Minorque abrite le littoral le mieux préservé d'Espagne
Publié le 13/06/2018 773 partages

NatureEspagne

Twitter Facebook 773 partages

Minorque est moins connue et plus préservée que ses voisines des Baléares, Majorque et Ibiza. Classée réserve de la biosphère par l'Unesco, elle a su préserver son littoral si bien qu'il n'y a pas de route côtière, mais un chemin piétonnier, le Cami de Cavalls, qui en fait tout le tour. Les calas de Minorque sont difficiles d'accès en voiture et on y parvient souvent en bateau ou après une longue marche. Le résultat ? Des criques de rêves ! La preuve en image.

  • Twitter
  • Facebook
  • La Cala Santandria
    La Cala Santandria
    © Carlos Rodrigues / EASYVOYAGE
  • La plage de Punta Prima
    © Rodrigues Carlos / Easyvoyage
  • Tour de défense à Punta Prima
    Tour de défense à Punta Prima

    Le littoral de Minorque est jalonné de tours de défense.

    © Rodrigues Carlos / Easyvoyage
  • La cala Es Canutells
    © Carlos Rodrigues / EASYVOYAGE
  • Elle se prolonge loin à l'intérieur des terres.
    Elle se prolonge loin à l'intérieur des terres.
    © Carlos Rodrigues / EASYVOYAGE
1

Classée Réserve de la biosphère par l'Unesco, Minorque est l'île la plus sauvage des Baléares. Le littoral minorquin, moins fréquenté que celui des autres îles de l'archipel, figure parmi les moins défigurés d'Espagne. Il faut dire que Franco pensait punir les Minorquins, un peu trop rebelles à son goût, en ne développant pas le tourisme. Bien lui en a pris ! Pour découvrir la beauté de ses calanques aux eaux cristallines souvent difficiles d'accès, rien de plus simple, il suffit d'emprunter le célèbre Cami de Cavalls (Le Chemin des Chevaux en catalan) également appelé camino de caballos en espagnol, un sentier de 185 kilomètres qui fait le tour de l'île, se confondant avec le GR223. Il fut tracé au XVème siècle pour se protéger des incursions des pirates, dont le célèbre Barberousse, puis des Anglais et des Français au XVIIIème siècle. On peut l'arpenter à pieds, en VTT ou encore mieux, à cheval, pour faire honneur à son histoire !

Cachée derrière Majorque, sa grande sœur plus construite et plus fréquentée, Minorque, c'est le royaume des criques. Menorca, comme elle se nomme en espagnol, s'apprécie à travers sa pinède omniprésente et ses criques (" calas "), à visiter impérativement à pied. Cette petite île des Baléares abrite presque autant de calas que Majorque et Ibiza réunies ! Beaucoup sont difficiles d'accès. Un 4x4 n'est alors pas de trop pour emprunter les pistes, où il faudra parfois relever et abaisser les barrières pour ne pas laisser filer les moutons ! D'autres ne sont accessibles qu'à pied, ou en bateau. La plupart des hôtels proposent des excursions en catamaran à la découverte des criques, de la côte nord ou de la côte sud, toutes aussi belles les unes que les autres, à vous de choisir !