• Connexion
L'ermitage de Saalfelden en Autriche a trouvé son ermite
Publié le 11/06/2017

InsoliteAutriche

Twitter Facebook 803 partages

Perdu dans les montagnes de la région de Salzbourg en Autriche, l'ermitage de Saalfelden devait pourvoir le poste très envié d'ermite, laissé vacant. C'est un Belge qui vient d'être choisi pour ce job, peut-être pas le meilleur du monde, mais assurément passionnant !

En France, on a encore quelques gardiens de phare. En Autriche, ils ont des ermites ! Ils étaient cinquante à postuler, c'est finalement le belge Stan Vanuytrecht, 58 printemps, qui a décroché le poste de nouvel ermite de l'ermitage de Saalfelden, niché dans les montagnes de la région de Salzbourg. Entre deux pèlerins à accueillir, il aura tout le loisir d'admirer le superbe paysage des Alpes autrichiennes. Il va sans dire que le confort n'est pas celui d'un hôtel 5* : il devra se passer de l'eau courante et de l'électricité. Certains pèlerins ont la bonté d'âme d'apporter de l'eau, ce qui évite à l'ermite des heures de marche pour se ravitailler.

Construit dans les années 1660, Saalfelden est l'un des derniers ermitages d'Europe centrale. Nid d'aigle perché à flanc de falaise à 1 400 mètres d'altitude, cet ermitage dédié à Saint-Georges jouit d'un splendide panorama sur les Alpes du land de Salzbourg. Randonneurs et pèlerins s'y pressent durant les beaux jours, d'avril à octobre, certains pour se confier à l'hôte des lieux, qui ne vivra donc pas vraiment en ermite... Dernier petit détail, la fonction n'est pas rémunérée !

L'ermitage de Saalfelden

L'ermitage de Saalfelden
© Leogang Touristik

Nid d'aigle perdu dans les montagnes autrichiennes

Nid d'aigle perdu dans les montagnes autrichiennes
© Leogang Touristik

Ermitage à flanc de falaise

Ermitage à flanc de falaise
© Peter Kuehnl