• Connexion
Les bonnes raisons de faire son sac pour la Macédoine
Publié le 28/05/2015 Modifié le 29/05/2015

CultureMacédoine

Twitter Facebook 346 partages

La Macédoine n'est pas qu'une salade ! C'est aussi un petit pays des Balkans, membre de l'ex Yougoslavie jusqu'en 1991, entouré par l'Albanie, la Bulgarie, la Grèce, le Kosovo et la Serbie. Une destination méconnue abritant pourtant de grandes richesses culturelles et artistiques, ainsi que de superbes paysages de lacs et de montagne. A découvrir sans tarder !

Vous voulez des plages ? Passez votre chemin, il n'y a pas la mer en Macédoine. Vous aimez la gastronomie, l'œnologie, les traditions rurales, l'art grec, romain, byzantin et ottoman ? Autant de culture à découvrir en Macédoine, petit pays des Balkans aux mille influences, un peu comme sa salade aux mille ingrédients !

Ce petit pays multiculturel de 26 000 km² est une véritable mosaïque humaine avec ses minorités slaves, albanaises, roms, valaques, grecs et turcs. Mosquées et monastères, lacs, fleuves et montagnes à plus de 2 000 mètres d'altitude, canyons, parc nationaux et sources thermales, partons à la découverte de la Macédoine.

La capitale Skopje

La capitale Skopje
© Predrag Vasilevski / 123RF

Commençons par la capitale Skopje, riche d'un patrimoine architectural témoignant des différentes époques que la ville a connue. On y trouve aussi bien des églises que des mosquées. La nature est bien présente : la ville est traversée par le fleuve Vardar, où se concentrent de nombreux espaces verts, tandis qu'à seulement 15 minutes, on peut faire une croisière dans le Canyon de Matka, mais aussi du kayak, de l'escalade ou encore de la spéléologie dans l'une des 20 grottes du coin. Parmi les incontournables d'un séjour dans la capitale macédonienne, impossible de faire l'impasse sur le vieux bazar ottoman, le lieu le plus authentique de Skopje. Il se trouve au pied d'une colline où trône en majesté la forteresse Tvrdina Kale et ses remparts. D'en haut, le panorama est superbe ! Autres curiosités à ne pas rater, le musée de Mère Teresa, l'église de St Dimitri, la Mosquée ottomane Mustafa Pacha, datant du XVème siècle, la petite église Saint-Sauveur (Sveti Spas) du XVIIème siècle, sans oublier le monumental Hammam Daut-Pasa, datant du XVème siècle, considéré comme le plus grand bain turc de la péninsule balkanique ! Il abrite désormais une galerie d'art moderne, ainsi qu'une collection d'icônes macédoniennes. Autre témoignage de la domination turc, le vieux caravansérail de Kursumli Han, datant du XVIème siècle. C'est ici que se trouve le Musée archéologique, exposant des chefs-d'œuvre de l'Antiquité romaine, hellénistique, et de l'époque byzantine, d'une grande valeur.

Le lac Ohrid, classé par l'Unesco

Le lac Ohrid, classé par l'Unesco
© Ljupco Smokovski / 123RF

Ce n'est pas skopje la capitale touristique de la Macédoine, mais bien Ohrid ! Il faut dire que la ville a donné son nom au majestueux lac qui est tapie à ses pieds. Un lieu enchanteur avec ses monastères byzantins qui lui a valu d'être classé au patrimoine mondial de l'Humanité par l'Unesco dès 1979, à l'époque où l'attribution du précieux label avait du sens (aujourd'hui, quel site n'est pas à l'Unesco ?). En prime, la République de Macédoine étant dépourvue de littoral, c'est ici sur les rives de ce majestueux lac que l'on peut gouter aux joies des plaisirs balnéaires sur ces quelques superbes petites plages ! L'occasion de nager dans les eaux claires comme le cristal du lac le plus profond des Balkans (288 mètres), l'un des plus grands réservoirs biologiques d'Europe réputée pour sa truite saumonée endémique, mais aussi l'un des plus vieux du monde, avec les mythiques Titicaca et Baïkal !

Randonnée dans ses trois parcs nationaux

Randonnée dans ses trois parcs nationaux
© Galyna Andrushko / 123RF

La beauté des paysages macédoniens figure indéniablement parmi les atouts touristiques de la Macédoine. Un pays montagneux où la nature préservée est propice à de superbes randonnées en été et à la pratique du ski en hiver, notamment dans l'un de ses trois grands parcs nationaux : celui de la montagne Galicica, qui sépare les vallées d'Ohrid et de Prespa, les deux lacs les plus célèbres du pays, celui de Mavrovo et son lac, sur les versants de la Bistra, et celui de Pelister, culminant à 2 601 mètres d'altitude. Ses 34 sommets s'élevant à plus de 2000 mètre d'altitude (le mont Korab atteint près de 3 000 mètres) et ses 53 lacs naturels et artificiels offrent un terrain de jeux idéal pour les plus belles balades, où vous aurez peut-être la chance de rencontrer des chèvres et des chevaux sauvages, des chamois, des bouquetins, des lynx, des loups et des ours !

Le riche patrimoine historique et culturel

Le riche patrimoine historique et culturel
© Andrey Khrobostov / 123RF

Le monastère Saint-Naum

Mosquées, bains turcs, caravansérail, grand bazar, sites archéologiques de la Grèce et de la Rome antique, icônes byzantines et monastères orthodoxes, le patrimoine historique de la Macédoine est remarquable et reflète la grande diversité de ce pays, véritable kaléidoscope culturel. Terre d'Alexandre le Grand, la Macédoine possède de fabuleux sites archéologiques, les plus importants étant Stobi, la plus impressionnante et célèbre des anciennes cités antiques du pays avec ses nombreux vestiges de la période hellénique, la cité d'Heraclea Lyncestis, construite par Philippe de Macédoine, le père d'Alexandre le Grand, au IVe siècle av. J.-C, ainsi que le complexe archéologique de Plaoshnik, sur les hauteurs du lac d'Ohrid, l'une des places les plus sacrées de Macédoine. On y trouve notamment les icônes parmi les plus précieuses au monde ! Autres monuments et sites incontournables à voir en Macédoine, la cathédrale Sainte-Sophie, la forteresse Samuel d'Ohrid, la mosquée multicolore de Tetovo, la vieille ville ottomane de Kratovo, et le monastère Saint-Naum, l'un des lieux les plus visités de la République de Macédoine.

Informations pratiques

Les vols pour Skopje
Les hôtels en Macédoine
Quand partir en Macédoine ?
Des questions? Nos journalistes vous répondent sur le Forum