Okinawa, le paradis tropical du Japon
Publié le 11/01/2018 Modifié le 18/01/2018

NatureJapon

Twitter Facebook

Situé à l'extrême sud du Japon, l'archipel d'Okinawa offre une autre image du Pays du Soleil Levant, que l'on réduit bien souvent au Mont Fuji et aux cerisiers en fleurs. Ses plages tropicales au sable blanc et fin bordées d'une eau limpide n'ont rien à envier aux plus beaux paradis tropicaux de la planète.

  • Twitter
  • Facebook
  • La plage de Nishihama sur l'île d'Aka
    La plage de Nishihama sur l'île d'Aka
    © Wataru Kohayakawa
  • Irabu bridge
    Irabu bridge

    Ce pont maritime de 3 540 mètres de long relie l'île de Miyako et l'île d'Irabu, au-dessus d'une eau paradisiaque !

    © Be Okinawa
  • Observation des baleines
    Observation des baleines

    Les baleines à bosse font leur show de janvier à mars dans les eaux entourant les îles de Zamami et Aka.

    © Katsuyuki Sugimori
  • Plage de Tokashiku sur l'île de Tokashiki
    Plage de Tokashiku sur l'île de Tokashiki
    © Wataru Kohayakawa
  • Les chutes de Mayagusuku
    Les chutes de Mayagusuku
    © Be Okinawa
1

A seulement 2h25 en avion de Tokyo, l'archipel d'Okinawa offre une toute autre facette du Japon, bien loin de la traditionnelle image des cerisiers en fleur et du Mont Fuji. C'est le Japon tropical, aux innombrables plages de sable blanc immaculé, bordées d'une eau cristalline, et abritant plusieurs parcs nationaux. L'archipel de 160 îles se situe à la même latitude que Miami, Hawaï ou encore Cancun. Il y a même un Club Med !

Théâtre de combats meurtriers durant la Seconde Guerre Mondiale, Okinawa abrite plusieurs lieux de mémoire. Parfois surnommé « Les Galapagos de l'Orient », l'archipel d'Okinawa renferme des récifs coralliens qui feront le bonheur des plongeurs, mais aussi des espèces endémiques et des forêts tropicales luxuriantes. On y trouve plus de centenaires qu'ailleurs, en raison du climat, de l'alimentation et du mode de vie des habitants. Alors n'hésitez plus, d'autant que Japan Airlines propose jusqu'au 31 janvier 2018 des billets aller-retour à partir de 529 euros * ! Tokyo à partir de 529 euros TTC, Okinawa à partir de 535 euros TTC. Plus d'infos sur le site de l'office de tourisme d'Okinawa.