• Connexion
Un village indien plante 111 arbres pour célébrer la naissance de chaque petite fille
Publié le 07/06/2016 140 partages

SociétéInde

Twitter Facebook 140 partages

Un petit village du Rajasthan défend les droits des femmes en Inde à sa manière : à la naissance de chaque petite fille, la famille plante 111 arbres en son honneur, et elle reçoit 31 mille roupies.

  • Twitter
  • Facebook
  • - 1 -
    - 1 -
  • - 2 -
    - 2 -
  • - 3 -
    - 3 -
  • - 4 -
    - 4 -
  • - 5 -
    - 5 -

    Les produits issus de la plantation.

1

A Piplantri, la naissance d'une petite fille est un évènement particulier. Pour combattre les problèmes liés au sexe des enfants, ce village célèbre la naissance de chaque fillette en plantant 111 arbres. Une tradition qui fait d'une pierre deux coups puisqu'en célébrant les femmes, le village parvient aussi à faire un geste écolo.

Et la célébration ne s'arrête pas là. Une collecte est organisée dans tout le village, pour récupérer 21 mille roupies, que l'on donne à la nouvelle-née. Ses parents doivent également lui donner 10 mille roupies. En tout, ce sont 31 mille roupies (soit environ 411 euros) que la jeune fille pourra toucher à sa majorité, à 21 ans.

Ici, la femme est valorisée et les petites filles, protégées. Et pour s'assurer de leur bien-être et de leur éducation, le village fait aussi signer une déclaration sous serment à leur père. Celui-ci s'engage à s'assurer que sa fille reçoive une éducation, à ne pas la marier avant ses 18 ans et à ne pas utiliser l'argent qu'elle a touché pour autre chose que pour son mariage ou ses frais de scolarité.

Cette belle histoire a commencé en 2006, à l'initiative de Shyam Sundar Paliwal, un habitant du village et ancien maire. C'est en mémoire de sa fille, Kiran, décédée prématurément, que cet homme a décidé d'honorer les naissances des fillettes.

Grâce à lui, le village est aujourd'hui devenu une oasis. Ce qui était un terrain vague s'est transformé en vrai petit coin de paradis. Avec l'aide des villages alentours, les habitants de Piplantri doivent prendre soin des arbres fruitiers qui ont été plantés. Un vrai petit business s'est par ailleurs développé autour de cette plantation. Pour éloigner les termites des arbres, les habitants ont planté, tout autour, de l'aloé vera. Il y en a tellement aujourd'hui, que les femmes s'occupent à présent de le transformer pour pouvoir le vendre.

Vous aimerez aussi :

Le village le plus propre d'Asie
108 mille arbres pour le prince du Bhoutan
Les magnifiques intérieurs de taxis indiens