• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
Les 20 plus beaux lieux abandonnés à travers le monde
Publié le 08/03/2016

SociétéColombie

Twitter Facebook 327 partages

Les sites abandonnés fascinent : mystérieux et souvent entourés de légendes, ce sont des lieux où le temps s'est arrêté. Voici une sélection des 20 endroits qui ont été déserté par l'homme.

  • Twitter
  • Facebook
  • 1 - Craco, Italie
    1 - Craco, Italie

    Ce charmant village a été fondé au 8ème siècle, à l'extrême sud de la botte italienne. Construit à flanc de montagne, à presque 400 mètres d'altitude, le village semblait parfait en terme de surveillance et donc, de protection. Mais il s'est révélé être construit dans une zone géologique extrêmement exposée aux glissements de terrain et tremblements de terre, qui ont eu raison des derniers habitants du village en 1963. Une partie du site est encore visitable

  • 2 - Hôtel del Salto, Colombie
    2 - Hôtel del Salto, Colombie

    Non loin de Bogota, se trouvent les chutes Tequendama. Admirables, un hôtel a été construit juste en face dans les années 1920. Il était courru par la haute société pour sa vue imprenable sur les chutes et ses prestations haut-de-gamme. Mais les hauts polluées de la région ont fait fuir les clients et l'hôtel a du fermer. Depuis, la nature y a repris ses droits et on raconte que l'endroit est hanté.

  • 3 - Gougi (ou Gouqi) Island, Chine
    3 - Gougi (ou Gouqi) Island, Chine

    L'archipel de Shengsi regroupe plus de 400 îles et attire plus de 100 mille pêcheurs chaque année. Une chose est sûre, ces derniers ne se rendent plus sur l'île de Gougi. Un village y avait été construit, mais, depuis qu'il a été abandonné, la nature y a repris ses droits pour donner un spectacle étonnant. Terrain de jeu des photographes, cette île est aussi devenue une destination touristique de première ligne dans la région.

  • 4 - Château de Noisy, Belgique
    4 - Château de Noisy, Belgique

    Construit entre 1866 et 1907, ce château se situe en Belgique. Il est très connu chez les explorateurs urbains (ces photographes spécialisés dans les lieux abandonnés), et pour cause. Cet immense château n'est plus occupé depuis 1991. Il a été occupé par les troupes allemandes pendant la Seconde Guerre mondiale, puis, reconverti en centre de vacances, il est abandonné à la suite d'un incendie. Ce décor de conte de fée fascine par son isolement.

  • 5 - Ross Island, Inde
    5 - Ross Island, Inde

    Ross Island fait partie de l'archipel des îles Andaman-et-Nicobar. Jusqu'en 1941, où un tremblement de terre a fait fuir les habitants, l'île a été le quartier général de l'archipel. On y trouvait donc toutes les commodités. Des bâtiments subsistent encore, sur lesquels a poussé une végétation dense et offre des décors dignes du Livre de la Jungle.

1

Sauvages et énigmatiques, ces endroits étaient d'abord habités. Pour des raisons diverses, catastrophes naturelles ou désintérêt, l'homme a fini par déserter ces 20 espaces. Leur isolement et leur solitude ont laissé la nature reprendre ses droits.

Sachez que la passion pour les endroits abandonnés, ou plus généralement pour l'exploration d'endroits interdits d'accès porte un nom. L'exploration urbaine ou urbex (de l'anglais urban exploration) commence à la fin des année 1980 avec le groupe pionnier en France Urban eXperiment. La pratique consiste à collecter le plus d'informations possibles sur les lieux afin de trouver un moyen d'y accéder. Pour certains, c'est une vraie passion et quelques adeptes font presque un travail d'historien. Malheureusement, en raison de sa clandestinité, l'activité n'est pas reconnue et est difficilement acceptée par la population.

La pratique est divisée en plusieurs catégories, l'une d'elles se concentrant sur les lieux abandonnés uniquement. C'est une activité dangereuse la plupart du temps, les adeptes s'exposent à des risques physiques, notamment pour les toiturophiles dont la pratique consiste à se frayer un chemin sur les toits de grands monuments, ceci de façon illégale.

L'exploration urbaine est un vrai petit monde et en voyant les lieux abandonnés de ce diaporama, une certaine fièvre d'exploration devrait vous prendre, bien que l'on ne vous encourage pas à pratiquer cette activité illégale et dangereuse. Cependant certains des lieux que vous pouvez admirer ici sont accessibles au public de manière tout à fait règlementaire.

Vous aimerez aussi

- Il photographie des lieux abandonnés et interdits
- Il a fallu 3 ans à ce photographe pour dénicher ces lieux abandonnés de New-York !