• Connexion
Les 10 visites incontournables de Corée du Nord
Publié le 24/09/2018

Bon planCorée du Nord

Twitter Facebook 221 partages

Le pays le plus fermé au monde va-t-il s'ouvrir au tourisme ? Alors que la Corée du Nord vient de célébrer ses 70 ans en grande pompe, les signes d'apaisement se multiplient entre l'État dictatorial et le reste de la planète. Et c'est une bonne nouvelle pour les visiteurs. En effet, ce pays peu ordinaire regorge d'endroits incroyables, de paysages somptueux et d'édifices monumentaux. Loin des missiles et des déclarations de guerre, voici les 10 lieux à ne pas manquer lors d'un séjour en Corée du Nord.

  • Twitter
  • Facebook
  • Grand Monument Mansudae
    Grand Monument Mansudae

    À l'effigie des anciens dirigeants, Kim Il-sung et Kim Jong-il, ces deux statues en bronze mesurent 22 mètres de haut et devancent le musée de la révolution coréenne à Pyongyang. La prise de clichés est autorisée et soumise à des règles strictes : les deux statues doivent figurer ensemble sur la photo et dans leur entièreté. Dès leur arrivée sur le site, les visiteurs devront également déposer une gerbe de fleurs au pied des statues.

  • Ryugyong Hôtel
    Ryugyong Hôtel

    Reconnaissable à sa forme pyramidale, l'hôtel Ryugyong est le plus grand gratte-ciel de la capitale comprenant 105 étages et culminant à 330 mètres de hauteur. Entamé en 1987, l'édifice sera achevé et inauguré en 2012 à l'occasion du centième anniversaire de Kim Il-Sung, le grand-père de l'actuel dirigeant.

  • Lac du Paradis
    Lac du Paradis

    La Corée du Nord, c'est mieux que le paradis ! Frontière naturelle entre la Corée du Nord et la Corée du Sud, ce lac de cratère se situe au sommet du mont volcanique Paektu. Entre octobre et juin, le bassin est souvent gelé et offre son plus beau panorama. L'ancien dirigeant Kim Jong-Il serait né près du lac qui abriterait également un monstre légendaire.

  • Palais du Soleil Kumsusan
    Palais du Soleil Kumsusan

    Construit au nord-est de la capitale, ce monument est l'ancien palais présidentiel transformé en mausolée renfermant la dépouille de Kim Il-sung, fondateur de la République populaire démocratique de Corée. À l'intérieur, se tient une statue du grand-père de l'actuel dirigeant et un sarcophage en verre abritant son corps embaumé et recouvert du drapeau national. Exclusivement réservées aux visiteurs étrangers, les visites sont encadrées les jeudis et les dimanches par les autorités gouvernementales.

  • Arche de la Réunification
    Arche de la Réunification

    Établie dans la capitale, cette arche monumentale en marbre est située au-dessus de l'autoroute de Pyongyang-Kaesong aux portes du centre-ville. Inauguré en 2001, l'édifice représente deux femmes symbolisant le nord et le sud de la Corée qui tiennent une sphère avec le plan d'une Corée unifiée.

1

À quelques détails près, la Corée du Nord est un pays comme les autres. On peut y faire du ski, on peut s'amuser dans des parcs de loisirs et on peut devenir le roi du défilé en quelques mouvements. Autrement, le territoire d'un des derniers régimes totalitaires profite d'un cadre naturel qui n'a rien à envier à d'autres pays démocratiques (montagnes, vallées, lacs...).

Coté infrastructures et monuments, la palme revient sans aucun doute à sa capitale et symbole de son pouvoir, Pyongyang. La plus grande ville du pays renferme une architecture digne de l'époque stalinienne avec de grandes avenues, des places géantes et des édifices à la gloire de ses dirigeants.

Autre article proposé par l'auteur