• Connexion
A bord du train dans les nuages en Argentine
Publié le 20/01/2019 1835 partages

TransportArgentine

Twitter Facebook 1835 partages

En Argentine, dans la Cordillère des Andes, un train mythique vous donne autant si ce n'est plus de sensations fortes que le fameux train de la mine de Disneyland Paris, sauf que le trajet ne dure pas 4 minutes mais 16 heures ! Oserez-vous traverser les 29 ponts, 13 viaducs et 21 tunnels du train dans les nuages ?

  • Twitter
  • Facebook
  • Viaduc de La Polvorilla
    Viaduc de La Polvorilla

    L'apothéose du chemin de fer le train dans les nuages en Argentine.

  • L'une des plus belles lignes de chemin de fer de la planète
    L'une des plus belles lignes de chemin de fer de la planète
  • Pour les amateurs de sensations fortes !
    Pour les amateurs de sensations fortes !
  • Le viaduc del Toro
    Le viaduc del Toro

    Le train file littéralement dans les nuages !

  • Un train à vapeur
    Un train à vapeur
1

C'est le train qu'on imagine dans les aventures de Tintin, sillonnant la Cordillère des Andes entre 3 000 et 4 200 mètres d'altitude, dans un décor de montagne, gravissant des cols, des ravins et des canyons. Baptisé Tren a las Nubes, le train des nuages, il traverse un décor grandiose dans le nord-ouest de l'Argentine et offre des paysages impressionnants à ses passagers. La voie ferrée traverse la Valle de Lerma et relie San Antonio de los Cobres au viaduc de La Polvorilla, à 4 200 mètres d'altitude ! La voie ferrée existe depuis 1948, mais le train des Nuages, à but touristique désormais, fut inauguré le 16 juillet 1972. Depuis cette date, les intrépides voyageurs gravissent la montagne à bord de ces wagons de l'extrême, grâce à un système ferroviaire ingénieux reposant sur des ponts, des tunnels, des viaducs, des spirales et des zig-zag, manœuvre lui permettant de se hisser pour la suite du chemin et dépasser les 2 000 mètres.

Ce train à vapeur commence son épopée dans la ville de Salta, à 1 187 mètres d'altitude, pour achever son périple 16 heures plus tard à La Polvorilla, le viaduc le plus connu du tracé, après avoir parcouru 217 kilomètres. Il faut dire que la vitesse ne dépasse pas les 35 km/h... Cet ouvrage construit de 1930 à 1932 figure parmi les plus hauts tronçons de voie ferré de la planète, situé à 4 200 mètres d'altitude ! La structure d'acier mesure 224 mètres de long pour une hauteur de 63 mètres, et pèse 1 590 tonnes. Véritable œuvre d'art, la ligne traverse un total de 29 ponts, 21 tunnels et 13 viaducs ! Le convoi démarre lentement sur les contreforts de la Cordillère des Andes, traversant des villages, franchiot des canyons, gorges et précipices, avant de s'attaquer à l'ascension des sommets. Un train doté d'un wagon restaurant et d'une voiture panoramique, il y a même des soirées folkloriques !

A bord du train des nuages

Autre article proposé par l'auteur