• Connexion
La Costa Daurada méconnue : les sites à visiter pour les plus curieux !
Publié le 17/07/2019 18 partages

CultureEspagne

Twitter Facebook 18 partages

La Costa Daurada, ou Costa Dorada, se visite pour son littoral doré, sa vie animée et ses nombreuses attractions, comme PortAventura, mais pas que ! Cette année, partez vous "aventurer" loin des jolies plages, dans les terres, à quelques kilomètres seulement de la mer. Qui sait ce que vous y découvrirez ? Une citadelle ibérique passant inaperçue au bord d'une route, un château minuscule se dressant en haut d'un village, ou un ermitage majestueux émergeant de la brume sur une montagne rouge. Quand culture rime avec farniente...

  • Twitter
  • Facebook
  • Le château de Calafell
    Le château de Calafell

    Le château de Calafell, bâti au XIème siècle, trône au sommet d'une colline du village du même nom en Catalogne.

  • L'église Santa Creu et ses fresques romanes
    L'église Santa Creu et ses fresques romanes

    Du château ne subsistent que des vestiges et l'église de Santa Creu, où l'on peut observer de jolies peintures murales romanes.

  • Un belvédère sur la nature environnante
    Un belvédère sur la nature environnante

    Le site du château offre un panorama splendide sur les alentours, des toits en tuile du village de Calafell aux étendues verdoyantes de la région, et même jusqu'à la mer.

  • Dans les rues de Calafell
    Dans les rues de Calafell

    Après la visite du château, perdez-vous dans les ruelles du village de Calafell, qui a su garder son charme d'antan. Une balade reposante, loin de l'animation du littoral.

  • La citadelle ibérique de Calafell
    La citadelle ibérique de Calafell

    À Calafell, vous pourrez aussi parcourir les rues et pénétrer dans les maisons d'une ancienne cité d'Ibères. Elle a été reproduite sur le même emplacement, comme vers l'an 200 av. J.C, après de longues fouilles archéologiques.

1

De nombreux visiteurs restent sur le littoral de la belle Costa Daurada, en Catalogne, comme happés par la sensation de sable chaud et le doux clapotis des vagues. Et qui pourrait leur en vouloir, quand cette côte recèle des centaines de kilomètres de plages dorées, sur lesquelles il fait bon ne rien faire ? Un peu de culture n'a jamais fait de mal, même en vacances, surtout quand on peut découvrir les 2 500 d'histoire de cette région à travers quelques sites. La ville portuaire de Tarragone mérite le détour bien sûr pour ses vestiges romains, comme l'amphithéâtre ou encore le cirque de Tarraco.

Moins connue, Calafell attire les familles pour sa plage et ses rues festives en bord de mer, qui constituaient autrefois un quartier de pêcheurs. Son village historique se situe pourtant à moins de 2 km de là, perché sur les hauteurs. On peut y visiter le château de la Santa Creu de Calafell, construit au XIème siècle sur la zone qui séparait l'Empire carolingien d'Al-Andalus. Cette colline était à l'origine occupée par des paysans qui l'utilisaient comme réserve de grains (des fosses ensuite transformées en citerne d'eau, puis en cachette lors des attaques). Le lieu passa aux mains de familles nobles pendant la Reconquista. Aujourd'hui, vous pourrez faire un tour sur les remparts, admirer les vestiges des siècles passés et visiter l'église de Santa Creu, tout en observant le panorama alentour, superbe.

Plus loin, en redescendant vers la mer, la citadelle ibérique de Calafell se situe au bord d'une petite route. Bercé par le chant des grillons, ce site archéologique semble cuire au soleil sans que quiconque ne s'en soucie. Ici, un ancien village ibérique a été reconstruit sur son emplacement d'origine. En flânant entre les pierres chaudes, on peut s'imaginer les maisons et fortifications d'un village d'Ibères comme en l'an 200 av. J.C., avant que la Deuxième Guerre Punique ne mette fin à cette civilisation. Une belle découverte pour les enfants en quête d'aventure.

Un voyage sur la Costa Daurada, c'est aussi l'occasion de partir sur les traces d'artistes illustres. En voiture pour la route du paysage des génies ou route des quatre génies, qui nous fait découvrir les univers de Gaudí à Reus jusqu'à Picasso à Horta, en passant par Pau Casals à El Vendrell ou Miró à Mont-roig. Plus que les maisons d'enfance et ateliers de ces génies, on découvre aussi les paysages qu'ils ont immortalisés. Direction l'ermitage de Sant Ramon de Penyafort, dont la beauté dramatique et les couleurs vives ont été embellies par le pinceau d'un célèbre peintre surréaliste, Miró. Plus d'infos sur www.catalunyaexperience.fr