhaitent de rayonner vers le lac Skadar, Stari Bar et bien sûr les incontournables Bouches du Kotor lors d'un circuit Evasions proposé par Fram.

Fram multiplie les nouveautés pour l'été 2018, avec l'ouverture du Framissima Princess au Monténégro, mais aussi d'une croisière Framissima sur le Nil, en complément de son Framissima Continental Hurghada sur la mer Rouge, belle surprise de cet hiver, Fram étant le seul tour-opérateur ayant pris le risque d'ouvrir un club labellisé en Egypte. Une audace récompensée de surcroit par le meilleur taux de satisfaction clientèle de tous ses clubs. Autres nouveautés, un second Framissima en Andalousie, le Paraiso Marbella, sur la Costa del Sol, en complément du Framissima Torrequebrada, un second Framissima à Majorque, le Palia Sa Coma Playa, qui s'ajoute au Ola Maioris, un second Framissima en Tunisie, le Hammamet Club, qui s'ajoute au Framissima Vincci Helios de Djerba, une nouveauté en Sardaigne, le Bagaglino, et en Grèce, le Delphi Beach. On constate que Fram multiplie dans ses destinations les plus prisées l'ouverture de deux Framissima, souvent complémentaires, comme à Majorque, en Tunisie (Djerba et Hammamet), en Andalousie, en Crète, en Egypte (croisière sur le Nil et club en mer Rouge) et au Maroc (Agadir et Marrakech).

Le voyagiste toulousain se félicite d'une notoriété confortée et d'un rajeunissement de sa clientèle avec 48% de 35-59 ans, 30% de plus de 60 ans et 22% de moins de 35 ans (contre 17% en 2016). La marque historique du tourisme créée en 1949 a su se renouveler. 2017 fut l'année de la relance commerciale. Parmi les réussites de cet hiver, on retient le retour en force du Maroc (surtout les séjours à Agadir et les circuits à Marrakech), Djerba qui marche très bien avec le Framissima Vincci Helios, les Caraïbes avec le Framissima Memories Splash et surtout Cuba, qui a confirmé à Varadero malgré les ouragans. Alors que le voyagiste était cantonné ces dernières années au court et moyen-courrier, il se développe sur le long courrier (Cuba, République dominicaine, Sénégal, Egypte), pour ne pas être trop dépendant de l'été et des destinations du bassin Méditerranéen.

Fram ouvre un Framissima au Monténégro

Fram ouvre un Framissima au Monténégro
© Valery Shanin / 123RF

Les majestueuses bouches du Kotor, classées par l'Unesco.

En revanche, Fram est absent de certaines destinations phares du tourisme qui montent pourtant en puissance, comme le Cap-Vert et la Bulgarie, car ils estiment que l'offre club est limitée et les bons emplacements et établissements sont déjà pris. On remarque également l'absence de la Turquie, qui a vécu une année 2017 compliquée, mais qui semble repartir en 2018. En moyenne, 80 chambres des clubs Framissima sont réservées à leur clientèle. La brochure été compte 28 clubs Framissima dont 17 éligibles au label Club de vacances Qualité garantie, dont Fram est l'un des membres fondateurs. En revanche, le groupe ne semble pas vraiment miser sur sa marque Club Olé, avec un seul représentant en 2018, le Club Olé Fram Aguamarina Playa à Minorque.