Ce milliardaire s'écrase avec son jet-ski lors de l'ouverture d'un hôtel
Publié le 27/03/2016 Modifié le 18/10/2017

InsoliteSuède

Twitter Facebook 7 partages

L'argent ne fait pas le bonheur, tout le monde le sait mais voudrait bien le constater par lui-même, par contre, il peut conduire à l'humiliation publique comme a pu le constater le milliardaire norvégien Petter Storladen lors de l'inauguration de son dernier hôtel à Malmö.

La tradition veut que pour baptiser un bateau, une bouteille de champagne soit projetée sur sa coque, et mieux vaut qu'elle se brise !
Petter Stordalen, un milliardaire norvégien et casse-cou, a lui certainement pensé que pour inaugurer un hôtel, un jet-ski était plus adéquat et impressionnant qu'une simple bouteille de champagne.
Surnommé le « scandinave le plus flashy de la planète » par le magazine Forbes, Petter Stordalen est également connu comme la rockstar de l'industrie hôtelière mondiale. Propriétaire de la plus grande chaîne hôtelière scandinave, Nordic Choice Hotels, il est à la tête d'une fortune évaluée à 1.61 milliards de dollars ce qui en fait la 7e fortune de son pays et la 1226e au monde.
Même si sa fortune en fait déjà un personnage à part, son tempérament, lui, en fait un personnage unique. Le magazine Forbes le classe d'ailleurs premier des multimilliardaires appréciant et s'adonnant aux sensations fortes devant Richard Branson ou Elon Musk, rien que ça !

Mission Impossible ?

Mission Impossible ?
© forbes.com

Tout à sa joie d'inaugurer le dernier né de son empire hôtelier, le Clarion Hotel & Congress Malmö Live, Petter Stordalen avait prévu une entrée tonitruante qui devait épater les quelques milliers de spectateurs présents pour l'occasion.
Quand le milliardaire norvégien est apparu chevauchant un jet-ski à pleine vitesse sur les canaux de Malmö, la surprise et l'étonnement se sont lus sur le visage des spectateurs qui se sont demandés s'ils n'assistaient pas au tournage de Mission Impossible 5.
Pari gagné donc pour Petter Storladen qui voulait faire une arrivée digne des grosses productions hollywoodienne ? On pourrait même dire très largement réussi car le show man ne s'est pas arrêté là. Arrivant à toute berzingue depuis les flots, Petter Storladen devait, selon le scénario initial et idéal, engager son jet-ski sur une rampe puis le laisser s'écraser sur le béton.
Au moment d'arriver sur la rampe, tout se passait comme prévu. Enfin presque puisque quand il fallut aborder, Petter Storladen et son jet-ski avaient pris un peu trop de vitesse. Emporté par son élan, le jet-ski ne s'est pas arrêté au niveau de la rampe et a poursuivi sa course sur les escaliers de béton et Petter, lui, s'est tout simplement retrouvé cul par-dessus tête dans ces mêmes escaliers?
Pour une arrivée remarquée, ce fut une arrivée remarquée ! Par contre, la production hollywoodienne a, en quelques secondes seulement, pris des allures de Vidéo Gag. Loin de se laisser déstabiliser par cette chute, heureusement sans gravité, Peter Storladen s'est immédiatement remis sur pieds et, sans trop comprendre ce que c'était passé, a fendu la foule des invités en courant avant de sauter sur la scène en hurlant « Malmö » (ou peut-être était-ce : « j'ai mal?euh ! »).
En tous cas, le milliardaire norvégien ne manque vraiment d'humour et d'autodérision puisqu'on a pu lire par la suite sur son compte Twitter : « Et puis? j'ai atterri à Malmö. Sur mon cul. D'un jet-ski. A 40mph » avant qu'il ne demande, toujours sur Twitter : « Y a-t-il un concours du ?Meilleur assaillant depuis un jet-ski' auquel je peux être nommé ? ».

La gamelle en direct !

Une fois n'est pas coutume

On se moque mais Petter Storladen qui est coutumier du fait (des arrivées spectaculaires pas de se ridiculiser en public) trouve toujours des idées démentes pour les ouvertures de ses hôtels.
Ainsi, il n'a pas hésité à passer deux jours à pratiquer le rappel australien avant de dévaler la façade haute de 57 mètres de l'hôtel situé sur l'aéroport d'Arlanda (en Australie) lors de son inauguration. Pour l'ouverture de l'hôtel de Drammen en Norvège, il a mis le feu à une guitare électrique façon Jimi Hendrix, pour celle du Clarion Hotel Post de Göteborg en Suède, il est descendu du plafond à l'intérieur d'une boule disco géante en jouant de la batterie, à Trondheim, en Norvège, pour l'inauguration d'un hôtel géant, il a traversé la foule au guidon d'une moto de 2200 cc faite sur mesure et pour l'ouverture de l'hôtel The Edge à Tromso, il a fait du ski hors-piste en compagnie de deux médaillés olympiques.
Et jusque là, ses plans se sont toujours déroulés sans accroc. Il n'aura suffit que de quelques marches, à Malmö, pour que le milliardaire chute de son piédestal?