• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
48 heures pour visiter La Rochelle
Publié le 10/08/2020

CultureFrance

Twitter Facebook 802 partages

La Rochelle en 48 heures chrono, ça vous tente ? La belle cité rebelle se situe sur la côte Atlantique entre Nantes et Bordeaux et à environ 2h30 de Paris Montparnasse en train. Bonne nouvelle : la ville se découvre à toutes les saisons. Tournée vers l'océan, elle est fière de son histoire mouvementée, de sa culture (sport et loisirs) mais aussi de sa vie étudiante et ses positions écologiques. Autant dire qu'elle bouillonne de surprises. En seulement deux jours, on vous propose de s'imprégner de cette ambiance effervescente, entre patrimoine historique et découverte de l'océan. Au menu : flâner au Vieux-Port et dans le centre historique, découvrir ses maisons à colombages, ses impasses secrètes et ses bonnes adresses.

 

 
© topdeq / 123RF

Premier jour :

- On commence par le Vieux-Port de Plaisance, "the place to be". C'est dans cet endroit que les Rochelais flânent et profitent de l'ambiance chaleureuse, entre guinguettes et marché. Le Vieux-Port a été construit au Moyen Âge et est encadré par les fameuses tours. Ces trois gardiennes de la cité rebelle sont la Tour Saint Nicolas, la Tour de la Chaîne et la Tour de la Lanterne.
- Le marché couvert (mercredis et samedis) est un lieu de vie où il fait bon de découvrir les saveurs et parfums des produits frais. Cette charmante construction de fer forgé, de verre et briques a été érigée de 1834 à 1836, sur la place de la Grande-Boucherie.
- La découverte du quartier Saint-Nicolas : prenant des airs de village de pêcheur, ce quartier séduit par ses ruelles pavées, sa place de la Fourche, ses commerces et ses galeries d'art.
- Le Musée Maritime, lieu emblématique, se consacre à la pêche industrielle jusqu'aux anciens yachts. Au programme : maquettes, gravures, témoignages sur le thème marin et les métiers des ports.

Deuxième jour :

- Une matinée à faire du vélo : dès 1976, La Rochelle devient la première ville de France à mettre en place des vélos en libre-service. La ville propose plus de 230 km d'itinéraires cyclables dont la piste du Port de Plaisance des Minimes.
- Pause sur la plage des Minimes : après une balade à vélo, une petite pause à la plage des Minimes s'impose. Petite mais appréciée, cette plage propose plusieurs activités nautiques : kayak, stand up paddle, voile, pêche à pied, cerf-volant.
- Cap sur le Fort Boyard. Cette sortie incontournable est accessible en prenant le large au bord d'un des bateaux de croisière de la ville. On se retrouve ensuite entre les îles d'Aix et d'Oléron et au centre, le Fort se dresse. Pour plus de sensations, il est également possible de réaliser un vol en hélicoptère.
- La découverte de l'ostréiculture : il serait dommage de ne pas se poser les pieds dans le sable pour déguster de bonnes huîtres. Ici, plusieurs cabanes proposent de déguster d'excellents coquillages provenant directement du producteur.

 

 
© Bernard Girardin / 123RF

Les bonnes adresses rochelaises

Où dormir ?Coup de coeur pour l'ÉcoloGiste de la Rochelle qui se trouve à 15 minutes du port. On profite d'une décoration vintage avec des matériaux durables (isolant en fibres de bois et liège). Ce logement pratique aussi la démarche du zéro déchet et au développement des énergies renouvelables avec des panneaux solaires. Il dispose d'un grand jardin arboré et des terrasses privatisées.
- Pour le dîner : la Maison Coutanceau avec ses deux macarons dans le guide Michelin. Ce restaurant se trouve au bord de la mer et propose une carte d'exception.
- Pour le déjeuner : la brasserie Là-Haut surplombe la serre tropicale de l'Aquarium La Rochelle. Au-delà de son cadre charmant, l'établissement propose un menu essentiellement à base de produits locaux.
- Pour le goûter : n'hésitez pas à faire un petit détour chez le glacier "Ernest le Glacier" qui possède deux adresses (rue du Port et Cour des Dames). Il propose de bonnes glaces artisanales !
- Pour l'apéro : Au bar du France 1 qui se trouve sur le pont de la frégate. Ce bar face à la mer propose, en plus des bons cocktails, des tapas frais.

 

Le plan bon de la rédac : city pass 24h

Optez pour le city pass pour visiter les incontournables de la ville soit en 24, 48 ou 72 heures. Il donne un accès illimité aux transports (vélo, bus, TER et bateau). Il permet aussi d'avoir des réductions dans plusieurs boutiques et un accès aux musées de la ville. Le prix est de 28 euros pour un pass de 24 heures, 38 euros pour un pass de 48 heures et 48 euros pour un pass 72 heures.
MISE A JOUR : pour des raisons sanitaires à la suite du Covid-19, le city pass n'est pas proposé par l'Office de tourisme en 2020.