• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Easy-EcoComparateur
Organiser son départ en Australie : quelques conseils
Publié le 20/05/2016 , Modifié le 26/09/2019

SociétéAustralie

Twitter Facebook 1066 partages

Partir en Australie ? Le rêve de beaucoup de jeunes Français. Pourtant, entre les papiers, les formalités et déterminer ce que l'on veut y faire et y voir, c'est un peu confus. Les difficultés à s'organiser pourraient freiner un départ qui pourrait être facilité. STA Travel, spécialiste du voyage étudiant, pourrait avoir trouvé les solutions pour guider chaque jeune dans ses recherches. Voici des conseils pour organiser son départ et faire les bons choix.

Maintenant que la décision est prise, il faut sauter le pas : partir en Australie. Que ce soit pour une installation définitive, temporaire, ou seulement pour des vacances, ce n'est jamais très simple de savoir comment s'organiser pour bien penser à tout. En même temps, l'Australie est le sixième plus grand pays du monde, avec une superficie proche des 8 millions de kilomètres carrés. Soit, près de 12 fois la France. Oui, c'est immense, et qui dit immense dit foule de choses à voir et foule de choses à penser avant le départ.

Où partir pour les budgets serrés


Tout le monde n'est pas du genre aventurier, et partir dans un cadre avec quelqu'un pour nous tenir la main et nous accompagner peut s'avérer très rassurant. L'agent de voyage STA Travel se propose de le faire. A travers des offres de réduction (notamment grâce à la carte d'étudiant ISIC) ainsi que des circuits, mais aussi en facilitant le départ, le voyagiste prépare le terrain pour un voyage plus serein.

Que visiter ? Quoi faire ? Le pays est tellement grand qu'on a souvent l'impression qu'il faudrait un budget immense pour pouvoir tout faire et que cela nous prendrait des mois. Si on est déjà sûr de ce qu'on veut faire, on peut directement réserver ses billets d'avion. En revanche, si l'hésitation et le doute planent, il est tout à fait envisageable de recourir à des circuits organisés, qui, contrairement à ce que l'on a tendance à imaginer, ne passent pas toujours par les sentiers battus.

Sur le site internet de STA Travel, les experts proposent de les contacter, pour recevoir des devis ou des conseils. Pas de panique pour les budgets serrés, l'agence propose une gamme de prix large. Surtout, ce spécialiste du voyage étudiant sait parfaitement à quoi s'en tenir avec les jeunes. Aussi, régulièrement, des promotions sont mises en ligne pour tous les voyages, il s'agit donc de rester à l'affût. Par exemple, actuellement, il propose des programmes vacances-travail pour moins de 200 euros, habituellement vendus 395 euros.

Le casse-tête de l'installation

Le casse-tête de l'installation
© DR

Quand le voyage se transforme en installation, il faut penser qu'il va falloir subvenir à ses besoins pendant son séjour. Pour pouvoir travailler en Australie, il faut obtenir le PVT (Programme Vacances Travail), un sésame qui permet aux étrangers de travailler sur le territoire australien en toute légalité. Le PVT n'est pas spécialement difficile à décrocher : il suffit d'avoir un passeport valide, entre 18 et 30 ans et un casier judiciaire si ce n'est vierge, en tout cas pas entâché d'une malheureuse erreur de jeunesse. Il faut aussi disposer, sur un compte en banque, de 5000 dollars australiens (soit environ 3230 €). Le PVT est aussi payant : 440 dollars australiens (environ 285€).

Sur l'Australie, STA Travel propose, quant à lui, des packs pour non seulement obtenir ce petit Graal mais aussi pour accompagner les aventuriers en devenir dans toutes les démarches nécessaires à son installation. Ainsi, à son arrivée, il est tout de suite pris en charge par STA Travel qui l'aidera à trouver un travail, l'aidera à s'installer, pour ensuite le laisser voler de ses propres ailes.

Si quelques hésitations subsistent avec de tels conseils, c'est probablement qu'il n'est pas encore temps de sauter le pas !

Découvrez aussi :

L'Australie en 19 photos à couper le souffle
Australie : les plus belles photos de l'Outback
Des conseils pour préparer un tour du monde