• Connexion
Météo à risque en Méditerranée en automne
Publié le 24/11/2017

SécuritéGrèce

Twitter Facebook

Le bassin méditerranéen, généralement chaud et ensoleillé durant l'arrière-saison, attire les vacanciers en quête de bons plans à cette époque de l'année, quand il n'y a pas la foule et les prix plus attractifs. Cependant, il ne faut pas sous-estimer les dangers météorologiques de cette période automnale, propice à des coups de vents et des pluies parfois diluviennes.

Septembre, octobre et novembre sont des mois prisés par les touristes en quête de soleil à prix abordable à proximité. Cette période correspondant à la saison des ouragans dans les Caraïbes, les pays bordant la mer Méditerranée ont plutôt la côte. Il y a plus de place sur les plages, les prix redeviennent raisonnables et les températures clémentes sans excès. Méfiez-vous cependant, l'automne en méditerranée peut tout à fait voir les éléments se déchainer !

Ce mois de novembre 2017, de graves intempéries ont touché le sud de l'Italie, la Macédoine et l'ouest de la Grèce, mais aussi sur les côtes très touristiques d'Antalya. Des inondations catastrophiques et des pluies diluviennes accompagnées de vents violents et d'une forte houle ont fait de nombreuses victimes. La mer Méditerranée ayant chauffée tout l'été, les températures élevées sont à l'origine de phénomènes météorologiques violents, y compris sur la mer Adriatique, bordant la côte est de l'Italie, la Slovénie, la Croatie, le Monténégro, l'Albanie, la Macédoine et la Grèce. Un fort contraste de températures associé à la circulation de petites dépressions génère de violents orages. On a tous en mémoire le phénomène cévenol qui est à l'origine de la catastrophe de Vaison-La-Romaine en 1992. Aucune région du bassin méditerranéen n'est épargnée par ces phénomènes souvent difficiles à prévoir. Si vous voyager dans ces régions de septembre à novembre, surveillez la météo !

L'Acropole à Athènes

L'Acropole à Athènes
© Stefanos Kyriazis/123rf

Mercredi 15 novembre 2017, des torrents de boue provoqués par des pluies diluviennes ont fait 15 victimes à Athènes et sa région.

Plage à Antalya

Plage à Antalya
© Tatiana Popova / 123RF

Les plages de la région d'Antalya ne sont pas toujours calme en automne. Lundi 20 novembre, la Turquie a subi une tempête avec des vents violents et des précipitations diluviennes, notamment sur les côtes très touristiques d'Antalya.

Péninsule Tropea en Calabre

Péninsule Tropea en Calabre
© nata_rass/123RF

L'Italie, et notamment la Calabre et les Abruzzes, ont subi le 15 novembre un "médicane" dépression extra tropicale se formant sur les eaux chaudes de la mer Méditerranée, parfois comparé à un ouragan. Des rafales à 140 km/h ont été relevées.