• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
A la découverte de l'île aux chats au Japon
Publié le 09/08/2018

InsoliteJapon

Twitter Facebook 329 partages

Au Japon, sur l'île de Tashirojima, il y a quatre fois plus de chats que d'habitants, c'est pourquoi on la surnomme l'île aux chats. Il n'y en a pas des milliers non plus, seulement, 400, mais c'est déjà beaucoup pour les 70 habitants de l'île ! Pour eux, ces animaux sont sacrés, source de richesse et de bonne fortune. Un temple a même été érigé en leur honneur ! Une destination de choix pour les amis des matous !

  • Twitter
  • Facebook
  • Tashirojima
    Tashirojima
  • L'île aux chats
    L'île aux chats
  • Il y a plus de chats que d'habitants dans ce village
    Il y a plus de chats que d'habitants dans ce village
  • Les chats noirs aussi sont vénérés
    Les chats noirs aussi sont vénérés
  • Il n'y a pas que des chats sur cette île de pêcheurs !
    Il n'y a pas que des chats sur cette île de pêcheurs !
1

Dans l'océan Pacifique, au large de la péninsule d'Oshika, à l'ouest d'Ajishima, dans la préfecture de Miyagi, dépendant de la municipalité d'Ishinomaki, voici enfin l'île de Tashirojima, surnommée l'île aux chats, mais ce n'est pas la seule, il y en a d'autres au Japon ! L'endroit se mérite, il faut 40 minutes de ferry pour y accéder. Ici, les chats sont rois, quatre fois plus nombreux que la petite centaine habitants, de surcroit âgés de plus de 65 ans pour 80% d'entre eux, autant vous dire que d'ici quelques années, on peut imaginer que le roi des animaux domestiques demeure seul maitre à bord ! Ces petites boules de poil sont tellement vénérées ici qu'un temple leur est dédié !

Cela ne date pas d'hier puisque les chats sont à l'honneur sur cette île depuis le XVIIIème siècle ! Dans nos campagnes, le chat était le roi des moulins car il chassait les souris. Ici, les résidents bénissaient les chats qui chassaient les souris, pour la simple raison que ces dernières raffolent des larves. Or, Tashirojima vivait essentiellement de l'industrie textile grâce aux vers à soie. Les pêcheurs les prirent en affection, leur donnant des poissons et leur érigeant un temple au centre de l'île. Une halte intéressante donc pour les amateurs de félins, qui pourront même dormir dans une cabane en forme de chat. Dernière précision : Il va sans dire que les chiens sont interdits sur cette île !