• Connexion
Accident spectaculaire : un avion loupe son atterrissage et fait une sortie de piste
Publié le 16/01/2018

TransportTurquie

Twitter Facebook

Plus de peur que de mal. Mais quelle frayeur ! Un avion de la compagnie aérienne Pegasus Airlines a raté son atterrissage et a fait une sortie de piste. Heureusement aucun blessé n'est à déplorer. En revanche, les causes de cet accident spectaculaire restent encore floues.

Samedi 13 janvier au soir, à Trabzon, au nord de la Turquie, les passagers de ce Boeing-737 de la compagnie aérienne Pegasus Airline ont échappé au pire. En effet, pour des raisons qui restent encore inconnues aujourd'hui, l'avion a fait une sortie de piste spectaculaire qui l'a entraîné sur le flanc d'une falaise.

L'image est irréelle : un avion accroché à la falaise, penché au-dessus de la mer Noire, le nez à quelques mètres de l'eau. Les 162 passagers et les 6 membres d'équipage qui arrivaient d'Ankara ont eu la frayeur de leur vie. « Nous avons commencé à pencher sur le côté, puis en avant. C'était la panique, les gens criaient, hurlaient » explique l'une des passagères du vol.

L'avion a échappé au pire

Une publication partagée par Paris Match (@parismatch_magazine) le

Une publication partagée par My Story ?? / Paul.B { 78,3K } (@planelovers91) le

Heureusement, cet incident n'a fait aucun blessé. L'avion a pu être évacué et une enquête a été ouverte afin de connaître les causes de cet accident.

L'enquête n'est toujours pas bouclée (illustration)

L'enquête n'est toujours pas bouclée (illustration)
© andreevarf/123RF

Le commandant de bord a été entendu par le procureur de Trabzon et précise que c'était au co-pilote de faire se poser l'appareil. "Après un atterrissage qui s'est normalement déroulé, l'avion ne s'est pas arrêté. Les commandes me sont alors automatiquement revenues. J'ai freiné, l'avion s'est dirigé vers la gauche. Lorsque j'ai freiné à nouveau, il a quitté la piste. Le moteur droit de l'avion a brusquement accéléré, puis il s'est décroché après avoir heurté la surface terreuse (de la falaise) et est tombé dans la mer" a-t-il témoigné (cité par l'agence de presse Dogan)

Quant à la version du co-pilote, ce dernier affirme ne pas avoir pu freiner car le sol était mouillé. L'avion se serait déporté vers la mer avant que le moteur droit ne se détache et tombe à la mer. Tous deux ont été soumis a un test d'alcoolémie qui s'est révélé négatif.

Le drame a était évité de peu