Publié le 12/01/2016

#Insolite #Italie

Tourisme insolite : les villes fantômes

La plage et autres activités dédiés au tourisme vous lassent ? Ne vous en faites pas, un nouveau genre de tourisme voit le jour : la découverte de villes fantômes. De la Turquie au Chili, la planète compte de nombreuses villes abandonnées qu'il est intéressant de découvrir. Toutes mêlent attirance et frayeur et leur décor tout droit sorti d'un film (le genre de film où le petit frère innocent se révèle être le tueur) laissent imaginer un tas de scénarios.

Les villes fantômes sont de véritables découvertes, où règnent calme et fascination effrayée. Les décors grisaillants et désolés jouent de leur magnétisme en laissant le spectateur imaginer une apocalypse antérieure. Abandonnées après des désastres naturels ou pour des raisons économiques, ces villes, où l'ambiance glauque est invitée, ont le mérite de pouvoir être visitées et d'être inoubliables dans la mémoire du touriste. Découvrez certaines de ces villes au décor post-apocalyptique.

Belchite, Espagne

Le village de Belchite a été détruit en 1937, lors de la bataille de Belchite. Les ruines des édifices ont été conservées et peuvent être visitées. La reconstruction du village s'est effectuée aux alentours des vestiges. - © Getty Images/iStockphoto

Kolmanskop, Namibie

Située dans le désert du Namib, la ville Kolmanskop a été bâtie en 1908. Avec l'exploitation du diamant, Kolmanskop était une ville très active. Aujourd'hui, le lieu est inhabité et le désert s'est installé jusque dans l'intérieur des maisons. - © Getty Images/iStockphoto

Varosha, Chypre

Varosha est une station balnéaire située sur l'île de Chypre. Elle a été abandonnée en 1974, lors de l'invasion turque. La nature a finalement repris le dessus en recouvrant les bâtiments de végétation. - © Getty Images/iStockphoto

Craco, Italie

La ville de Craco est célèbre pour être un lieu de tournage de films comme Le Christ s'est arrêté à Eboli, la Passion du Christ ou James Bond, Quantum of Solace. Ce bourg médiéval a été abandonné dans les années 1960, suite à plusieurs glissements de terrains. La ville, inscrite sur la liste des sites en péril de l'ONG Fond Mondial pour les Monuments, compte aujourd'hui à peu près 800 habitants. - © Getty Images/iStockphoto

Oradour-sur-Glane, France

Vestige de la Seconde Guerre Mondiale, les ruines du village d'Oradour-sur-Glane ont été conservées pour témoigner de l'Histoire du pays. Le village a tout de même été reconstruit à proximité. - © Getty Images/iStockphoto

Ani, Turquie

Ani se situe en Turquie, près de la frontière arménienne et était la capitale politique, religieuse et culturelle de l'Arménie médiévale. Surnommée "la ville aux mille et une églises", Ani a été abandonnée au XIVème siècle. Il est possible d'y visiter ses ruines d'édifices religieux. - © Getty Images/iStockphoto

Pripiat, Ukraine

Pripiat, en Ukraine, a été abandonnée il y a près de 30 ans, suite à l'explosion d'un réacteur de la centrale nucléaire de Tchernobyl. Figure de l'architecture soviétique, cette ville demeure toujours inhabitée malgré la reprise d'activité de la centrale de Tchernobyl. - © Getty Images/iStockphoto

Doel, Belgique

Cette ville moderne est déserte et pourtant les maisons qui y sont construites sont tout ce qu'il y a de plus habitable. Evacuée en 1999, cette ville belge devrait être détruite pour accueillir de nouvelles constructions portuaires, suite à l'élargissement du Port d'Anvers. Aucune construction n'a encore débuté et Doel est devenue l'atelier à ciel ouvert de "graffeurs". - © DR

Humberstone et Santa Laura, Chili

Situées au Chili, Humberstone et Santa Laura ne sont pas des villes mais des usines. Après la crise de 1929, l'activité de ces usines vit un fort ralentissement. Malgré l'économie industrielle florissante au début des années 40, la zone de ces deux bâtiments est finalement abandonnée. Aujourd'hui, les usines sont visitées par les touristes qui se rendent au désert d'Atacama. - © Getty Images/iStockphoto

Bodie, Californie, Etats-Unis

Bodie est une ville fantôme californienne. Désertée à la fin de la Ruée vers l'or, les bâtiments y sont restés intacts. Elle est un des villages fantômes les plus visités par les touristes qui se rendent près du Lac Tahoe. - © Getty Images/iStockphoto